Konstantin Chafranov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Konstantin Vitalievitch Chafranov - en russe : Константин Витальевич Шафранов et en anglais : Konstantin Shafranov - (né le 11 septembre 1968 à Öskemen en République socialiste soviétique kazakhe) est un joueur professionnel de hockey sur glace kazakh[1]. Il évolue au poste d'ailier[2]. Il est le premier joueur kazakh à avoir joué dans la Ligue nationale de hockey. Il participe à deux éditions des Jeux olympiques avec son équipe nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chafranov est formé au Torpedo Oust-Kamenogorsk. Son premier entraîneur est Valdimir Golts. Il débute sa carrière en 1985 avec le Torpedo dans la deuxième division du championnat d'URSS[3]. L'équipe est promue dans la première division du championnat d'URSS en 1989. Chafranov devient l'un des meneurs de l'équipe. Il joue aux côtés d'Andreï Raïski et Boris Fuchs sur son trio d'attaque. En 1991, le championnat soviétique est remplacée par le championnat de la Communauté des États indépendants[4]. Parallèlement, le Torpedo joue dans le championnat du Kazakhstan. Il membre de l'équipe qui remporte le premier titre national de l'histoire en 1993[5]. Chafranov représente le Kazakhstan au niveau international. Il est membre de l'équipe qui effectue ses débuts internationaux lors du championnat du monde 1993. Issue des qualifications pour le Mondial C, l'équipe se classe troisième lors de cette compétition[6].

Le Torpedo conserve son titre de champion du Kazakhstan en 1994[7]. Au cours de cette saison, Chafranov part pour la première fois en Amérique du Nord. Il évolue dans une ligue mineure, la Colonial Hockey League avec les Falcons de Détroit. Il marque cinq points dont trois buts en quatre matchs.

En 1994, il signe au Metallourg Magnitogorsk dans la Superliga[8]. Il s'illustre aux côtés de ses compatriotes kazakhs, les frères Aleksandr Korechkov et Ievgueni Korechkov. Ce trio reçoit le titre de meilleure ligne de la saison, c'est elle qui inscrit le plus de buts. Chafranov score vingt-et-un filets pour cinquante-et-un points en quarante-sept rencontres.

Il débute la saison 1995-1996 avec le Metallourg. Il marque trois buts et autant d'aides en six matchs. Il décide alors de repartir en Amérique du Nord. Il signe un contrat avec les Komets de Fort Wayne dans la Ligue internationale de hockey. Il s'adapte rapidement finissant la saison régulière avec quarante-et-un but, le septième total de la ligue et le meilleur des Komets. Il est le deuxième pointeur de l'équipe à deux unités des soixante-seize points de Rob Murphy. Il remporte le Trophée Garry F. Longman remis à la meilleure recrue de la saison.

Il est choisi lors du repêchage d'entrée dans la LNH 1995 par les Blues de Saint-Louis en neuvième ronde en deux-cent-vingt-neuvième position.

Il débute la saison 1996-1997 avec les Blues. Le 6 octobre 1996, il devient le premier joueur kazakh à jouer dans la Ligue nationale de hockey face aux Blackhawks de Chicago. Lors de son troisième match, le 12 octobre 1996, il marque un but et une assistance chez les Canucks de Vancouver. En cinq matchs avec la franchise de Saint-Louis, il marque deux buts pour trois points. Insuffisant pour gagner une place dans l'effectif dirigé par Mike Keenan. Il est assigné aux IceCats de Worcester dans la Ligue américaine de hockey.

Lors de la saison 1998-1999, il revient au Metallourg Magnitogorsk. Il est sélectionné pour les Jeux olympiques de 1998 à Nagano[9]. Il est le deuxième pointeur kazakh avec sept points en autant de matchs, à un point d'Aleksandr Korechkov. Il est le meilleur buteur de sa sélection avec quatre buts. Il marque un but à Patrick Roy lors du quart de finale perdu 4-1 face au Canada.

Le Metallourg décroche la Ligue européenne de hockey 1999[10]. L'équipe de Magnitogorsk finit en tête de la saison régulière puis confirme en remportant également la séries éliminatoires de la Superliga[11].

Il participe aux Jeux olympiques de 2006 à Turin[12]. Le Kazakhstan termine neuvième.

Chafranov ajoute à son palmarès la Coupe Bratine du vainqueur des séries éliminatoires de la Vyschaïa Liga 2007 avec le Torpedo Nijni Novgorod[13].

Il décide alors de retourner chez les Komets de Fort Wayne. L'équipe remporte trois Coupes Turner consécutives en 2008, 2009 et 2010. Chafranov met un terme à sa carrière à l'issue du Championnat du monde 2010[14]. Le Kazakhstan termine seizième et dernier de l'élite et se voit relégué en Division 1 pour l'édition 2011.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Kazakhstan[modifier | modifier le code]

  • 1993 : nommé meilleur joueur.

