Badoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Badoo
Logo de Badoo

URL www.badoo.com
Slogan Chatter et rencontrer de nouvelles personnes
Publicité Oui
Type de site Site de rencontre
Langue(s) Multilingue
Inscription Oui
Siège social Limassol
Drapeau de Chypre Chypre
Propriétaire Badoo Trading Limited[1]
Créé par Andrey Andreev
Lancement Mai 2006
État actuel En ligne

Badoo est un site de rencontre au sens large (amour, amitié, rencontres) créé et lancé par le Russe Andrey Andreev en mai 2006. Badoo appartient à une société basée à Chypre, Badoo Limited.

Le siège de Badoo Europe est basé à Londres et la société compte aujourd'hui plus de 200 employés dans le monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site a été créé en 2006 par Andrey Andreev et lancé au Royaume-Uni. Bénéficiant d’un soutien financier de 30 millions de dollars, Badoo.com a dépassé la barre des 100 millions d’inscrits dans 180 pays, en moins de 5 ans.

En 2011, Badoo est le premier site de rencontre à proposer une application sur la plateforme Android[2]. Toutes les fonctions du site y sont proposées avec un design plus allégé et adapté.

En 2013, Badoo revendique 184 millions d'inscrits à travers le monde[3]. Il est le 5e réseau social au monde, d'après Alexa Internet et comScore. Selon Alexa Internet toujours, le nom de domaine date du 16 mai 2003. Il fait régulièrement partie des cinq applications iPhone générant le plus de revenus dans le monde.

Badoo occupe par ailleurs la 37e place du classement des sites les plus visités en France et la 128e place du classement global selon Alexa Internet[4].

Près de 125 000 nouveaux utilisateurs se connectent tous les jours et compte plus de 35 millions d’utilisateurs actifs chaque mois.

Fonctionnement du site[modifier | modifier le code]

L'inscription est gratuite mais de nombreuses fonctionnalités sont payantes. Badoo dispose donc d'un business model Freemium : l'entreprise génère ses revenus grâce à des options payantes qui permettent aux utilisateurs pour une période limitée dans le temps de donner plus de visibilité à leur profil sur le site. Fin 2007, 20 % des 22 millions d'utilisateurs du site auraient utilisé cette fonctionnalité au moins une fois dans le mois.

Certaines fonctionnalités sont par ailleurs disponibles à condition d'avoir des photos sur son profil (au minimum trois). Lors de l'inscription, il est demandé le code de sécurité des comptes Messenger et Facebook. Si ce code est fourni par l'utilisateur, Badoo utilise alors les informations personnelles de l'utilisateur ; il transfère des photos sur le site Badoo / il envoie des pop-up sur les sites visités.

En 2009, une étude scientifique[5] a classé Badoo comme le pire (en matière de respect des informations de la vie privée) des 45 sites de réseaux sociaux analysés[6].

Abus[modifier | modifier le code]

Badoo a fait l'objet de plaintes pour des procédés considérés comme peu scrupuleux tels que le spam, la récupération et l'utilisation de données personnelles[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DomainTools.com, badoo.com, consulté le 17 mai 2014
  2. Badoo : présentation
  3. [1]
  4. [2]
  5. The Privacy Jungle: On the Market for Privacy in Social Networks, WEIS '09: Proceedings of the Eighth Workshop on the Economics of Information Security. [3]
  6. Social networks ‘failing users’ The Daily Telegraph 21 Jul 2009.
  7. Badoo, le site de rencontres sans scrupules

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]