Liste des divisions allemandes de la Seconde Guerre mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste ne couvre que les unités de la Wehrmacht ayant combattu sur terre de 1939 à 1945.

Sommaire

Armée de terre - Heer[modifier | modifier le code]

Divisions blindées (Panzerdivision)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Panzerdivision.

Bataillons de chars lourds (Schwere Panzer-Abteilungen)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Schwere Panzer-Abteilung.

Divisions légères (Leichte-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions d'infanterie[modifier | modifier le code]

Le département de l’organisation du Heer ordonne le 23 juin 1943 la redésignation de toutes les Infanterie Divisionen (motorisierte) en Panzergrenadier Divisionen avec effet immédiat.

C'est à l'automne 1944 que les premières Volksgrenadier divisions sont créées.

Divisions d'infanterie (Infanterie-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Avec un numéro[modifier | modifier le code]

Avec un nom[modifier | modifier le code]

Régiments d'infanterie (Infanterie-Regiment)[modifier | modifier le code]

Divisions légères d'infanterie (Leichte Infanterie-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions légères d'infanterie (Leichte Afrika-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de grenadier (Grenadier-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de Volksgrenadier (Volksgrenadier-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de Panzergrenadier (Panzer-Grenadier-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions d'assaut (Sturm-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de forteresse (Festungs-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Division d'infanterie spéciale[modifier | modifier le code]

Divisions de sécurité et de répression anti-partisans[modifier | modifier le code]

Troupes de sécurité (Sicherungstruppen)[modifier | modifier le code]
Sicherungs-divisionen
Sicherungs-regiment
Divisions de répression anti-partisan[modifier | modifier le code]
sûreté aux armées
Répression et anéantissement des groupes de maquisards et de partisans
SS-Polizei

Divisions de montagne (Gebirgs-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de chasseurs à ski (Skijäger-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de chasseurs (Jäger-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de cavalerie (Kavallerie-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions d'artillerie (Artillerie-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions d'instruction (Feldausbildungs-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Divisions de l'armée de remplacement (Division Nr.)[modifier | modifier le code]

Divisions pour déploiement spécial (Divisionen z.b.V.)[modifier | modifier le code]

Unités étrangères rattachées[modifier | modifier le code]

Waffen-SS[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Unités de la Waffen SS.

Armée de l'Air - Luftwaffe[modifier | modifier le code]

  • Luftwaffen-Division Meindl

Divisions Hermann Göring[modifier | modifier le code]

Divisions parachutistes (Fallschirmjäger-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Luftwaffen-Feld-Division[modifier | modifier le code]

Luftwaffen-Sturm-Divisionen[modifier | modifier le code]

Divisions d'instruction de la Luftwaffe[modifier | modifier le code]

Divisions anti-aériennes (Flak-Divisionen)[modifier | modifier le code]

Flakscheinwerfer-Divisionen (Divisions de projecteurs anti-aériennes)[modifier | modifier le code]

  • 1. Flakscheinwerfer-Division
  • 2. Flakscheinwerfer-Division

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (légère)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i (statique)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (réserve)
  4. a, b, c, d, e, f et g (instruction)
  5. Croate dite Division Bleue ou Plava Divizija
  6. (Landesschützen) : Les Landesschützen bataillon sont des unités d'infanterie territoriales composées de personnel âgé et utilisé pour des fonctions de garde et de la garnison. C'est l'équivalent des régiments d'infanterie territoriaux français
  7. dite brigade de réserve KONR (Armée Vlassov)
  8. dite 1re division KONR (Armée Vlassov)
  9. dite 2e division KONR (Armée Vlassov)
  10. dite 3e division KONR (Armée Vlassov)
  11. (statique)
  12. (anti Partisans)