La patrona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La patrona
Titre original La patrona
Genre Telenovela
Périodicité Lundi au Vendredi à 9pm/8c
Création José Ignacio Cabrujas
Julio César Mármol (histoire originale)
John Hughes (caractère)
Réalisation Carlos Villegas
Participants Aracely Arámbula
Jorge Luis Pila
Christian Bach
Gonzalo García Vivanco
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Langue Espagnol
Nombre d’émissions 128
Production
Lieu de tournage Drapeau : Mexique État de Zacatecas
Durée 42-45 minutes (avec des publicités)
Format audio Son stéréophonique
Société de production Drapeau : États-Unis Telemundo
Drapeau : Mexique Argos Comunicación
Société de distribution Telemundo Internacional
Diffusion
Diffusion Telemundo-nuevo-logo.png Telemundo
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Site web http://msnlatino.telemundo.com/novelas/La_Patrona
Chronologie
Précédent Corazón valiente
(2012-2013)
Marido en alquiler
(2013-2014)
Suivant

La patrona est une telenovela américaine diffusée depuis le sur Telemundo.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Adolescente, Gabriela se fait violer par Fernando, après avoir refusé ses avances. Ce dernier n’est autre que le fils d’Antonia Guerra appelée « la Patrone », la femme la plus puissante et la plus crainte de la bourgade de San Pedro. Suite à ce viol, Gabriela tombe enceinte et décide de partir vivre chez sa tante pour donner naissance à son fils, David. Deux années plus tard, Gabriela revient à San Pedro del Oro et prétend que le père de son enfant a disparu. Le petit garçon devient la risée de ses camarades de classe qui le harcèlent continuellement. Gabriela, quant à elle, travaille dans la mine d’or de San Pedro del Oro, où elle est la seule femme. Elle se fait enfermer dans le pavillon des ouvriers à cause d'Antonia qui la deteste et qui lui a volé son fils David. Quatre ans plus tard, Gabriela revient à San Pedro Del Oro pour se venger de ses ennemis. Pour cela, elle se dissimule sous une fause identité, celle de Veronica Dantès...

Acteurs et personnages[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteur Personnage
Aracely Arámbula Gabriela Suárez/Veronica Dantès "La Patrona"
Jorge Luis Pila Alejandro Beltrán Guerra
Christian Bach Antonia Guerra de Vidal "La Patrona"
Gonzalo García Vivanco Lucho Vampa
Erika de la Rosa Irène Montemar
Alisa Vélez Julia Montemar
Geraldine Zinat Francisca
Joaquin Cosio Esteban Rigores
Christian de la Campa Alberto Espino
Javier Díaz Dueñas Tomás "Tigre" Suárez
Aldo Gallardo Ricardo Villegas
Carlos Torres Torrija Julio Montemar
Alexandra de la Mora Patricia Montemar
Irineo Álvarez Ramon Izquierdo
Martin Barba David Suárez
Bárbara Singer Valentina Vidal
Tómas Goros Lagarto(Chacon)
Mario Loria Gastón Goicochea
Kenia Gascón Prudencia Godínez de Montemar
Ennio Ricciardi Maximiliano Suárez
José Luis Yeverino
Maru Bravo Poncia
Francisco Vázquez Macario
Manuel Balbi Fernando Beltrán
Joaquín Garrido Anibal Villegas
Emilio Caballero Maximiliano Suarez(jeune)
Patricio Sebastián David Suárez (jeune)

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Pays Chaîne Titre Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis Telemundo La Patrona 8 janvier 2013
Drapeau du Mexique Mexique Galavisión La Patrona
Drapeau de Porto Rico Porto Rico Telemundo Porto Rico La Patrona 8 janvier 2013
Drapeau du Panama Panama TVN La Patrona
Drapeau du Venezuela Venezuela Teleamazonas La Patrona
Drapeau du Nicaragua Nicaragua Televicentro de Nicaragua La Patrona
Drapeau du Costa Rica Costa Rica Teletica La Patrona
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite MBC 1 المديرة
Drapeau de la Grèce Grèce Alpha TV
Drapeau de la Géorgie Géorgie Imedi TV დაბრუნება
Drapeau de la Hongrie Hongrie RTL2 Az örökség
Drapeau de l'Arménie Arménie Shant TV Տիրուհին
Drapeau du Chili Chili Televisión Nacional de Chile wordmark.svg TVN La Patrona octobre 2013
Drapeau de la France France Réseau Outre-Mer 1ère La Patrona octobre 2014
Drapeau de la France France France Ô La Patrona février 2015

Autres versions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]