François-Isidore Gagelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François-Isidore Gagelin
Image illustrative de l'article François-Isidore Gagelin
Peinture du XIXe siècle
Saint et Martyr du Viêt-Nam
Naissance le 10 mai 1799
Montperreux
Décès le 17 octobre 1833 
Tho-duc, près de Hué (Annam)
Nationalité Française
Canonisation le 1900 à Rome
par le Pape Jean-Paul II
Vénéré par Église catholique romaine

François-Isidore Gagelin (10 mai 1799-17 octobre 1833) est un missionnaire français des Missions étrangères de Paris, mort martyr dans l'actuel Vietnam et canonisé par le pape Jean-Paul II.

Biographie[modifier | modifier le code]

François-Isidore Gagelin naît le 10 mai 1799 à Montperreux. Il entre aux Missions étrangères de Paris et est envoyé en mission dans l'empire d'Annam en 1821. En 1826, l'empereur Minh Mạng commence les persécutions contre les chrétiens. François-Isidore part alors pour le sud à Dong Nai en Cochinchine. Il est capturé puis libéré. Le 6 janvier 1833, un nouvel édit est promulgué par Minh Mạng et appliqué automatiquement. Les églises sont détruites, et les missionnaires doivent partir. Gagelin s'est livré de lui-même en juillet 1833 et emmené à Hué, capitale impériale. Il est condamné à mort et tué le 17 octobre 1833 par strangulation.

Postérité[modifier | modifier le code]

Il est le premier martyr français du Vietnam au XIXe siècle. Il est béatifié en 1900 et canonisé par le pape Jean-Paul II en 1988

Notes et références[modifier | modifier le code]