Olivier Schmitthaeusler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Schmitthaeusler
Biographie
Naissance 26 juin 1970
à Strasbourg (France)
Ordination sacerdotale 28 juin 1998
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 20 mars 2010
par Mgr Destombes
Dernier titre ou fonction Vicaire apostolique de Phnom Penh (Cambodge)
Vicaire apostolique de Phnom Penh
Depuis le 1er octobre 2010
Précédent Émile Destombes
Vicaire apostolique coadjuteur de Phnom Penh
24 décembre 20091er octobre 2010

Blason
« Caritas Christi Urget Nos »
(« L’amour du Christ nous presse »)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Olivier Schmitthaeusler, né le 26 juin 1970 à Strasbourg, est un évêque catholique français, membre des Missions étrangères de Paris (MEP) et vicaire apostolique de Phnom Penh au Cambodge depuis 2010.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Olivier Schmitthaeusler est le fils de Roland Schmitthaeusler, diacre permanent du diocèse de Strasbourg[1]. Il entre au Grand Séminaire de Strasbourg où il poursuit ses études de philosophie et de théologie. De 1991 à 1994 il réside au Japon, dans le cadre d'une coopération avec l'Université Saint Thomas d'Osaka. Il est ordonné prêtre le 28 juin 1998 pour les Missions étrangères de Paris.

Après son ordination, il exerce son ministère au Cambodge. Il est d'abord au service de la zone de Kampot Takeo jusqu'en 2003, puis il est professeur d'histoire de l'Église au séminaire de Phnom-Penh. En 2004, il est nommé directeur de la commission diocésaine pour l'éducation. En 2007, il devient vicaire général du vicariat de Phnom Penh et en 2008 secrétaire de la conférence épiscopale du Cambodge, responsable de la pastorale ds jeunes et des vocations.

Le 24 décembre 2009, il est nommé évêque titulaire (ou in partibus) de Catabum Castra et vicaire apostolique coadjuteur de Phnom Penh au Cambodge[2]. Il reçoit la consécration épiscopale le 20 mars 2010 des mains de Mgr Destombes auquel il succède comme vicaire apostolique le 1er octobre 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. il était auparavant diacre permanent pour le diocèse de Versailles
  2. Dépêche, ZENIT, 24 décembre 2009