La Femme au portrait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Femme au portrait

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Joan Bennett

Titre original The Woman in the Window
Réalisation Fritz Lang
Scénario Nunnally Johnson
Acteurs principaux
Sociétés de production International Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film noir
Sortie 1944
Durée 99 minutes (h 39)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Femme au portrait (The Woman in the Window) est un film noir américain réalisé par Fritz Lang, sorti en 1944.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il se rend dans l'un de ses clubs, le professeur de psychologie Richard Wanley tombe sur un tableau représentant une femme. Il est fasciné par cette œuvre, et surtout par le modèle, qu'il rencontre justement quelques instants plus tard. Elle se nomme Alice Reed, et il va chez elle passer la soirée. Au milieu d'une de leurs discussions, un homme arrive qui, à la vue de l'enseignant, est pris d'une terrible colère : il se jette sur Wanley, qu'il tente d'étrangler. Alice passe alors à Richard des ciseaux, avec lesquels il tue son agresseur.

Après ce crime de légitime défense, le couple ne sait que faire du cadavre, mais décide finalement de cacher dans les bois le corps de ce mystérieux personnage, qui se trouve être finalement celui d'un des plus grands patrons des États-Unis. La nouvelle de la disparition de ce magnat de la haute finance éclate, et une prime est promise, pour celui qui retrouvera l'homme d'affaires. La découverte du corps a lieu quelques jours plus tard, par de jeunes scouts.

Commence alors une chasse à l'homme : la police veut retrouver la personne ayant tué le business man. Grâce à ses nombreuses relations, Richard Wanley assiste avec cynisme, au milieu des différents enquêteurs, à la recherche du meurtrier, qui n'est autre que lui-même.

Mais l'enquête progresse, et l'étau se resserre sur le professeur et sa complice, d'autant qu'un profiteur véreux, au courant de la vérité, demande de l'argent pour ne pas dénoncer à la police le couple meurtrier. Tandis que la situation semble désespérée, sa culpabilité ne pouvant être cachée encore longtemps, Wanley s'endort dans sa chambre, sans espoir. Quand il se réveille, il se rend compte, avec un profond soulagement, qu'il est dans son club, et que toute cette triste histoire de meurtre n'était qu'un mauvais rêve, un cauchemar. Il comprend, en outre, que toutes les personnes présentes dans son rêve faisaient partie de son entourage. En sortant, il regarde une dernière fois le fameux portrait.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non-crédités :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :