Les Contrebandiers de Moonfleet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Contrebandiers de Moonfleet (Moonfleet) est un film américain de Fritz Lang, sorti en 1955. Il s'agit de l'adaptation du roman Moonfleet de John Meade Falkner paru en 1898.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un petit garçon, John Trenchard, arrive dans le petit village de Moonfleet, repaire de contrebandiers, à la recherche d'un certain Jeremy Fox, vieil ami de sa mère défunte vers qui elle l'a envoyé. Jeremy Fox se trouve alors être un aristocrate véreux, sans scrupules, chef des contrebandiers et nouveau propriétaire du domaine des parents de John, les Mohune. Il tente tout d'abord de se débarrasser du petit John mais s'intéresse finalement à lui alors que celui-ci peut l'aider à retrouver le diamant disparu de son aïeul, dit « Barberousse ». Une fois le diamant en sa possession, Jeremy Fox abandonne John mais se ravise à la dernière minute. L'amour pour un enfant fait bien des miracles…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Premier film de Fritz Lang pour une major company depuis longtemps, ainsi que son premier en Cinémascope et l'un de ses plus importants budgets hollywoodiens, le film fut néanmoins renié par le réalisateur car il fut remonté contre sa volonté. Lang quitta le studio dès le dernier jour de tournage. Il déclara qu'il n'avait fait que mettre en scène un scénario déjà entièrement écrit[2].
  • Le public français dut attendre cinq ans pour voir le film qui obtint alors le Prix de la jeune critique[2].
  • Dans le roman, le personnage principal est John Trenchard. Il apprend l'existence d'un diamant que cherche le défunt colonel Mohune, dit Barbe-Noire, dans son sommeil éternel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il existe également une version au format 1,75:1 (MétroScope).
  2. a et b Pierre Tchernia, Jean-Claude Romer : 80 grands succès du cinéma d'aventures, Casterman, 1988 (ISBN 2-203-29804-9).

Lien externe[modifier | modifier le code]