Fraunhofer-Gesellschaft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 07′ 57″ N 11° 31′ 47″ E / 48.1324, 11.5298 ()

Fraunhofer-Institut Schmallenberg

La Fraunhofer-Gesellschaft est un organisme allemand spécialisé dans la recherche en sciences appliquées. Son nom vient du physicien Joseph von Fraunhofer. Il regroupe 57 instituts répartis sur 40 sites à travers l'Allemagne, chacun spécialisé dans un domaine de recherche particulier et emploie 22 000 personnes en 2012[1] ce qui en fait l'un des principaux organismes de recherche au niveau international. Son financement est assuré en partie par l'État (le gouvernement fédéral ainsi que les Länder « possèdent » l'organisme), mais les deux tiers du budget proviennent de contrats de recherches passés avec des industriels.

Le nom officiel est Fraunhofer-Gesellschaft zur Förderung der angewandten Forschung e.V. (de l'allemand : « Société Fraunhofer pour le soutien à la recherche appliquée »).

L'organisme est connu pour être à l'origine, avec Philips et le CCETT de l'algorithme de compression MP3 ainsi que de sa normalisation. L'institut détient une part importante des droits liés à son utilisation, les autres droits étant détenus par Philips, France Télécom et Technicolor. Le président est Reimund Neugebauer depuis 2012.

Les instituts[modifier | modifier le code]

Nom allemand Sigle Traduction française Implantations
Algorithmen und Wissenschaftliches Rechnen SCAI Algorithmes et calculs scientifique Sankt Augustin
Angewandte Festkörperphysik IAF Physique du solide appliquée Fribourg-en-Brisgau
Angewandte Informationstechnik FIT Technologie de l'information appliquée Sankt Augustin
Angewandte Optik und Feinmechanik IOF Optique appliquée et ingénierie de précision Iéna
Angewandte Polymerforschung IAP Recherche appliquée sur les polymères Potsdam
Arbeitswirtschaft und Organisation IAO Génie industriel Stuttgart
Bauphysik IBP Physique du bâtiment Stuttgart, Holzkirchen
Betriebsfestigkeit und Systemzuverlässigkeit LBF Durabilité des structures et fiabilité des systèmes Darmstadt
Biomedizinische Technik IBMT Génie biomédical Saint-Ingbert
Chemische Technologie ICT Technologie chimique Pfinztal
Digitale Medientechnologie IDMT Technologie des médias numériques Ilmenau
Elektronenstrahl- und Plasmatechnik FEP Technologie des faisceaux d'électrons et des plasmas Dresde
Experimentelles Software Engineering IESE Génie logiciel Kaiserslautern
Fabrikbetrieb und -automatisierung IFF Fabrication industrielle et automatisation Magdeburg
Fertigungstechnik und Angewandte Materialforschung IFAM Technologie de production et recherche appliquée sur les matériaux Brême
Graphische Datenverarbeitung IGD Images de synthèse Darmstadt
Grenzflächen- und Bioverfahrenstechnik IGB Génie des interfaces et biotechnologie Stuttgart
Wilhelm-Klauditz-Institut Holzforschung WKI Institut Wilhelm Klauditz de recherche sur le bois Braunschweig
Informations- und Datenverarbeitung IITB Traitement des données et de l'information Karlsruhe
Integrierte Schaltungen IIS Circuits intégrés Erlangen
Integrierte Systeme und Bauelementetechnologie IISB Systèmes intégrés et technologie des composants Erlangen
Intelligente Analyse- und Informationssysteme IAIS Systèmes d'analyse intelligente et d'information Sankt Augustin
Keramische Technologien und Systeme IKTS Systèmes et technologies céramiques Dresde
Kurzzeitdynamik, Ernst-Mach-Institut EMI Dynamique des hautes vitesses, Institut Ernst Mach Fribourg-en-Brisgau
Lasertechnik ILT Techniques laser Aix-la-Chapelle
Materialfluss und Logistik IML Flux matériels et logistique Dortmund
Mikroelektronische Schaltungen und Systeme IMS Systèmes et circuits micro-électroniques Duisbourg
Molekularbiologie und Angewandte Oekologie IME Biologie moléculaire et écologie appliquée Schmallenberg
Nachrichtentechnik, Heinrich-Hertz-Institut HHI Télécommunications (Institut Heinrich Hertz) Berlin
Naturwissenschaftlich-Technische Trendanalysen INT Analyse des tendances technologiques Euskirchen
Offene Kommunikationssysteme FOKUS Systèmes de communication ouverts, financement de berliOS – Discover Open Source Berlin
Photonische Mikrosysteme IPMS Microsystèmes photoniques Dresde
Physikalische Messtechnik IPM Techniques de mesures physiques Fribourg-en-Brisgau
Produktionsanlagen und Konstruktionstechnik IPK Systèmes de production et techniques de construction Berlin
Produktionstechnik und Automatisierung IPA Systèmes de production et automatisation Stuttgart
Produktionstechnologie IPT Technologies de production Aix-la-Chapelle
Rechnerarchitektur und Softwaretechnik FIRST Architecture informatique et techniques logicielles Berlin
Schicht- und Oberflächentechnik IST Techniques des surfaces et des couches minces Braunschweig
Sichere Informations-Technologie SIT Technologie des informations sécurisées Darmstadt
Silicatforschung ISC Recherche sur les silicates Wurtzbourg
Siliziumtechnologie ISIT Technologie du silicium Itzehoe
Software- und Systemtechnik ISST Technique logicielle et système Berlin Dortmund
Solare Energiesysteme ISE Systèmes d'énergie solaire Fribourg-en-Brisgau
Systeme der Kommunikationstechnik ESK Système de télécommunication Munich
System- und Innovationsforschung ISI Recherche sur les systèmes et l'innovation Karlsruhe
Techno- und Wirtschaftsmathematik ITWM Mathématiques pour l'industrie et l'économie Kaiserslautern
Toxikologie und Experimentelle Medizin ITEM Toxicologie et médecine expérimentale Hanovre
Umwelt-, Sicherheits- und Energietechnik UMSICHT Techniques pour l'environnement, la sûreté et l'énergie Oberhausen
Verfahrenstechnik und Verpackung IVV Génie des procédés et emballage Freising
Verkehrs- und Infrastruktursysteme IVI Systèmes pour le transport et les infrastructures Dresde
Werkstoffmechanik IWM Mécanique des matériaux Fribourg-en-Brisgau
Werkstoff- und Strahltechnik IWS Techniques des matériaux et des rayons Dresde
Werkzeugmaschinen und Umformtechnik IWU Machines-outils et mise en forme Chemnitz
Zelltherapie und Immunologie IZI Thérapie cellulaire et immunologie Leipzig
Zerstörungsfreie Prüfverfahren IZFP Contrôle non-destructif Saarbrücken
Zuverlässigkeit und Mikrointegration IZM Fiabilité et micro-intégration Berlin, Adlershof, Chemnitz, Munich, Oberpfaffenhofen, Paderborn

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]