Arme automatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une arme automatique est une arme à feu capable de tirer des projectiles par rafales, c'est-à-dire les uns après les autres, tant que la queue de détente reste pressée. Le rechargement s'effectue automatiquement par un mécanisme interne utilisant une part de l'énergie de la charge de chaque munition ou bien un moteur.

Les armes automatiques sont utilisées à des fins militaires ou de sécurité, elles offrent une puissance de feu plus importante que les armes non automatiques, augmentant la probabilité d'atteindre une voire plusieurs fois la cible dans un court délai après le début du tir. Le tir automatique permet également d'effectuer des tirs de suppression, c’est-à-dire suffisamment nourris pour empêcher ou pour le moins rendre difficile les mouvements tactiques de l'ennemi.

Les armes automatiques individuelles sont souvent dotées d'un sélecteur de tir permettant de tirer également en mode semi-automatique. Certaines armes modernes possèdent un dispositif additionnel avec laquelle une pression sur la queue de détente commande le tir d'un nombre déterminé de cartouches (en général trois). C'est, par exemple, le cas du Famas de l'armée française, ou le MP5, utilisé par tous les groupes d'interventions du monde.

Les pistolets mitrailleurs, fusils d'assaut, les mitrailleuses et quelques pistolets sont des armes automatiques. Tous les canons embarqués dans les avions de combat sont des armes automatiques.

Le tir automatique, surtout sur les armes légères qui, par définition, ne sont pas montées sur affût, provoque un recul important et des mouvements d'aller et de retour de la culasse qui nuisent à la précision. Le tir automatique provoque également un échauffement rapide des armes. On distingue dès lors la cadence de tir théorique qui désigne la vitesse de fonctionnement du mécanisme en nombre de coups par minute de la cadence de tir pratique qui indique combien de tir peuvent être effectués en tenant compte de l'échauffement et de la fréquence et du temps de rechargement.

Brevets[modifier | modifier le code]