MAT 49

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MAT 49
Image illustrative de l'article MAT 49
MAT 49
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Type Pistolet mitrailleur
Munitions 9 mm Parabellum
Fabricant Les ingénieurs d'Armement Monteil
et Delamaire de la Manufacture Nationale d'Armes de Tulle
Période d'utilisation 1949
Durée de service 50 ans
Production 700 000 (1960)
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 3,500 kg
Longueur(s) 0,720
Longueur du canon 0,230 m
Caractéristiques techniques
Portée maximale 200 m
Cadence de tir 600 coups/min
Capacité 32 coups

Le (ou la[1]) MAT 49 est le pistolet mitrailleur de l'armée française depuis le début des années 1950. De construction simple et robuste, il a servi lors de la guerre d'Indochine puis équipait largement l'armée française et les indépendantistes algériens de l'ALN au moment de la guerre d'Algérie.

Présentation[modifier | modifier le code]

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Armée française décide de remplacer son MAS 38 en 7,65 mm Long dont elle juge la munition trop faible. Elle lance un concours auxquelles participent les Manufactures d'Armes de Châtellerault (MAC), de Saint-Étienne (MAS) et de Tulle (MAT). C'est le prototype de Tulle (le MAT 1948) qui est finalement adopté en 1949. C'est un modèle de conception simple et robuste. Construit en tôle emboutie, il tire culasse ouverte en automatique seulement, le logement du chargeur peut pivoter vers l'avant pour en faciliter le transport et sert de poignée frontale quand il est en position de tir, sa crosse fil de fer est télescopique. Il est doté d'une sécurité originale consistant en une pédale de sécurité à l'arrière de la poignée pistolet qui doit être pressée pour autoriser le tir. Il a été produit en série à partir de fin 1949.

Désigné officiellement comme pistolet mitrailleur modèle 1949, il arme les sous-officiers français. Il est décliné en variantes :

  • Modèle 1949/1954 avec un canon de 36,5 cm et une deuxième détente pour le coup par coup. Ce modèle, destiné à la Police nationale française, est parfois équipé d'une crosse en bois ;
  • Modèle 1949/54 SB pour l'administration pénitentiaire et la banque de France, ne tirant qu'en coup par coup : crosse en bois et canon standard).

Les ateliers nord-vietnamiens ont produit une copie en 7,62 Tokarev avec un canon de 26 cm.

Le PM MAT 49 était encore utilisé par le 15e régiment du génie de l'air (15e RGA) de la base aérienne 551 Toul-Thouvenot lors de sa dissolution le 6 mai 1998.

Le FA-MAS a remplacé le fusil FSA MAS 49-56 en calibre 7,5 mm et le pistolet mitrailleur MAT 49 en calibre 9 mm parabellum.

Fiche technique MAT 49[modifier | modifier le code]

MAT-49
  • Munition : 9 mm Parabellum
  • longueur crosse rentrée/déployée : 46 cm/72 cm
  • masse de l'arme chargée : 4,175 kg
  • canon : 23 cm
  • chargeur : 20 ou 32 coups
  • cadence de tir théorique : 600 c/min
  • portée pratique : 50 à 100 m (oeilleton basculant à deux positions)

Fiche technique MAT 49/54[modifier | modifier le code]

MAT-49 54.svg
  • Munition : 9 mm Parabellum
  • longueur : 90 cm
  • masse de l'arme chargée : 4,60 kg
  • canon : 36,5 cm
  • chargeur : 32 coups
  • cadence de tir théorique : 600 c/min
  • portée pratique : 50 à 100 m (oeilleton basculant à deux positions)

Fiche technique MAT 49/54 SB[modifier | modifier le code]

  • Munition : 9 mm Parabellum
  • longueur : 75 cm
  • masse de l'arme chargée : 4,075 kg
  • canon : 23 cm
  • chargeur : 32 coups

Fiche technique MAT 49 nord-vietnamien[modifier | modifier le code]

  • Munition : 7,62 Tokarev
  • longueur crosse rentrée/déployée : 50 cm/76cm
  • masse de l'arme vide : 3,7 kg
  • canon : 27 cm
  • chargeur : 32 coups
  • cadence de tir théorique : 600 c/min
  • portée pratique : 50 à 100 m (oeilleton basculant à deux positions)

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

En plus de la France, le PM 1949 a équipé les armes de nombreux pays africains francophones ou francophiles (Algérie, Bénin, Burundi,Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti,Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Tunisie, Madagascar, Maroc, Mauritanie, Niger, Sénégal, Seychelles, Sud-Vietnam et Tchad). De même, il a été fourni au Laos, au Liban et à la Bolivie.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. MAT désigne la Manufacture d'Armes de Tulle