Combiné nordique aux Jeux olympiques de 1928

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Combiné nordique aux Jeux olympiques et Jeux olympiques d'hiver de 1928.

Combiné nordique aux Jeux olympiques de 1928

Description de l'image  Nordic combined pictogram.svg.
Description de l'image  Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Combiné nordique
Organisateur(s) CIO
Éditions 2e
Lieu Drapeau : Suisse Saint-Moritz
Date du 17 février 1928
au 18 février 1928
Nations 14
Participants 35 athlètes (35 hommes)
Épreuves 1
Site(s) Olympiaschanze
Palmarès
Tenant du titre Drapeau de Norvège Thorleif Haug (NOR)
Vainqueur Drapeau de Norvège Johan Grøttumsbråten (NOR)
Deuxième Drapeau de Norvège Hans Vinjarengen (NOR)
Troisième Drapeau de Norvège John Snersrud (NOR)
Plus médaillés Drapeau de la Norvège Norvège (3 médailles)

Navigation

L'épreuve de combiné nordique aux Jeux olympiques d'hiver de 1928 s'est tenu les 17 et 18 février 1928 au Olympiaschanze.

Les épreuves de combiné nordique consistèrent en une course de ski de fond de 18 km (en style classique) puis d'un concours de saut à ski. Contrairement aux épreuves actuelles, le ski de fond fut couru avant le saut.

Comme à Chamonix quatre ans plus tôt, les Norvégiens dominèrent l'épreuve. Johan Grøttumsbråten, troisième en 1924, remporte l'épreuve grâce à son avance dans le 18 km devant Hans Vinjarengen et John Snersrud. Johan Grøttumsbråten remporte également le 18 km de ski de fond ce qui fait de lui l'un des deux sportifs (avec Clas Thunberg) les plus médaillés de ces jeux.

Organisation[modifier | modifier le code]

Sites[modifier | modifier le code]

Image d'un tremplin de saut à ski avec en bas l'inscription "St. Moritz" et derrière lui, des arbres enneigées.
L'Olympiaschanze en 2002
Article détaillé : Olympiaschanze.

Le parcours de ski de fond avait lieu aux environs de St Moritz[1]. « La piste, marquée par MM. Nater et Illy, de Saint-Moritz, partait du Salet, contournait St-Moritz-Bad, montait légèrement jusqu'au Stazersee et de là plus rapidement jusqu'à un point situé à l'altitude de 2000 mètres. De là, descente rapide sur Surlej et Silvaplana. Ensuite la piste remonte de manière constante jusqu'à Albana (2000 mètres) et redescend, en passant près de Suvretta-Heuse, jusqu'à l'arrivée. »[1]

La ville de St Moritz disposait depuis 1905 d'un tremplin, le Julierschanze[2]. Cependant, celui-ci n'est pas assez grand pour les épreuves olympiques, ce qui oblige à en construire un autre. La construction débute en 1926 et le site est inauguré le 20 janvier 1927[3]. L'Olympiaschanze a alors un point K de 66 mètres et une capacité de 8 000 spectateurs. Sa construction a coûté environ 300 000 francs suisses[4].

Calendrier[modifier | modifier le code]

L'épreuve de ski de fond a eu lieu le vendredi 17 février 1928 à partir de 9 heures du matin[5]. La course a eu lieu par une température assez froide et les athlètes s'élançaient toutes les 30 secondes[5]. L'épreuve de saut à ski a eu lieu entre 10h et 12h le samedi 18 février 1928[6].

       Entraînements        Ski de fond        Saut à ski        Remise de récompense
Calendrier de l'épreuve de combiné nordique
Février 1928 15 16 17 18 19
Hommes Tremplin normal

Jury[modifier | modifier le code]

Le jury de l'épreuve du ski de fond était composé de deux starters (Ganzenmüller (Allemagne) et le Dr Toshito Hirota (Japon)), de deux juges d'arrivée (Rudnicki, Pologne et Mario Corti, Italie) et du docteur Messerli (secrétaire général du comité olympique suisse) qui est le chronométreur[7].

Le jury du concours de sauts est composé de trois personnes:Nordsen (Suède); Schmidt (Allemagne) et Walty (Suisse)[7].

Spectateurs[modifier | modifier le code]

La course de fond, commune avec la compétition du 18 km, a eu lieu devant un faible nombre de spectateurs[5].

Participants[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Délégations participantes[modifier | modifier le code]

Un total de 35 athlètes venant de 14 pays participent à la compétition[7]. Selon le rapport officiel des Jeux, 63 athlètes étaient inscrits et 35 au départ de l'épreuve[7]. 28 athlètes furent classés[7].

Avant l'épreuve[modifier | modifier le code]

Récit de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Kleber Balmat en plein saut

Le temps du 18 km de ski de fond a été utilisé pour le classement du combiné nordique. Johan Grøttumsbråten fait le meilleur temps (et remporte l'épreuve du 18 km[5]) avec près de 5 minutes d'avance sur Hans Vinjarengen et près de 10 minutes sur Esko Järvinen. Les deux autres Norvégiens, spécialistes du saut Ole Kolterud (en) et John Snersrud étaient 7e et 9e après le fond. Les Norvégiens avaient l'espoir de réaliser un autre quadruplé comme à Chamonix quatre ans plus tôt.

