Felix Gottwald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gottwald.
Felix Gottwald Nordic combined pictogram.svg
2010 Winter Olympics Felix Gottwald in nordic combined LH10km.jpg
Felix Gottwald aux Jeux olympiques d'hiver de 2010
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active de 1993 à 2011
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Autriche Autriche
Naissance 13 janvier 1976 (38 ans)
Lieu de naissance Zell am See
Taille 1,79 m (5 10)
Poids de forme 69 kg
Surnom Felitsche
Club SC Saalfelden
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 3 1 3
Championnats du monde 3 2 6
Coupe du monde (globes) 4 4 7
Coupe du monde (épreuves ind.) 23 26 19
* Dernière mise à jour : 12 mars 2011

Felix Gottwald, né le 13 janvier 1976 à Zell am See (Salzburg), est un spécialiste autrichien du combiné nordique.

Avec sept médailles olympiques dont trois titres (deux par équipes en 2006 et 2010, un en sprint en 2006), il est l'athlète le plus récompensé de son sport dans l'histoire des Jeux olympiques[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gottwald fait ses débuts internationaux en 1993 lors d'une étape de Coupe du monde disputée à Saalfelden, terminant treizième. Lors des Championnats du monde juniors en 1995, il est titré dans l'épreuve par équipe et médaillé de bronze en individuel.

L'Autrichien émerge au plus haut niveau lors de la saison 1997/1998, puisqu'il atteint pour la première fois le podium à Ramsau, le 9 janvier 1998. Il faut attendre décembre 2000 et la manche de Kuopio pour qu'il remporte sa première victoire, suivie d'une autre dès le lendemain. Gagnant quatre autres courses cette saison[2], il décroche pour la première fois le globe de cristal pour avoir fini en tête du classement général de la Coupe du monde. Lors de la saison 2001-2002, il continue sur sa lancée avec six nouvelles victoires et une deuxième place au général derrière Ronny Ackermann. Cet hiver est marquée aussi par les Jeux olympiques de Salt Lake City où il obtient trois médailles de bronze, deux en individuel et une par équipes, ne pouvant éviter le triplé de Samppa Lajunen.

En 2006, aux Jeux olympiques de Turin, il remporte trois nouvelles médailles avec l'argent en sprint, puis l'or dans l'épreuve par équipes et pour finir l'or en sprint où il termine en solitaire devant Magnus Moan après avoir remonté son handicap de 54 secondes après le saut[3].

Il dispute la dernière course de sa carrière le 12 mars 2011 à Lahti en Finlande où il prend la troisième place. Il termine par ailleurs troisième du classement général de la coupe du monde de cette saison 2010-2011, ce qui est d'autant plus remarquable qu'il avait pris sa retraite sportive à la fin de la saison 2007 ; il est sorti de cette retraite deux ans plus tard en vue des Jeux olympiques de 2010. Il y remportera une médaille d'or par équipes. Il a terminé à douze reprises dans les huit premiers du classement général de la Coupe du monde entre 1997 et 2011.

Faisant partie des plus grands spécialistes du combiné nordique de l'histoire, il est particulièrement réputé pour ses qualités de fondeur[4] par lesquelles il compense un saut à ski plutôt moyen. On peut considérer[réf. nécessaire] que dans l'histoire de ce sport il fait sûrement partie d'un des meilleurs fondeurs si ce n'est le meilleur, capable notamment de rattraper des débours de parfois plus de 2 minutes en ski de fond.

En 2004, le stade de saut à ski situé dans le village d'Uttenhofen (de) près de Saalfelden a été renommé en son honneur[1]. Il a également reçu la médaille Holmenkollen en 2003 avec Ronny Ackermann.

En dehors de la pratique sportive, notamment durant sa période d'inactivité entre 2007 et 2009, il s'est consacré au monde médiatique, devenant commentateur pour la chaîne autrichienne ORF et a également publié son autobiographie[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Norvège Lillehammer 1994 Drapeau : Japon Nagano 1998 Drapeau : États-Unis Salt Lake City 2002 Drapeau : Italie Turin 2006 Drapeau : Canada Vancouver 2010
Sprint Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze médaille d'or, Jeux olympiques Or Épreuve inexistante à cette date
Gundersen 37e 21e médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze médaille d'argent, Jeux olympiques Argent Épreuve inexistante à cette date
Gundersen PT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 14e
Gundersen GT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 17e
Par équipes 9e 4e médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze médaille d'or, Jeux olympiques Or médaille d'or, Jeux olympiques Or
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
GT : grand tremplin / PT : petit tremplin.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Norvège Trondheim 1997 Drapeau : Autriche Ramsau 1999 Drapeau : Finlande Lahti 2001 Drapeau : Italie Val di Fiemme 2003 Drapeau : Allemagne Oberstdorf 2005 Drapeau : Japon Sapporo 2007 Drapeau : Norvège Oslo 2011
Sprint Épreuve inexistante à cette date 26e 8e médaille de bronze, monde Bronze 11e 5e Épreuve inexistante à cette date
Gundersen 7e médaille de bronze, monde Bronze médaille d'argent, monde Argent médaille de bronze, monde Bronze 5e Épreuve inexistante à cette date
Gundersen Petit tremplin Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date médaille de bronze, monde Bronze
Grand tremplin Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 18e
Par équipes médaille de bronze, monde Bronze 7e médaille d'argent, monde Argent médaille d'or, monde Or médaille de bronze, monde Bronze 4e Épreuve inexistante à cette date
Par équipes Petit tremplin Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date médaille d'or, monde Or
Grand tremplin Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date médaille d'or, monde Or

