Jacques-Nicolas Bellin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte réduite de l’océan septentrional ..., de Bellin L’hydrographie françoise, Paris 1766

Jacques-Nicolas Bellin, né Paris en 1703, mort à Versailles le 21 mars 1772, est un cartographe hydrographe français.

En 1721, Bellin est nommé hydrographe du ministère de la Marine suite à la création de l’office hydrographique français et du Dépôt des cartes et plans de la Marine. Nommé ingénieur hydrographe en août 1741. Membre de l’Académie de Marine et la Royal Society of London.

Au cours d’une carrière de 50 ans, il est l’auteur d’un grand nombre de cartes et d’atlas. Ses cartes du Canada et des territoires français de l’Amérique du Nord (Nouvelle-France, Acadie, Louisiane) sont d’une valeur considérable.

Il a donné 994 articles à l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. Une grande partie de ses travaux sont aujourd'hui conservés au département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France, ce qui permet l'étude de l'homme, de l'œuvre et de l'histoire de la cartographie marine.

Le fonds d'archives de Jacques-Nicolas Bellin est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. Taillemite, Dictionnaire des marins français, Paris, 1982.
  • Jean-Marc Garant, Jacques-Nicolas Bellin (1703-1772), cartographe, hydrographe, ingénieur du ministère de la Marine : sa vie, son œuvre, sa valeur historique, thèse (M.A., Histoire), Montréal, 1973

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Jacques-Nicolas Bellin (P433) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :