Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City

Album par Ghostface Killah
Sortie Drapeau des États-Unis 29 septembre 2009
Enregistré 20082009
Durée 56:09
Genre Rap East Coast, rap hardcore, RnB
Producteur Sean C & LV, Mahogany, Scram Jones, Xtreme, Clyde & Harry, Ant Acid, Austin « Watts » Garrick, Rashad Smith, Skymark, L.T. Moe, The Kaliphat, J.U.S.T.I.C.E. League
Label Def Jam

Albums par Ghostface Killah

Singles

  1. Baby
    Sortie : 2009
  2. Forever
    Sortie : 2009
  3. Let's Stop Playin'
    Sortie : 2009
  4. Guest House
    Sortie : 2009

Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City

Score cumulé
Site Note
Metacritic 68/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5 étoiles sur 5[2]
DJ Booth 4 étoiles sur 5[3]
HipHopDX 3.5 étoiles sur 5[4]
Pitchfork Media 5,1/10[5]
PopMatters 7/10[6]
Sputnikmusic 3 étoiles sur 5[7]
XXL 3 étoiles sur 5[8]

Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City est le huitième album studio de Ghostface Killah, sorti le 29 septembre 2009.

Ghostface Killah a annoncé la sortie de cet opus lors d'un interview donnée en mai 2008, le décrivant comme un album d'inspiration RnB, semblable à ses précédentes collaborations avec les artistes Ne-Yo et Jodeci.

L'album s'est classé 3e au Top Rap Albums, 6e au Top R&B/Hip-Hop Albums et 28e au Billboard 200[9].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[10] Durée
1. Not Your Average Girl (featuring Shareefa) Drowning in the Sea of Love de Joe Simon
Theme From the Planets de Dexter Wansel
3:48
2. Do Over (featuring Raheem « Radio » DeVaughn) You Can't Stop My Love de Norman Feels 4:35
3. Baby (featuring Raheem « Radio » DeVaughn) Grasshoppers de Ryūichi Sakamoto 4:12
4. Lonely (featuring Jack Knight) Lonesome, Lonely & Alone de Love, Peace & Happiness 4:34
5. Stapleton Sex 2:33
6. Stay Stay a Little Longer d'Yvonne Fair 2:56
7. Paragraphs of Love (featuring Vaughn Anthony et Estelle) 3:53
8. Guest House (featuring Fabolous & Shareefa) Yacht Club de Rick Ross featuring Magazeen 4:29
9. Let's Stop Playin' (featuring John Legend) Inner City Blues (Make Me Wanna Holler) de Marvin Gaye 4:23
10. Forever We Will Always Be Together des Whatnauts 3:41
11. I'll Be That (featuring Adrienne Bailon) 4:09
12. Goner (featuring Lloyd) Watching You de Slave
Billie Jean de Michael Jackson
4:54
13. She's a Killah (featuring Ron Browz) 4:03
14. Back Like That (Remix) (featuring Kanye West et Ne-Yo) 4:02

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ghostface Killah Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », Metacritic (consulté le 11 mars 2013)
  2. (en) « Ghostface Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », Allmusic (consulté le 11 mars 2013)
  3. (en) « Ghostface Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », DJ Booth (consulté le 11 mars 2013)
  4. (en) « Ghostface Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », HipHopDX (consulté le 11 mars 2013)
  5. (en) « Ghostface Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », Pitchfork Media (consulté le 11 mars 2013)
  6. (en) « Ghostface Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », PopMatters (consulté le 11 mars 2013)
  7. (en) « Ghostface Killah Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », Sputnikmusic (consulté le 11 mars 2013)
  8. (en) « Ghostface Killah Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Review », XXL (consulté le 11 mars 2013)
  9. (en) « Ghostface Ghostdini: Wizard of Poetry in Emerald City Awards », Allmusic (consulté le 11 mars 2013)
  10. (en) « Tracks sampled by Ghostface Killah », Who Sampled (consulté le 11 mars 2013)