François-Isidore Gagelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François-Isidore Gagelin
Image illustrative de l'article François-Isidore Gagelin
Peinture du XIXe siècle
Saint et Martyr du Viêt-Nam
Naissance le 10 mai 1799
Montperreux
Décès le 17 octobre 1833 
Tho-duc, près de Hué (Annam)
Nationalité Française
Canonisation le 1900 à Rome
par le Pape Jean-Paul II
Vénéré par Église catholique romaine

François-Isidore Gagelin (10 mai 1799-17 octobre 1833) est un missionnaire français des Missions étrangères de Paris, mort martyr dans l'actuel Vietnam et canonisé par le pape Jean-Paul II.

Biographie[modifier | modifier le code]

François-Isidore Gagelin naît le 10 mai 1799 à Montperreux. Il entre aux Missions étrangères de Paris et est envoyé en mission dans l'empire d'Annam en 1821. En 1826, l'empereur Minh Mạng commence les persécutions contre les chrétiens. François-Isidore part alors pour le sud à Dong Nai en Cochinchine. Il est capturé puis libéré. Le 6 janvier 1833, un nouvel édit est promulgué par Minh Mạng et appliqué automatiquement. Les églises sont détruites, et les missionnaires doivent partir. Gagelin s'est livré de lui même en juillet 1833 et emmené à Hué, capitale impériale. Il est condamné à mort et tué le 17 octobre 1833 par strangulation.

Postérité[modifier | modifier le code]

Il est le premier martyr français du Vietnam au XIXe siècle. Il est béatifié en 1900 et canonisé par le pape Jean-Paul II en 1988

Notes et références[modifier | modifier le code]