LOFAR

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 54′ 31.55″ N 6° 52′ 08.18″ E / 52.9087639, 6.8689389

Antennes radio du ITS (Initial Test Station) à Exloo aux Pays-Bas. ITS sert de prototype pour le LOFAR.
Immeuble de l'Université de Groningue abritant l'ordinateur Blue Gene/P qui servira au traitement des données de LOFAR.
La station LOFAR 60 m de diamètre composé de 96 antennes dipôles (premier plan) à Bad Münstereifel (Effelsberg), à côté du radiotélescope d'Effelsberg de 100 m (second plan), tous deux gérés par l'Institut Max-Planck de radioastronomie à Bonn, Allemagne

En construction en 2010, LOFAR (abréviation de LOw Frequency ARray : « grille à basses fréquences ») est un ensemble d'interféromètres qui sera utilisé en radioastronomie et constituera le plus grand radiotélescope du monde. Les postes seront installés dans plusieurs pays européens dans le but d'obtenir une aire d'observation supérieure au 1 km2. Le traitement des données sera effectué à l'aide d'un ordinateur Blue Gene/P installé à l'Université de Groningue aux Pays-Bas. Il est construit par ASTRON et sera exploité par le Radio Observatory d'ASTRON.

Présentation[modifier | modifier le code]

LOFAR est un ensemble de 50 000 antennes regroupées dans 48 stations, elles-mêmes réparties dans cinq pays européens. 40 aux Pays-Bas, 5 en Allemagne, une en France, une en Grande-Bretagne et une en Suède.

En France, la station est installée à Nançay dans le département du Cher.

Ces antennes captent les courtes longueurs d'onde radio. Elles reçoivent les ondes des rayonnements émis par les gaz froids entourant la formation des planètes, des exoplanètes, des étoiles et des galaxies.

Les signaux radios collectés sont envoyés par fibre optique vers un superordinateur situé à Groningue (Pays-Bas) et qui calcule l'ensemble des données d'interférométrie envoyées par l'ensemble des stations.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]