Heilbad Heiligenstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heilbad Heiligenstadt
Heilbad Heiligenstadt
Blason de Heilbad Heiligenstadt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Eichsfeld (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
4
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Bernd Beck CDU
2006 -
Code postal 37308
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 61 045
Indicatif téléphonique 03606
Immatriculation EIC, HIG
Démographie
Population 17 153 hab. (31 décembre 2005)
Densité 279 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 22′ 39″ N 10° 08′ 04″ E / 51.377381, 10.134458 ()51° 22′ 39″ Nord 10° 08′ 04″ Est / 51.377381, 10.134458 ()  
Altitude 255 m
Superficie 6 157 ha = 61,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Heilbad Heiligenstadt

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Heilbad Heiligenstadt
Liens
Site web www.heilbad-heiligenstadt.de/

Heilbad Heiligenstadt est une ville et une station thermale allemande, chef-lieu de l'arrondissement d'Eichsfeld, dans le Land de Thuringe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de Heiligenstadt dans son arrondissement

Heilbad Heiligenstadt est située à l'ouest de l'arrondissement du même nom, dans le Haut-Eichsfeld, à 14 km à vol d'oiseau de l'ancienne frontière entre la RFA et la RDA et de la limite Thuringe-Basse-Saxe-Hesse, tripoint géographique.

La ville se trouve sur la Leine à son confluent avec la rivière Geislede. Le point culminant de la commune est situé à 467 m d'altitude dans la forêt communale qui fait partie du Parc naturel Eichsfeld-Hainich-Werratal.

Heiligenstadt est d'autre part situé au centre géographique de l'Allemagne. Elle est composée de la ville elle-même et de quatre villages (Orsteile) (nombre d'habitants) :

  • Flinsberg (166) ;
  • Günterode (537) ;
  • Kalteneber (374) ;
  • Rengelrode (376).
les différents quartiers de Heiligenstadt

Histoire[modifier | modifier le code]

Heilbad Heiligenstadt - Gravure de la Topographia Hassiae par Matthäus Merian le Jeune 1655

Heiligenstadt, dès l'époque franque, est le siège d'une seigneurie importante. Située dans la vallée de la Leine, elle a été une des plus anciennes possessions de l'archevêque Ruprecht de Mayence dans l'Eichsfeld. La première mention écrite de la ville date de 973. Elle est aussi dès lors un des lieux de résidence temporaires (Königpfalz) des empereurs romains germaniques, d'abord de 973 à 990 sous le règne d'Otton II et celui d'Otton III du Saint-Empire, puis, de 1153 à 1169, pendant le début du règne de Frédéric Barberousse.


En 1227, elle obtient de Siegfried II von Eppstein les droits de bourgeoisie et de vile. De cette époque date la construction des trois grandes églises. Elle est alors gouvernée depuis le château de Rustberg, disparu de nos jours et qui était situé entre Marth et Rustenfelde un peu plus en aval sur la Leine. La ville est cependant le centre politique des possessions de Mayence dans l'Eichsfeld.

En 1540, le gouvernement est transféré de Rusteberg à Heiligenstadt.

La ville est dévastée à plusieurs reprises durant la guerre des Paysans et durant la Trente ans. Un nouveau château y est construit en 1736.

Heilgenstadt resta possession de l'électorat de Mayence jusqu'en 1807, date à laquelle elle fut intégérée au nouveau royaume de Westphalie ; en 1816, elle passa à la Prusse[1].

En 1929, les premiers bains apparaissent et en 1950, elle est classée en tant que station thermale. Lors de la Nuit de Cristal, la synagogue est profanée. La petite communauté juive disparaîtra pendant la période nazie.

Des manifestations pacifiques ont eu lieu à Heiligenstadt en octobre 1989. En 1991 et 1992, les anciennes communes de Flinsbergn Günterode, Kalteneber et Rengelrode sont incorporées au territoire de Heiligenstadt et la ville devient le chef-lieu du nouvel arrondissement d'Eichsfeld en 1994.

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville de Heiligenstadt :

Évolution démographique
1825 1875 1890 1910 1925 1933 1939 1950 1960
4 637 5 193[2] 6 183[2] 8 229[3] 8 641[2] 9 675[2] 9 973[2] 12 444[2] 12 510[2]
1971 1981 1988 - - - - - -
13 646[2] 15 524[2] 16 527[2] - - - - - -


Ville de Heiligenstadt dans ses limites actuelles :

Évolution démographique
1910 1933 1939 1995 2000 2005 2010
9 851[3] 11 506[2] 11 695[2] 17 379 17 291 17 153 16 610[4]


Monuments[modifier | modifier le code]

L'église St Marien
Le château de Mayence

Jumelages[modifier | modifier le code]

Heiligenstad a aussi signé un traité d'amitié avec la ville de Rheda-Wiedenbrück en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernst Förster , Monuments d'architecture, de sculpture et de peinture de l'Allemagne Paris, 1867. Texte traduit en français par MM. W. et E. de Sugkau.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (de) Arrondissement de Heiligenstad, recensements anciens
  3. a et b (de) Recensement de 1910
  4. (de) Land de Thuringe, statistiques officielles

Sur les autres projets Wikimedia :