Grindr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grindr est une application de rencontres destinée aux homosexuels masculins disponible sur iOS (Apple), Blackberry OS et Android. Cette application permet de discuter et d'échanger des photos avec des hommes géolocalisés autour de soi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Grindr a été lancé le 25 mars 2009 par Nearby Buddy Finder, LLC[1]. Au départ, des remarques prudentes mais positives circulent dans la blogosphère homosexuelle sur des sites comme Queerty[2] ou Joe My God[3].

Bien qu'installé aux États-Unis, le site gagne rapidement en popularité dans le monde entier par le biais du bouche à oreilles et des différents médias. Le nombre d'utilisateurs britanniques augmente de 30 000 personnes après que Grindr a été mentionné par Stephen Fry dans l'émission de télévision Top Gear. Le fondateur de Grindr, Joel Simkhai, a signalé une activité du site dans 192 pays y compris en Iran, en Irak et au Kazakhstan[4].

En janvier 2011, Grindr remporte le prix du « meilleur site de rencontres mobile » aux iDate Awards[5]. En raison du succès de Grindr, les dirigeants annoncent en mars 2011 qu'ils vont lancer une version hétéro du site qui s'appellera Blendr[6].

Le 30 août 2011, le sénateur portoricain Roberto Arango, opposant farouche au mariage homosexuel démissionne de son poste après la divulgation de plusieurs photos de lui nu sur Grindr[7].

En septembre 2011, compte tenu de son succès, Grindr met en place Blendr, une version de Grindr ouverte à toutes les orientations sexuelles, notamment aux hétérosexuels[8]. Blendr est en partenariat avec Badoo depuis octobre 2012 et leurs sites webs et applications fournissent les mêmes informations et fonctionnalités aux utilisateurs[9].

En mars 2012, Grindr emploie 45 personnes, l'application dépasse les 3,5 millions d'utilisateurs répartis dans 192 pays[10].

Le 23 juillet 2012, Grindr connaît une panne dans l'est de Londres, avec l'arrivée de milliers d'athlètes pour les Jeux olympiques d'été de 2012[11].

Grindr compte plusieurs concurrents, comme Jack'd ou Hornet.

Grindr Xtra[modifier | modifier le code]

Une version payante est proposée avec plus de fonctionnalités.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Rangs Pays Nombre d'utilisateurs
1er Drapeau des États-Unis États-Unis 1 443 500
2e Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 425 000
3e Drapeau de la France France 224 000
4e Drapeau de l'Australie Australie 198 000
5e Drapeau de l'Espagne Espagne 122 500
6e Drapeau de l'Italie Italie 107 000
7e Drapeau de l'Allemagne Allemagne 98 000
Monde entier + de 3 500 000[12]

Références[modifier | modifier le code]