John Gregory Dunne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dunne.

John Gregory Dunne

alt=Description de l'image John Gregory Dunne.jpg.
Activités Écrivain
Naissance 25 mai 1932
Hartford, Connecticut, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 30 décembre 2003 (à 71 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genres Journalisme, scénario

John Gregory Dunne (25 mai 1932 à Hartford, Connecticut - 30 décembre 2003, New York) est un écrivain, un journaliste et un scénariste américain.

Avec sa femme Joan Didion qu'il épouse en 1964, John G. Dunne collabore à de nombreux films comme scénariste. Même s'il a écrit plusieurs romans (dont peu sont traduits en français) c'est surtout pour ses chroniques, publiées en recueils, qu'il est reconnu.

Joan Didion, qui a été mariée avec lui pendant 40 ans, relate son décès dans L'Année de la pensée magique (The Year of the Magical Thinking) en 2005 pour lequel elle obtient le National Book Award.

Foudroyé par une crise cardiaque, il était le père de Quintana Roo Dunne, adoptée à la naissance avec Joan Didion et décédée quelques mois après lui, à l'âge de 39 ans, d'une pancréatite aiguë.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Studio (1969)
  • Vegas
  • Sanglantes Confidences (True Confessions, 1976) (Série noire n°2330,1993) :
    (l'histoire d'Elisabeth Short dite le Dahlia Noir reprise dix ans plus tard par James Ellroy)
  • Dutch Shea Jr.(1982)
  • The Red, White and Blue (1987)
  • Playland (1994)
  • Harp (1989)
  • Crooning (1990), essais

Scénarios[modifier | modifier le code]