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement final : 1er en 2001.
    • Meilleur classement en sprint : 1er en 2001.
  • 75 podiums :
    • 7 podiums par équipe, dont 1 victoire.
    • 68 podiums en individuel, dont 23 victoires.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
1992-1993 33e
1993-1994 37e
1994-1995 21e
1995-1996 16e
1996-1997 18e
1997-1998 3e
1998-1999 4e
1999-2000 7e
2000-2001 1er
2001-2002 2e
2002-2003 2e
2003-2004 4e
2004-2005 3e
2005-2006 7e
2006-2007 5e
2007-2008 -
2008-2009 -
2009-2010 2e
2010-2011 3e

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Édition Épreuve
2001
Drapeau : Finlande Lahti (Individuel – Grand tremplin / 7,5 km).
Drapeau : Finlande Lahti (Mass-start – Grand tremplin / 10 km).
Drapeau : États-Unis Park City (Sprint – K120 / 7,5 km).
Drapeau : Japon Nayoro (Individuel – Tremplin normal / 10 km).
Drapeau : Norvège Oslo (Individuel – Grand tremplin / 15 km).
Drapeau : Norvège Oslo (Individuel – Grand tremplin / 7,5 km).
2002 Drapeau : Pologne Zakopane (Mass-start – K120 / 15 km).
Drapeau : États-Unis Steamboat Springs (Gundersen – K90 / 15 km).
Drapeau : Allemagne Oberwiesenthal (Sprint – K95 / 7,5 km).
Drapeau : Allemagne Schonach (Gundersen – K90 / 15 km).
Drapeau : Italie Val di Fiemme (Sprint – K120 / 7,5 km).
Drapeau : Autriche Ramsau (Mass-start – K90 / 15 km).
2003 Drapeau : Allemagne Oberhof (Sprint – K120 / 7,5 km).
Drapeau : France Chaux-Neuve (Gundersen – K90 / 15 km).
Drapeau : Norvège Oslo (Sprint – K120 / 7,5 km).
Drapeau : Finlande Lahti (Sprint – K116 / 7,5 km).
2005 Drapeau : Italie Pragelato (Sprint – HS140 / 7,5 km).
2006 Drapeau : Allemagne Ruhpolding (Sprint – HS128 / 7,5 km).
2007 Drapeau : Autriche Seefeld (Sprint – HS100 / 7,5 km).
Drapeau : Allemagne Oberstdorf (Gundersen – HS137 / 15 km).
2010 Drapeau : Italie Val di Fiemme (Gundersen – HS134 / 10 km).
2011 Drapeau : Finlande Kuusamo (Gundersen – HS142 / 10 km).
Drapeau : Allemagne Schonach (Gundersen – HS106 / 10 km).

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

  • médaille d'or, monde Médaille d'or de la compétition par équipes en 1995
  • médaille d'argent, monde Médaille d'argent de la compétition par équipes en 1993
  • médaille de bronze, monde Médaille de bronze en individuel Gundersen en 1995
  • médaille de bronze, monde Médaille de bronze en individuel Gundersen en 1996
  • médaille de bronze, monde Médaille de bronze de la compétition par équipes en 1994

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Profil olympique de Felix Gottwald sur sports-reference.com
  2. (en) Saison 2000-2001 de Gottwald en Coupe du monde, sur fis-ski.com
  3. (en) Gottwald of Austria wins Nordic combined sprint, sur usatoday.com, le 21 février 2006
  4. Mention des qualités de fondeur de Felix Gottwald dans un article relatant une victoire de Johnny Spillane, sur rds.ca, le 28 février 2003
  5. (en) Felix Gottwald bio, sur nbcolympics.com (consulté le 29 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :