Ching Siu-tung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le patronyme, Ching, précède le prénom.

Ching Siu-tung

Naissance 1953
Nationalité Drapeau de la République populaire de Chine Chinoise
Profession Réalisateur
Films notables Duel to the Death,
Histoire de fantômes chinois,
Swordsman,
Terracotta Warrior

Ching Siu-tung (chinois simplifié : 程小东 ; chinois traditionnel : 程小東, aussi connu sous le nom Tony Ching) est un réalisateur et un chorégraphe hong-kongais né en 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ching Siu-tung est le fils de Chen Kang, réalisateur pour la Shaw Brothers du film Les 14 Amazones. Il apprend les arts martiaux à l'Opéra de Pékin puis devient acteur et chorégraphe pour la télévision de Hong Kong.

En 1982, il fait ses débuts dans la réalisation avec Duel to the Death, un film qui renouvelle le Wu Xia Pian. Avec Tsui Hark comme producteur au sein de la Film Workshop, il réinvente le film de fantômes avec la trilogie Histoire de fantômes chinois (remake du film de Li Han-hsiang The Enchanting Shadow), puis le wu xia pian avec la trilogie Swordsman.

En 1990, il réunit Gong Li et Zhang Yimou dans Terracotta Warrior, une histoire d'amour intemporelle ayant pour cadre le Mausolée de l'empereur Qin.

Au cours des années 2000, il participe en tant que chorégraphe au succès mondial de films tels que Shaolin Soccer de Stephen Chow, Hero, Le secret des poignards volants et La Cité interdite de Zhang Yimou.

Pour son travail de chorégraphe, il remporte d'ailleurs deux Hong Kong Film Award de la meilleure chorégraphie d'action : en 1991 pour Swordsman et en 2003 pour Hero.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur et Chorégraphe[modifier | modifier le code]

Longs métrages
Vidéoclip

Chorégraphe[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]