Lessia Oukraïnka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lessia Oukraïnka

Description de l'image  Lesya Ukrainka portrait.jpg.
Nom de naissance Laryssa Petrivna Kossatch-Kvitka
Activités écrivain, poète
Naissance 25 février 1871
Novohrad-Volynskyï, Ukraine Ukraine
Décès 1er août 1913 (à 42 ans)
Tbilissi, Drapeau de la Géorgie Géorgie
Langue d'écriture Ukrainien

Laryssa Petrivna Kossatch-Kvitka (en ukrainien : Лариса Петрівна Косач-Квітка), née le 25 février 1871 à Novohrad-Volynskyï (Ukraine), et morte le 1er août 1913 à Tbilissi (Géorgie), plus connue sous le nom de Lessia Oukraïnka (ukrainien : Леся Українка), est une écrivaine et poètesse ukrainienne. Elle s'est aussi engagée activement en politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lessia Oukraïnka est née en 1871 en Ukraine. Elle est la fille d'Olha Drahomanova-Kossatch (plus connue sous le nom d'Olena Ptchilka), écrivaine et éditrice, et de Petro Antonovytch Kossatch. Son oncle maternel, Mykhaïlo Drahomanov, qui est connu pour ses travaux de scientifique et d'historien, est très proche d'elle et est considéré comme son mentor spirituel.

Elle publie le cycle des Chants des esclaves en 1895. À partir de cette œuvre, son lyrisme social et politique ira jusqu'à l'audace et la protestation révolutionnaire[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • (en) Spirit of Flame. A collection of the works of Lesya Ukrainka (traduction en anglais de Percival Cundy), Bookman Associates, New York, 1950, 320 p.
  • (fr) Œuvres choisies (préface et traductions en français par A. Swirko), Imprimerie Amibel, Bruxelles, 1970, 79 p.
  • (fr) L'Espérance : choix de poèmes (traduction en français de Henri Abril), Dnipro, Kiev, 1978

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Albert Kipa, Lesia Ukrainka and Goethe, Kyiv & Lviv, 2004
  • (en) Semen Shakhovsky, Lesya Ukrainka : a biographical sketch (trad. Anatole Bilenko et Ruzhitsky), Dnipro, Kiev, 1975, 118 p.
  • (ru) I. V. Ermolaeva et V. G. Ivanenko, « The study of the history of the disease of Lesia Ukrainka », in Vrach Delo, août 1988, no 8, p. 116-9
  • (fr) Littérature ukrainienne, Lessia Oukraïnka (1871-1913)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Polet, directeur et Claude Pichois, préfacier, Patrimoine littéraire européen : anthologie en langue française, Volume 12 : XIXe ‑ XXe siècle : 1885-1922, Paris, De Boeck Université, cop.,‎ 1992. 1992 : (notice BnF no FRBNF34336136s) ; 2000 : (notice BnF no FRBNF37637761t).
  2. Lettres Ukrainiennes, « Lessia Oukraïnka (1871-1913) », sur lettresukrainiennes.blogspot.com, lettresukrainiennes.blogspot.com,‎ Janvier 2010 (consulté le 1er mars 2011)