Superliga[modifier | modifier le code]

Ligue internationale de hockey[modifier | modifier le code]

Vyschaïa Liga[modifier | modifier le code]

  • 2006 : termine meilleur pointeur de la conférence ouest.
  • 2006 : termine meilleur passeur de la conférence ouest.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[15]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B A Pts +/- Pun PJ B A Pts +/- Pun
1985-86 Torpedo Oust-Kamenogorsk URSS 2 12 1 2 3 2 - - - - - -
1986-87 Torpedo Oust-Kamenogorsk URSS 2 20 5 2 7 8 - - - - - -
1987-88 Torpedo Oust-Kamenogorsk URSS 2 28 7 3 10 6 - - - - - -
1988-89 Torpedo Oust-Kamenogorsk URSS 2 6 - - - - - -
1988-89 Torpedo Oust-Kamenogorsk URSS 28 6 8 14 16 - - - - - -
1990-91 Torpedo Oust-Kamenogorsk URSS 40 16 6 22 32 - - - - - -
1991-92 Torpedo Oust-Kamenogorsk MHL 30 10 6 16 38 6 0 0 0 2
1992-93 Torpedo Oust-Kamenogorsk MHL 42 19 19 38 26 1 0 1 1 0
1993-94 Falcons de Détroit CoHL 4 3 2 5 0 - - - - - -
1993-94 Torpedo Oust-Kamenogorsk Kazakhstan 10 8 18 - - - - - -
1993-94 Torpedo Oust-Kamenogorsk MHL 27 18 21 39 6
1994-95 Metallourg Magnitogorsk MHL 47 21 30 51 24 - - - - -
1995-96 Metallourg Magnitogorsk MHL 6 2 3 6 0 - - - - - -
1995-96 Komets de Fort Wayne LIH 74 46 28 74 +8 26 5 1 2 3 4
1996-97 Blues de Saint-Louis LNH 5 2 1 3 +1 0 - - - - - -
1996-97 IceCats de Worcester LAH 62 23 25 48 -10 16 5 0 2 2 0
1997-98 Komets de Fort Wayne LIH 67 28 52 80 +39 50 4 2 4 6 2
1998-99 Metallourg Magnitogorsk LEH 4 3 8 11 5 0 1 1 2
1998-99 Metallourg Magnitogorsk Superliga 28 4 9 13 4 8 2 3 5 0
1998-99 Komets de Fort Wayne LIH - - - - - - 2 0 1 1 8
1999-00 Bruins de Providence LAH 8 0 4 4 -2 0 - - - - - -
1999-00 Griffins de Grand Rapids LIH 24 3 8 11 0 15 - - - - - -
1999-00 Komets de Fort Wayne UHL 20 15 15 30 +8 6 13 6 8 14 8
2000-01 Sibir Novossibirsk Vyschaïa Liga 43 21 32 53 +22 80 12 3 4 7 +2 37
2001-02 HK CSKA Moscou Vyschaïa Liga 41 14 21 35 +16 12 10 5 4 9 +7 0
2002-03 Khimik Voskressensk Vyschaïa Liga 39 14 14 28 +9 10 14 6 7 13 +6 4
2003-04 Khimik Voskressensk Vyschaïa liga 18 7 3 10 +6 14 - - - - - -
Torpedo Nijni Novgorod Superliga 31 7 6 13 10 - - - - - -
2004-05 Torpedo Nijni-Novgorod Vyschaïa Liga 50 17 30 47 +20 24 13 4 3 7 +1 2
2005-06 Krylia Sovetov Vyschaïa Liga 48 21 46 67 +24 42 - - - - - -
Torpedo Nijni-Novgorod Vyschaïa Liga 3 2 3 5 +3 2 8 4 1 5 +1 4
2006-07 Torpedo Nijni-Novgorod Vyschaïa Liga 28 10 17 27 +18 16 12 1 4 5 +3 4
2007-08 Komets de Fort Wayne LIH 71 23 35 58 +26 10 13 4 6 10 -3 2
2008-09 Komets de Fort Wayne LIH 60 28 35 63 +26 28 11 2 8 10 -1 0
2009-10 Komets de Fort Wayne LIH 58 19 38 57 +30 20 - - - - - -
Totaux LNH 5 2 1 3 +1 0 - - - - - -

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Évènement PJ B A Pts +/- Pun Résultat
1993 Championnat du monde 7 10 9 19 4 médaille de bronze Médaille de bronze du mondial C
1994 Championnat du monde 6 7 6 13 44 Quatrième place du mondial C
1998 Jeux olympiques 7 4 3 7 6 Huitième place
1998 Championnat du monde 3 0 0 0 0 Quatorzième place
2001 Championnat du monde 5 6 4 10 0 0 médaille de bronze Médaille de bronze de la division 1, groupe B
2005 Championnat du monde 6 0 0 0 0 0 Douzième place
2006 Jeux olympiques 5 0 0 0 -5 0 Neuvième place
2006 Championnat du monde 6 0 1 1 -1 8 Quinzième place
2010 Championnat du monde 6 0 4 4 -1 0 Seizième place

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur eliteprospects.com
  2. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  3. (fr) « Championnat d'URSS 1984/85 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  4. (fr) « Championnat d'ex-URSS 1991/92 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  5. (fr) « Championnat du Kazakhstan 1992/93 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  6. (fr) « Championnats du monde 1993 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  7. (fr) « Championnat du Kazakhstan 1993/94 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  8. (fr) « Championnat de Russie 1994/95 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  9. (fr) « Jeux Olympiques de Nagano 1998 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  10. (fr) « EHL 1998/99 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  11. (fr) « Championnat de Russie 1998/99 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  12. (fr) « Jeux Olympiques de Turin 2006 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  13. (fr) « Championnat de Russie 2006/07 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  14. (fr) « Championnats du monde 2010 », sur www.hockeyarchives.com (consulté le 4 juillet 2011).
  15. (en) « Konstantin Chafranov hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.