Leslie Cheung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cheung.

Leslie Cheung

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Leslie Cheung en concert en 1997.

Naissance 12 septembre 1956
Hong Kong
Nationalité Drapeau de Chine Chinois
Décès 1er avril 2003 (à 46 ans)
Hong Kong
Profession acteur, chanteur
Films notables Le Syndicat du crime
Histoire de fantômes chinois
Histoire de fantômes chinois 2
Nos années sauvages
Adieu ma concubine
Happy Together
Anniversaire de la mort de Leslie Cheung
le 1er avril 2006

Leslie Cheung (chinois traditionnel : 張國榮 ; pinyin : Cheung Kwok-wing ; cantonais Jyutping : Zoeng1 Gwok3wing4), né le 12 septembre 1956 à Hong Kong et mort le 1er avril 2003 à Hong Kong, est un chanteur et acteur hongkongais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Hong Kong, Leslie Cheung vient en Grande-Bretagne en 1971, à Leeds, où il s’inscrit à l’université pour y suivre des études de stylisme. Dès la fin de sa formation universitaire, il revient s’établir à Hong Kong et, en 1977, participe à un concours de chanson pour amateurs, l’ATV Asian Music Contest dans lequel il décroche le second prix. L'année suivante sort son premier album (I Like Dreaming) qui l'impose comme une des grandes stars de la cantopop. Le cinéma s'intéresse rapidement à son style gracieux et juvénile. Il fait d'abord ses premiers pas à la télévision puis décroche un premier rôle dans le long-métrage Erotic Dreams of the Red Chamber (1978), une production érotique qualifiée par Leslie Cheung lui-même de « désastre indécent ». Puis le succès arrive avec Le Syndicat du crime de John Woo en 1986. Repéré par Tsui Hark, Leslie Cheung joue dans Histoires de fantômes chinois, film grâce auquel il obtient une renommée internationale. Il accumule alors les succès dans sa carrière cinématographique et musicale, et devient une icône des films du réalisateur Wong Kar-wai.

Leslie Cheung est l'un des rares acteurs de Hong Kong à avoir accepté de jouer des rôles gays (Happy Together de Wong Kar-wai) ou le travesti dans le film Adieu ma concubine de Chen Kaige, qui a eu le prix Palme d'or à Cannes en 1993. Cheung était bisexuel et a déclaré lors d'une entrevue à Time magazine en 2001 : « il est plus approprié de dire que je suis bisexuel. J'ai eu des petites amies. Quand j'avais environ 22 ans, j'ai demandé à ma petite amie Thérèse Mo de m'épouser. » Malgré les nombreuses rumeurs des tabloïds, il nie être homosexuel au début de sa carrière. Après son immigration au Canada, sa position s'est détendue et il déclare publiquement son homosexualité en 1997 (lors d'un de ses concerts) après que des photos de lui et son compagnon ont été publiées dans les tabloïds. Il vivait depuis plus de vingt ans avec un homme, Daffy Tong Hok-Tak (唐鶴德).

Cet acteur emblématique du cinéma asiatique et pop star reconnue trouve la mort le 1er avril après-midi en tombant du 24e étage du Mandarin Hôtel de Hong Kong. Les autorités concluent à un suicide dû à des problèmes d'ordre psychologique.

Empreintes sur l'avenue des stars à Hong Kong

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :