Gare de Madrid-Atocha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Atocha
Image illustrative de l'article Gare de Madrid-Atocha
L'ancienne gare d'Atocha transformé en serre.
Localisation
Pays Espagne
Ville Madrid
Quartier Atocha-Mediodía
Coordonnées géographiques 40° 24′ 24″ N 3° 41′ 21″ O / 40.406683, -3.68929240° 24′ 24″ Nord 3° 41′ 21″ Ouest / 40.406683, -3.689292
Gestion et exploitation
Exploitant ADIF / RENFE
Services Lignes de banlieue
lignes régionales
AVE
Caractéristiques
Ligne(s) AVE Madrid - Levante
AVE Madrid - Barcelone
AVE Madrid - Séville
Transit annuel 44,2 millions/an (2010)[1]
Historique
Mise en service 9 février 1851

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Atocha

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Atocha

La gare d'Atocha est l'une des deux gares terminus du réseau de la Renfe à Madrid et la plus grande gare d'Espagne. Elle est située dans le quartier d'Atocha-Mediodía, dans le district d'Arganzuela.

C'est à la fois une gare de grandes lignes assurant la desserte d'un grand sud (Andalousie et Estrémadure), de l'est (Levant) et du nord-est (Aragon et Catalogne), en particulier des villes de Algésiras, Séville, Cordoue, Malaga, Saragosse, Lérida, Barcelone et Valence. Elle sert également de gare internationale (vers la France), et de gare de lignes de banlieue (Cercanías Madrid) réalisant la desserte du sud-est de l'agglomération madrilène.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancienne gare, utilisée comme terminal jusqu'en 1992.
La nouvelle gare, en 2006.

Le bâtiment de la gare d'Atocha, construit pour la compagnie de chemin de fer MZA (Madrid à Saragosse et Alicante), fut inauguré le 9 février 1851 sous le nom de gare du Midi (Estación de Mediodía). C'était la première gare de Madrid.

Un incendie en détruisit en grande partie la structure, qui fut rebâtie en fer selon les plans d'Alberto de Palacio de 1888 à 1892. Elle est considérée comme un chef-d'œuvre de l'architecture ferroviaire du XIXe siècle.

La gare fut le théâtre sanglant des attentats terroristes de 2004.

En 1992, l'architecte Raphael Moneo y a inséré un jardin de 4 000 m² avec 7 000 arbres et plantes, dont de grands palmiers, dans l'ancienne halle des trains.

La gare Atocha-Cercanías[modifier | modifier le code]

La partie banlieue de la gare.

La gare est le point d'arrivée et de transit des lignes de banlieue et des lignes régionales du sud de Madrid. Elle abrite les services des trains Regional et Moyenne distance traversant la péninsule.
Elle est desservie par 6 lignes de banlieues Cercanias.

La dernière opération d'agrandissement et de modernisation est l'œuvre de l'architecte Rafael Moneo. En pratique, il y a deux gares, l'une, souterraine, pour les services de banlieue (Cercanías) et l'autre, en surface, pour les grandes lignes (Largo Recorrido) et notamment les services à grande vitesse (AVE).

Elle est reliée à la gare de Chamartin par le tunnel de la Risa qui a été récemment doublé par un nouveau tunnel de la Risa II pour dégorger le premier qui arrivait à saturation. Il traverse le centre de Madrid et il est à écartement ibérique pour la circulation des train de banlieue de la capitale.

La gare moderne Puerta de Atocha[modifier | modifier le code]

La partie Grandes-lignes de la gare.

La gare d'Atocha est le point d'arrivée des trains à grande vitesse (AVE) venant de Séville-Santa Justa, de Malaga, de Lérida, de Barcelone de Valence et d'Alicante ainsi que depuis Toledo. Les services ferroviaires sont exploités par la compagnie nationale, Renfe mais la gestion de la gare comme la vente des billets est assurée par l'ADIF.

Elle va bientôt être reliée à la Gare de Chamartin par un tunnel à écartement UIC pour les liaisons long courrier (Andalousie/Galice ou Levante/Pays basque sans arrêt intermédiaires.

