18e Panzergrenadier Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 18e division.
18e Panzergrenadier Division
18e Infanterie Division
Insigne tactique de la 18e division d'infanterie
Insigne tactique de la 18e division d'infanterie

Période 1939Mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie motorisée
Rôle Infanterie mobile
Ancienne dénomination 18.Infanterie-Division
18.Infanterie-Division (mot.)
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Campagne de Pologne,
Bataille de France,
Bataille de Smolensk (1941)
Bataille de Smolensk (1943)
Opération Bagration

La 18e Panzergrenadier Division était une division d'infanterie motorisée de l'Armée allemande (Wehrmacht) pendant la Seconde Guerre mondiale.

La division est formée le 1er octobre 1934 à Liegnitz sous le nom de 18.Infanterie-Division. Elle devient la 18.Infanterie-Division (mot.) le 1er novembre 1940, puis est définitivement renommée 18.Panzer-Grenadier-Division le 23 juin 1943.

Après avoir participé aux campagnes de Pologne (1939) et de France (1940), elle ne sera plus qu'affectée au front de l'est. La division disparait en mai 1945.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de la 18. Panzergrenadier Division en

Août 1939 
  • Infanterie-Regiment 30
  • Infanterie-Regiment 51
  • Infanterie-Regiment 54
  • Artillerie-Regiment 18
  • Artillerie-Regiment 54 (1 bataillon)
  • Divisions-Einheiten 18
Mai 1941
  • Infanterie-Regiment (mot.) 30
  • Infanterie-Regiment (mot.) 51
  • Kradschützen-Bataillon 38
  • Artillerie-Regiment 18
  • Divisions-Einheiten 18
Juin 1943 
  • Grenadier Regiment motorisé 30
  • Grenadier Regiment motorisé 51
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 118 (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Abteilung 118 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 118 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 18
  • Divisions-Einheiten 18
Emblème de la 18. ID

Commandants[modifier | modifier le code]

Histoire de la 18e Panzergrenadier Division au combat[1][modifier | modifier le code]

  • 1939 : La 18 Infanterie Division participe à la campagne de Pologne,
  • 1940 : bataille de France,
  • 1941 : rejoint le Heeresgruppe Nord et combat devant Minsk
  • 1942 : La division combat dans la région de Tikhvine située à environ 150 km à l'est de Léningrad, le 22 décembre 1941 la division avait perdu 9 000 hommes; elle n'a plus que 741 combattants. Lors de la retraite les allemands firent retraite sur la Volkhov le Infanterie-Regiment 51 se distinga particulièrement et combattit en position d'arrière garde, par - 50°, contre les troupes sibérienne.
  • 1943 : devenu le 18. Panzergrenadier Division l’unité rejoint le Heeresgruppe Mitte et se bat à Ielnia et Bobrouisk.
  • Été 1944 : l’unité disparaît dans l’effondrement du Heeresgruppe Mitte. À partir de ses éléments survivants, elle est reconstituée avec reconstitution et inclus les restes de la Panzer Brigade 105.
  • Octobre 1944 : Reconstruction de l’unité à Neuhammer sous les ordres du Généralmajor Hans Boelsen.
  • Début 1945, Elle se bat en Prusse-Orientale, puis est remise en état par intégration des Panzer Divisionen Schlesien et Panzer Divisionen Holstein.
  • Mai 1945 : Elle est prise par l’Armée rouge sur la Vistule, toutefois certains éléments, qui sont parvenus a s'échapper, participent à la bataille de Berlin.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historica : 1944 Les Panzers T2