Jacques Chagnon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Chagnon
Illustration.
Fonctions
Président de l'Assemblée nationale du Québec
En fonction depuis le
Prédécesseur Yvon Vallières
Député de Westmount–Saint-Louis
En fonction depuis le
Prédécesseur Nouvelle circonscription
Député de Saint-Louis
Prédécesseur Harry Blank
Successeur Circonscription abolie
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Montréal
Diplômé de Université Concordia

Jacques Chagnon, né le à Montréal, est un homme politique québécois. Il est député de Westmount—Saint-Louis à l'Assemblée nationale du Québec, dont il est également le président depuis 2011[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élu à l'Assemblée nationale pour la première fois lors de l'élection générale québécoise de 1985. Il est alors député de Saint-Louis, circonscription qui prend le nom de Westmount–Saint-Louis en 1994.

Dans le gouvernement Daniel Johnson, il est ministre de l'Éducation du au .

Dans le gouvernement Jean Charest, il est le ministre de la Sécurité publique du au . Il a notamment fait face à la crise de Kanesatake à la suite de l'expulsion violente du chef mohawk James Gabriel. Il est finalement destitué de son rôle de ministre mais continue toujours de siéger comme libéral. De 2007 à 2011, il est deuxième vice-président de l'Assemblée nationale. Pendant cette période, il participe à de nombreuses délégations comme celle de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. Depuis le , il occupe la fonction de président de l'Assemblée nationale.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacques Chagnon accède à la présidence de l'Assemblée nationale », Radio-Canada,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • « Jacques Chagnon », sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec,‎ (consulté le 5 avril 2011).