Desserte[modifier | modifier le code]

Grandes lignes au départ de Puerta de Atocha[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Terminus Terminus Alta Velocidad Española TGV Barcelone-Sants Marseille-Saint Charles
Terminus Terminus Alta Velocidad Española Séville-Santa Justa Séville-Santa Justa
Terminus Terminus Alta Velocidad Española Ciudad Real-Central Málaga-María Zambrano
Terminus Terminus Alta Velocidad Española Cuenca-Fernando Zóbel Valencia-Joaquín Sorolla
Terminus Terminus Alta Velocidad Española Guadalajara-Yebes Barcelone-Sants ou
Huesca ou
Figueres-Vilafant
Terminus Terminus Alvia Ciudad Real-Central Cadix
Terminus Terminus Alvia Cordoue-Central Huelva-Término
Terminus Terminus Alvia Albacete Valencia-Joaquín Sorolla
Terminus Terminus Alvia Cuenca-Fernando Zobél Alicante
Terminus Terminus Alvia Cuenca-Fernando Zobél Vinaroz
Terminus Terminus Alvia Guadalajara-Yebes Logroño
Alicante Cuenca-Fernando Zobél Alvia Madrid-Chamartín Gijón ou
Santander ou
La Corogne ou
Pontevedra
Cadix Ciudad Real-Central Alvia Madrid-Chamartín Gijón ou
Santander
Terminus Terminus Altaria Ciudad Real-Central Grenade ou
Algésiras

Lignes moyenne distance au départ de Puerta de Atocha[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Terminus Terminus Avant Tolède Tolède
Terminus Terminus Avant Ciudad Real-Central Puertollano

Grandes lignes au départ de Atocha-Cercanías[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Madrid-Chamartín Madrid-Chamartín Altaria Alcázar de San Juan Murcia del Carmen ou
Carthagène
Madrid-Chamartín Madrid-Chamartín Talgo Alcázar de San Juan Almería

Lignes moyenne distance au départ de Atocha-Cercanías[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Terminus Terminus R1 Madrid-Chamartín Ávila
Terminus Terminus R2 Madrid-Chamartín Ségovie-Guiomar
Terminus Terminus R6 Aranjuez Cuenca-Fernando Zobél ou
Valence-Sant Isidre
Terminus Terminus R7 Aranjuez Alcázar de San Juan ou
Albacete
Terminus Terminus R8 Aranjuez Ciudad Real-Central ou
Jaén
Terminus Terminus R10 Leganés Cáceres ou
Badajoz

Lignes Cercanías au départ de Atocha-Cercanías[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Aeropuerto T4 Recoletos C-1 light blue.svg Méndez Álvaro Príncipe Pío
Chamartín Recoletos C-2 green.svg Asamblea de Madrid-Entrevías Alcalá de Henares ou
Guadalajara
El Escorial Sol C-3 dark pink.svg Villaverde Bajo Aranjuez
Alcobendas-S.S. Reyes ou
Colmenar Viejo
Sol C-4 dark blue.svg Villaverde Bajo Parla
Móstoles-El Soto Embajadores C-5 yellow.svg Méndez Álvaro Humanes ou
Fuenlabrada
Chamartín Recoletos C-7 red.svg Asamblea de Madrid-Entrevías Alcalá de Henares
Fuente de la Mora Recoletos C-7 red.svg Méndez Álvaro Alcalá de Henares
El Escorial ou
Cercedilla
Recoletos C-8 green.svg Terminus Terminus
Fuente de la Mora Recoletos C-10 lime.svg Méndez Álvaro Villalba

Mémorial aux victimes des attentats du 11 mars 2004[modifier | modifier le code]

Vue extérieure du mémorial aux victimes de l'attentat du 11 mars 2004.

Face à l'entrée principale de la gare, un mémorial commémore les attentats du 11 mars 2004. De forme cylindrique et translucide, il comprend les noms des victimes et des reproductions de textes déposés sur place par des passants.

Autres gares madrilènes[modifier | modifier le code]

Les autres gares ferroviaires de la capitale espagnole sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. {es} http://www.observatorioferrocarril.es/archivos/Ofe2010/02Transporte_viajeros.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]