Jan Schmid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmid.
Jan Schmid Nordic combined pictogram.svg
Jan Schmid Lahti 2014.jpg
Jan Schmid à Lahti en 2014
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active de 2002 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège norvégien
Naissance 24 novembre 1983 (30 ans)
Lieu de naissance Trondheim
Taille 179 cm
Poids de forme 72 kg
Club Sjetne Idrettslag
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 1 3
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 2 2 4
* Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

Jan Schmid (né le 24 novembre 1983) est un spécialiste norvégien du combiné nordique d'origine suisse, pays pour lequel il a couru au début de sa carrière. En 2009, il devient vice-champion du monde derrière l'américain Todd Lodwick. Il est le frère de Tommy Schmid, également coureur du combiné nordique de haut niveau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Né à Trondheim en Norvège de parents suisses[1], il débute sa carrière sous les couleurs suisses en participant à des manches de la Coupe du monde B à partir de décembre 2001. Vainqueur de deux courses, il concourt aux Championnats du monde junior à Schonach en 2002, prenant la quatrième place en individuel avant de prendre part à ses premiers Jeux olympiques à Salt Lake City. Le 1er mars de la même année, il fait sa première apparition en Coupe du monde à Lahti, marquant ses premiers points. En novembre 2003, il atteint pour la première fois le top 10 en Coupe du monde et termine dix-huitième au classement général de la saision 2003-2004. Lors des Jeux olympiques de Turin en 2006, il se classe quatrième de l'épreuve par équipe avec Andreas Hurschler, Ronny Heer et Ivan Rieder.

Changement de nationalité[modifier | modifier le code]

Ayant toujours vécu en Norvège et parlant le norvégien, Jan Schmid décide d'adopter la nationalité norvégienne peu après les Jeux de Turin. En compensation, la Fédération suisse de ski lui demande de payer 120 000 couronnes[2]. C'est la première fois que ce type de transfert d'argent est rencontré dans le monde du ski. Cette démarche était aussi une urgence pour lui puisqu'il aurait été plus difficile de changer de nationalité après ses vingt-trois ans.

Premiers podiums sous ses nouvelles couleurs[modifier | modifier le code]

Dès l'hiver suivant, il est intégré à l'équipe nationale norvégienne, obtenant son premier podium en Coupe du monde dans une épreuve collective à Lago di Tesero. Lors de la saison 2008-2009, il connait son premier podium en individuel à Ramsau am Dachstein où il prend la troisième place. Ensuite, il monte sur quatre autres podiums avant les Championnats du monde de Liberec durant lesquels il décroche la médaille d'argent en individuel en terminant à treize secondes de l'Américain Todd Lodwick[3] puis le bronze dans l'épreuve par équipe avec Mikko Kokslien, Petter Tande et Magnus Moan. Il termine septième au classement général de cette édition 2008-2009 de Coupe du monde.

Le 10 décembre 2011, Schmid s'impose pour la première fois en Coupe du monde à Ramsau en Autriche, il gagne de nouveau à Lahti trois mois plus tard.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[4]
Épreuve / Édition Drapeau : États-Unis Salt Lake City 2002 Drapeau : Italie Turin 2006 Drapeau : Canada Vancouver 2010
Sprint Épreuve inexistante à cette date
Gundersen Épreuve inexistante à cette date
Gundersen PT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 23e
GT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Par équipe 7e 4e 5e
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
GT : grand tremplin / PT : petit tremplin.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Il est devenu vice-champion du monde en 2009, derrière l'américain Todd Lodwick.

Épreuve / Édition Drapeau : Italie Val di Fiemme 2003 Drapeau : Allemagne Oberstdorf 2005 Drapeau : République tchèque Liberec 2009 Drapeau : Norvège Oslo 2011
Sprint 30e 32e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Mass Start Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 13e Épreuve inexistante à cette date
Gundersen PT 27e 29e Argent Argent 24e
GT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 12e 14e
Par équipes - 6e Bronze Bronze Épreuve inexistante à cette date
Par équipe PT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Bronze Bronze
GT Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Bronze Bronze
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve.
- : pas de participation à l'épreuve.
GT : grand tremplin / PT : petit tremplin.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement final : 7e en 2009.
  • Classement annuel : 37e en 2002, 47e en 2003, 18e en 2004, 34e en 2005, 30e en 2006, 24e en 2007, 22e en 2008, 7e en 2009, 17e en 2010, 8e en 2011, 9e en 2012, 27e en 2013, 14e en 2014.
  • 8 podiums individuels dont 2 victoires.
  • 5 podiums par équipes dont 3 victoires.

Dernière mise à jour le 26 janvier 2014

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Édition Épreuve
2011-2012 Drapeau : Autriche Ramsau (Gundersen – HS98 / 10 km)
Drapeau : Finlande Lahti (Gundersen – HS130 / 10 km)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jan Schmid Profile, sur sportsillustrarted.com (consulté le 25 mars 2014)
  2. Blir norsk - må betale 120 000 kr., sur aftenposten.no, le 25 octobre 2006
  3. World Ski Championships - Men's Gundersen NH HS100/10.0 K, sur fis-ski.com
  4. (en) Profil olympique de Jan Schmid sur sports-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]