Gabriel Garrido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gabriel Garrido

Naissance 15 novembre 1950 (64 ans)
Buenos Aires, Drapeau de l’Argentine Argentine
Activité principale chef d'orchestre
Activités annexes flutiste, luthiste

Gabriel Garrido (né à Buenos Aires le 15 novembre 1950) est un musicien et chef d'orchestre argentin spécialisé dans le répertoire baroque italien et le patrimoine musical baroque d'Amérique du Sud.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 17 ans, il est membre du quatuor de flûtes à bec Pro Arte, avec lequel il fait deux tournées en Europe.

Il étudie à l'Université nationale de La Plata, à Zurich et à la Schola Cantorum Basiliensis de Bâle, où il se spécialise dans le luth, la guitare baroque et des instruments à anche de la Renaissance. Il devient membre d'Hespèrion XX, dirigé par Jordi Savall, avec qui il participe à plusieurs enregistrements. Il a aussi entretenu une longue collaboration avec l'ensemble vocal et instrumental Studio di Musica Antica Antonio Il Verso de Palerme.

Depuis 1977, il enseigne au Centre de Musique Ancienne du Conservatoire de musique de Genève, où il fonde l'Ensemble Elyma en 1981. Après une exploration de base du répertoire et quelques concerts, Garrido et son ensemble amorcent en 1992, pour le label français K 617[1], une série d'enregistrements consacrés à la musique baroque latino-américain sous le titre Les Chemins du Baroque. Peu après, il reçoit une invitation du Conseil international de la musique (CIM) de l'UNESCO pour donner des classes de maître, ateliers, conférences et concerts de musique baroque lors du colloque international latino-américain de San Carlos de Bariloche, ville argentine située dans les contreforts de la Cordillère des Andes, ce qui lui vaut la Médaille Mozart de l'UNESCO.

Il est connu également pour ses interprétations de la musique italienne, en particulier son cycle des œuvres de Claudio Monteverdi : opéras, ballets, musique sacrée. Depuis 1990, il dirige au Teatro Massimo Vittorio Emanuele de Palerme, en Sicile une performance annuelle d'opéra. Pour sa contribution et ses activités artistiques vouées à la musique baroque italienne pendant les dix dernières années, la Fondation Cini de Venise lui décerne en 2000 un prix spécial de reconnaissance.

Gabriel Garrido a aussi dirigé des opéras au Festival d'Ambronay, au Festival international d'opéra baroque de Beaune et au Festival d'Innsbruck de musique ancienne.

Au Teatro Colón de Buenos Aires, il dirige des performances de l'Orfeo de Monteverdi en juin 2001 et de Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau en octobre 2002. Au Festival Theater der Welt à Essen et Mülheim, il dirige en première mondiale depuis sa création l'opéra Montezuma de Carl Heinrich Graun en 2010.

Discographie[modifier | modifier le code]

CD[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Caminos Barrocos : le final des Chemins du baroque (K617)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cdbaroque / modules / artiste / gabriel_garrido K617 Artiste Gabriel Garrido

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]