Nils Ekman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nils Ekman (né le 11 mars 1976 à Stockholm en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il évolue au poste d'ailier gauche.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Ses années juniors[modifier | modifier le code]

Ekman a passé ses premières années en jouant dans sa Suède natale. En 1993-94, après avoir inscrit 4 buts et réalisé 5 passes décisives pour le club de Stockholm Hammarby IF dans la ligue junior suédoise, Ekman rejoint l'Allsvenskan (deuxième division suédoise) pour le même club et en 18 matchs marque 9 points.

Il se présente au repêchage d'entrée dans la LNH 1994 et est choisi par les Flames de Calgary en cinquième ronde (107e choix) mais reste jouer en Europe.

Après deux nouvelles saisons dans le club de Hammarby, il rejoint la Finlande et la SM-liiga en jouant pour l'équipe de Kiekko-Espoo pendant trois saisons.

Suite à l'élimination de son équipe pour les séries éliminatoires en 1997-98, il signe un contrat avec les Flames et rejoint le club école de la franchise, les Flames de Saint-Jean de la Ligue américaine de hockey (LAH). Cependant, il ne fait qu'une brève apparition d'un match dans les séries et retourne jouer une saison avec Espoo.

Sa carrière dans la LNH[modifier | modifier le code]

Calgary, qui n'a pas de place pour Ekman, l'échange au Lightning de Tampa Bay contre Andreas Johansson et un choix de quatrième ronde du repêchage 2000.

Il fait ses débuts dans la LNH pour la saison 1999-2000 mais après 28 matchs et 4 points (2+2), il se joint à la Ligue internationale de hockey afin de gagner de l'expérience. L'année suivante, il retourne jouer dans la LNH et est échangé à la fin de l'été 2001 aux Rangers de New York mais ne jouera jamais pour les Blueshirts.

À la place, il retourne jouer en Suède pour le Djurgårdens IF de l'Elitserien (première division suédoise) puis rejoint la LAH et le Wolf Pack de Hartford, mais ne perce toujours pas dans la LNH.

Le 12 août 2003, il rejoint, en retour de Chad Wiseman, les Sharks de San José qui misent sur le Suédois pour se relancer. Il ne déçoit par les Sharks en inscrivant 22 buts et 33 passes sur la saison.

Pendant le lock-out 2004-05, il joue 44 matchs pour Djurgården et devient le meilleur marqueur de l'équipe (18 buts et 27 passes), mais le club de Stockholm est éliminé en demi-finales du championnat.

Pour la saison LNH 2005-06, il joue sur la même ligne que Joe Thornton et Jonathan Cheechoo mais le 20 juillet 2006, il est transféré aux Penguins de Pittsburgh après sa meilleure saison dans la LNH.

En 2007-08, il rejoint le club de Russie de Khimik Moskovskaïa Oblast[1].

Trophées[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B A Pts Pun PJ B A Pts Pun
1996-97 Kiekko-Espoo SM-liiga 50 24 19 43 60 4 2 0 2 4
1997-98 Kiekko-Espoo SM-liiga 43 14 14 28 86 7 2 2 4 27
1997-98 Flames de Saint-Jean LAH         -- 1 0 0 0 2
1998-99 Blues Espoo SM-liiga 52 20 14 34 96 3 1 1 2 6
1999-00 Vipers de Détroit LIH 10 7 2 9 8          
Ice Dogs de Long Beach LIH 27 11 12 23 26 5 3 3 6 4
1999-00 Lightning de Tampa Bay LNH 28 2 2 4 36          
2000-01 Vipers de Détroit LIH 33 22 14 36 63          
2000-01 Lightning de Tampa Bay LNH 43 9 11 20 40          
2001-02 Djurgårdens IF Elitserien 38 16 15 31 57 4 1 0 1 32
2002-03 Wolf Pack de Hartford LAH 57 30 36 66 73 2 0 2 2 4
2003-04 Sharks de San José LNH 82 22 33 55 34 16 0 3 3 8
2004-05 Djurgårdens IF Elitserien 44 18 27 45 106 12 4 5 9 20
2005-06 Sharks de San José LNH 77 21 36 57 54 11 2 2 4 8
2006-07 Penguins de Pittsburgh LNH 34 6 9 15 24 1 0 0 0 0
2007-08 Khimik Moskovskaïa Oblast Superliga 57 22 21 43 87 4 0 1 1 0
2008-09 SKA Saint-Pétersbourg KHL 46 12 20 32 50
2009-10 SKA Saint-Pétersbourg KHL 37 9 21 30 36 3 0 0 0 2
2010-11 Djurgårdens IF Elitserien 20 4 5 9 34 - - - - -
Totaux LNH 264 60 91 151 188 28 2 5 7 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Fiche sommaire sur http://ximik.org/.
  2. (en) « Nils Ekman hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.