Championnat de Russie de hockey sur glace 2000-2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2000-2001

Superliga
Vainqueur Metallourg Magnitogorsk
Nombre d'équipes Dix huit
Nombre de matchs Quarante quatre (saison)
Équipes reléguées
(Vyschaïa Liga)
Vitiaz Podolsk
Dinamo-Energuia Iekaterinbourg

2000-2001 est la cinquième saison de la Superliga, le championnat élite de hockey sur glace en Russie. L'équipe du Metallourg Magnitogorsk remporte la saison régulière et également les séries éliminatoires[1].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Première phase[modifier | modifier le code]

Tous 34 matchs. Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Place Équipe Pts V VP N DP D BP BC +/-
1 Ak Bars Kazan 70 21 1 5 0 7 115 65 +50
2 Avangard Omsk 67 18 2 8 1 5 101 56 +45
3 Metallourg Magnitogorsk 67 17 5 4 2 6 121 78 +43
4 Lada Togliatti 66 19 0 7 2 6 92 65 +27
5 Severstal Tcherepovets 58 16 1 7 1 9 89 72 +17
6 Neftekhimik Nijnekamsk 58 15 2 7 2 8 82 72 +10
7 Lokomotiv Iaroslavl 54 14 3 5 1 11 89 64 +25
8 Metchel Tcheliabinsk 54 16 2 0 2 14 79 72 +7
9 Metallourg Novokouznetsk 50 14 0 7 1 12 84 66 +18
10 Amour Khabarovsk 48 13 1 4 3 13 53 62 -9
11 Torpedo Nijni Novgorod 47 12 2 6 1 13 75 78 -3
12 Salavat Ioulaïev Oufa 47 11 3 7 1 12 76 85 -9
13 HK Dinamo Moscou 42 11 2 3 2 16 67 87 -20
14 HK CSKA Moscou 41 10 1 7 2 14 57 65 -8
15 Molot Prikamie Perm 39 11 0 6 0 17 83 97 -14
16 Dinamo-Energuia Iekaterinbourg 33 9 0 4 2 19 59 95 -36
17 Vitiaz Podolsk 24 6 1 3 1 23 56 98 -42
18 SKA Saint-Pétersbourg 8 2 0 0 2 30 50 153 -103
  •       Équipe qualifiée pour la poule de 1 à 6
  •       Équipe qualifiée pour la poule de barrage de 7 à 12
  •       Équipe participant à la poule de relégation de 12 à 18.

Deuxième phase[modifier | modifier le code]

Tous 10 matchs.

Poule de 1 à 6

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Place Équipe Pts V VP N DP D BP BC +/-
1 Metallourg Magnitogorsk 20 6 1 0 0 3 32 18 +14
2 Ak Bars Kazan 17 5 0 1 1 3 24 19 +5
3 Neftekhimik Nijnekamsk 17 5 0 2 0 3 21 17 +4
4 Avangard Omsk 12 3 1 1 0 5 19 23 -4
5 Lada Togliatti 12 3 0 3 0 4 18 27 -9
6 Severstal Tcherepovets 8 2 0 1 1 6 19 29 -10
Poule de 7 à 12

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Place Équipe Pts V VP N DP D BP BC +/-
7 Lokomotiv Iaroslavl 19 5 1 1 1 2 29 20 +9
8 Metchel Tcheliabinsk 18 5 0 2 1 2 27 22 +5
9 Amour Khabarovsk 15 4 1 1 0 3 26 28 -2
10 Metallourg Novokouznetsk 14 4 1 0 0 5 30 26 +4
11 Salavat Ioulaïev Oufa 12 3 0 1 2 4 27 32 -5
12 Torpedo Nijni Novgorod 9 2 1 1 0 5 25 36 -11
Poule de 12 à 18

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Place Équipe Pts V VP N DP D BP BC +/-
13 HK Dinamo Moscou 22 7 0 1 0 2 25 18 +7
14 Molot Prikamie Perm 17 5 0 0 2 3 32 25 +7
15 SKA Saint-Pétersbourg 15 4 1 1 0 4 19 17 +2
16 HK CSKA Moscou 14 3 1 3 0 3 24 20 +4
17 Vitiaz Podolsk 14 3 1 2 1 3 21 24 -3
18 Dinamo-Energuia Iekaterinbourg 4 1 0 1 0 8 14 31 -17
  •       Équipe championne de la saison régulière
  •       Équipe qualifiée pour les séries
  •       Équipe reléguée

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
                
 Metallourg Magnitgorsk  3
 Metchel Tcheliabinsk  0  
 Metallourg Magnitgorsk  3
  
   Severstal Tcherepovets  0  
 Neftekhimik Nijnekamsk  1
 Severstal Tcherepovets  3  
 Metallourg Magnitgorsk  4
  
   Avangard Omsk  2
 Avangard Omsk  3
  
 Lada Togliatti  2  
 Avangard Omsk  3
  
   Lokomotiv Iaroslavl  2  
 Ak Bars Kazan  1
 Lokomotiv Iaroslavl  3  
  • Pour la troisième place, le Severstal Tcherepovets bat le Lokomotiv Iaroslavl sur le score de 3-2 en match aller-retour (Aller : 1-0 puis retour : 2-2).

Vyschaïa Liga[modifier | modifier le code]

Le HK Spartak Moscou remporte la Vyschaïa Liga.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Marc Branchu, « Championnat de Russie 2000/01 », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 12 décembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]