Hafnarfjörður

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Hafnarfjörður (fjord)
Hafnarfjörður
Hafnarfjarðarkaupstaður
Blason de Hafnarfjörður
Héraldique
Image illustrative de l'article Hafnarfjörður
Administration
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Région Höfuðborgarsvæðið
Circonscription Suðvesturkjördæmi
Ville indépendante Hafnarfjörður
Partis au pouvoir Samfylkingin
Maire
Mandat
Guðmundur Rúnar Árnason
(2010-2014)
Code postal 220, 221, 222
Code municipal 1400
Démographie
Population 26 099 hab. (2011)
Densité 183 hab./km2
Géographie
Coordonnées 64° 04′ 00″ N 21° 57′ 00″ O / 64.066667, -21.95 ()64° 04′ 00″ Nord 21° 57′ 00″ Ouest / 64.066667, -21.95 ()  
Superficie 14 300 ha = 143 km2
Localisation
Situation de Hafnarfjörður
Situation de Hafnarfjörður

Géolocalisation sur la carte : Islande

Voir la carte administrative d'Islande
City locator 14.svg
Hafnarfjörður

Géolocalisation sur la carte : Islande

Voir la carte topographique d'Islande
City locator 14.svg
Hafnarfjörður
Liens
Site web www.hafnarfjordur.is

Hafnarfjörður est une municipalité islandaise située dans la région de la capitale, Reykjavik, qui comptait en 2011, 26 099 habitants[1]. Il s'agit de la troisième municipalité d'Islande par sa population. Située à 10 kilomètres au sud de Reykjavik, elle a pour principales activités économiques la pêche et la fonderie d'aluminium.

Géographie[modifier | modifier le code]

Municipalités de la région de Reykjavik.

Localisation[modifier | modifier le code]

La ville de Hafnarfjörður est située au sud de Reykjavik, dans la région Höfuðborgarsvæðið. La ville se trouve au fond du Hafnarfjörður qui donne sur la baie de Faxafloi.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Hafnarfjörður est desservie par la compagnie de bus de Reykjavik Strætó bs.[2].

L'aéroport le plus proche est celui de Reykjavik pour les trajets intérieurs.

L'aéroport international de Keflavík se trouve à environ 40 kilomètres du centre-ville[3].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Hafnarfjörður veut dire « le port du fjord » et tire directement son nom de l'Hafnarfjörður qui constitue un excellent port naturel.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est mentionnée pour la première fois dans le Landnámabók, et les premiers rapports de voyages à Hafnarfjörður datent de la fin du XIVe siècle[4]. Les Anglais ont commencé à faire du commerce dans la ville au XVe siècle, avant d'être chassés par les Allemands. Après cela, les commerçants de la Ligue Hanséatique, basés à Hvaleyri, ont prévalu dans la ville jusqu'en 1602. À cette date, la monarchie danoise a établi un monopole commercial danois en Islande, qui a duré jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Pendant cette période, Hafnarfjörður était le centre commercial de l'île.

En 1793, Bjarni Sivertsen s'est installé dans la ville et s'est consacré aux affaires locales et au commerce vers l'extérieur, et dans la mise en place d'une industrie de pêche importante. Son initiative commerciale a marqué le début du développement commercial impressionnant de la ville. Depuis, il a été appelé "le père de Hafnarfjörður » et est surnommé "Monsieur Bjarni". Vers 1870, des changements spectaculaires ont eu lieu dans la pêche islandaise. Les résidents ont utilisé des bateaux de plus en plus fiables. Cela a conduit à une croissance rapide, et la ville a obtenu le statut officiel de municipalité 1908.

Le premier chalutier islandais, le Coot, a été exploité depuis le port de Hafnarfjörður entre 1905 et 1908[5]. Après la Seconde Guerre mondiale, la flotte de la ville a intégré plusieurs chalutiers et de nombreux navires motorisés.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée avec quatre villes:

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population entre 1910 et 2010[1]
Année 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010
Population 1547 2366 3591 3686 5087 7160 9696 12205 15151 19158 25913
Évolution de la population depuis 2000[1]
Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Population 19158 19688 20264 20720 21207 22000 22498 23751 25036 25850 25913 26099
Évolution de la population tous les dix ans depuis 1901[1]
(élaboration graphique par Wikipédia)

La population de Hafnarfjörður a progressé de plus de 1500 % depuis 1910, notamment en raison de l'exode rural et de la croissance de la région de la capitale, Reykjavik. Elle représente aujourd'hui un peu moins de 10 % de la population totale de l'Islande.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Tous les ans, pendant la période mai-juin, se tient le festival "Bjartir Dagar" (les jours lumineux)[8]. Pendant ce festival, des courts métrages sont diffusés et des concerts sont organisés. Le festival se conclut par une commémoration pour les marins islandais.

Pendant le solstice d'été, entre le 11 et le 20 juin, se tient le festival viking[9].

Sports[modifier | modifier le code]

La ville possède plusieurs clubs omnisports, dont le FH Hafnarfjörður le Haukar Hafnarfjörður et ÍH Hafnarfjörður. Le FH Hafnarfjörður domine depuis plusieurs années le championnat d'Islande de football avec 5 titres de champion d'Islande ces dix dernières années, dont le dernier en 2009.

Économie[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, Hafnarfjörður est l'un des premiers ports de pêche d'Islande et également le premier commerce de gros de produits de la pêche. Au fil des ans, Hafnarfjörður a eu une économie locale dynamique fortement liée à la pêche, bien que le transport de marchandises est récemment devenu une activité de plus en plus importante pour le port. Désormais, le port est le deuxième d'Islande en ce qui concerne les exportations.

À deux kilomètres de la ville, sur la route de Keflavik, se situe la fonderie d'aluminium de la compagnie canadienne Rio Tinto Alcan[10]. Elle a été construite en 1969, et en 2006, il était prévu de l'étendre, mais cette extension a été rejetée lors d'un référendum local, notamment en raison des préoccupations environnementales[11]. La compagnie emploie environ 500 personnes sur le site de Hafnarfjörður[11].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Folklore[modifier | modifier le code]

Le folklore scandinave est très présent à Hafnarfjörður. Ainsi, la ville est connue comme étant le plus important site d'implantation des elfes en Islande[12]. La ville est construite sur un champ de lave qui est considéré un foyer potentiel pour les elfes. Il est possible de visiter les maisons des elfes autour de Hafnarfjörður.

Le Hellisgerði, un petit parc à côté du centre-ville, est réputé pour abriter des membres du Huldufólk dont la famille royale.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) D'après l'institut islandais de statistiques Hagstofa Íslands
  2. « Plan du réseau » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-08 de la compagnie Strætó bs. sur le site de la compagnie.
  3. Trajet Hafnarfjörður - Aéroport de Keflavík sur Google Maps
  4. (is) Hafnarfjörður var helsti verslunarstaður og höfn Hansakaupmanna á Íslandi Consulté le 15 mars 2011.
  5. (en) Stamp News International Consulté le 15 mars 2011.
  6. (en) « Twin Cities of Tartu », Ville de Tartu (consulté le 15 mars 2011)
  7. (da) « Venskabsbyer » (consulté le 15 mars 2011)
  8. (is) Bjartir Dagar Consulté le 15 mars 2011.
  9. (is) Festival and Events Consulté le 15 mars 2011.
  10. (en) Our operations, Rio Tinti Alcan Consulté le 15 mars 2011.
  11. a et b (en) Iceland: Local vote to stop smelter expansion may have Consulté le 15 mars 2011.
  12. (en) Elfs and Vikings Consulté le 15 mars 2011.