L'épreuve de saut était une formalité pour Johan Grøttumsbråten qui termina 8e, et il a obtenu sa deuxième médaille d'or en deux jours. Hans Vinjarengen, normalement un excellent sauteur, est tombé sur son premier saut, mais en raison de ses rapides 18 km et un bon deuxième saut, il a réussi à obtenir la médaille d'argent. John Snersrud s'empara de la médaille de bronze après son arrivée à la 3e place dans l'épreuve du saut. Le quatrième norvégien, Ole Kolterud (en), menait l'épreuve de saut après le premier saut, mais une chute dans le deuxième saut après le saut le plus long dans la compétition (65,5 m.) le firent descendre à la 8e place au classement général et a empêché la Norvège de placer ses 4 athlètes aux quatre premières places.
Le tchécoslovaque Rudolf Purkert a été le vainqueur de l'épreuve de saut (avec le plus long saut debout dans la compétition de 62,5 m)[6]. Il termine devant l'italien Vitale Venzi, mais les deux étaient trop faibles dans le ski de fond et ont fini en 12e position et 20e au classement final. Rudolf Purkert a remporté le titre mondial en combiné nordique à Cortina d'Ampezzo en 1927, mais les norvégiens et les finlandais n'ont pas participé à ces championnats du monde. Kléber Balmat réalisa 54 m et 55 m et se blessa au visage sur son deuxième saut[8].

Résultats[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous montre les résultats de la compétition avec le nom des participants, leur pays, leur classement, les temps dans l'épreuve de fond, la longueur de leur premier et de leur deuxième saut et les points qu'ils ont remporté dans les deux épreuves[7]. Le classement final est obtenu par la moyenne des deux épreuves[7]. (T) signifie que le concurrent est tombé lors de son saut[7].

Rang Athlète Ski de fond 18 km Saut à ski Total
Temps Points Saut Distance
(en m)
Style Points
Drapeau de la Suède Suède Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de la Suisse Suisse
1 Drapeau de Norvège Johan Grøttumsbråten (NOR) 1h37'01" 20,000 1 49.5 15,500 16,000 15,500 15,667 17,833
2 56
2 Drapeau de Norvège Hans Vinjarengen (NOR) 1h41'44" 17,750 1 59,5 (T) 12,437 13,312 12,812 12,854 15,302
2 61,0
3 Drapeau de Norvège John Snersrud (NOR) 1h50'51" 13,125 1 60,5 16,750 17,500 16,500 16,917 15,021
2 52,0
4 Drapeau de Finlande Paavo Nuotio (FIN) 1h48'46" 14,125 1 52,5 15,937 15,687 15,562 15,729 14,927
2 52,5
5 Drapeau de Finlande Esko Järvinen (FIN) 1h46'23" 15,375 1 52,5 15,937 15,687 15,562 15,729 14,810
2 52,5
6 Drapeau de Suède Sven Eriksson (SWE) 1h52'20" 12,375 1 51,5 16,312 16,312 16,312 16,312 14,344
2 57,5
7 Drapeau d'Allemagne Ludwig Böck (GER) 1h48'56" 14,125 1 36,0 11,812 12,687 12,687 12,395 13,260
2 48,0
8 Drapeau de Norvège Ole Kolterud (en) (NOR) 1h50'17" 13,375 1 59,0 13,500 12,375 12,875 12,917 13,146
2 65,5 (T)
9 Drapeau Otakar Německý (TCH) 1h50'20" 13,375 1 40,0 12,222 13,250 12,375 12,616 12,995
2 48,5
10 Drapeau de Pologne Bronisław Czech (POL) 1h48'58" 14,125 1 51,0 (T) 11,500 11,250 10,750 11,166 12,645
2 60,5
11 Drapeau de Suisse Adolf Rubi (en) (SUI) 1h56'40" 10,250 1 46,5 15,000 14,875 15,125 15,000 12,625
2 54,0
12 Drapeau Rudolf Purkert (TCH) 2h04'24" 6,375 1 61,0 18,875 18,875 18,750 18,833 12,604
2 62,5
13 Drapeau de Suisse Stephan Lauener (SUI) 2h00'57" 8,125 1 50,5 16,750 16,625 16,250 16,542 12,333
2 59,0
14 Drapeau d'Allemagne Max Kröckel (en) (GER) 2h00'59" 8,125 1 53,5 15,937 15,687 15,812 15,812 11,968
2 51,5
15 Drapeau d'Allemagne Walter Glass (en) (GER) 1h59'43" 8,750 1 45,0 15,187 15,062 15,062 15,104 11,927
2 55,0
16 Drapeau de Suisse David Zogg (SUI) 1h55'56" 10,625 1 47,0 13,312 13,437 12,812 13,187 11,906
2 47,0
17 Drapeau d'Autriche Harald Paumgarten (AUT) 1h51'43" 12,750 1 38,5 10,750 11,125 11,000 10,958 11,854
2 38,0
18 Drapeau Walter Buchberger (en) (TCH) 2h02'36" 7,250 1 49,5 14,062 15,062 14,562 14,562 10,906
2 50,5
19 Drapeau de Suisse Hans Eidenbenz (SUI) 2h05'26" 5,875 1 47,5 14,933 15,687 15,062 15,227 10,551
2 51,5
20 Drapeau d'Italie Vitale Venzi (ITA) 2h09'28" 3,875 1 52,0 17,125 16,750 17,000 16,958 10,416
2 60,5
21 Drapeau d'Allemagne Gustl Müller (GER) 1h52'43" 12,250 1 41,5 8,062 7,812 8,062 7,978 10,114
2 60,5 (T)
22 Drapeau de Pologne Aleksander Rozmus (pl) (POL) 2h12'26" 2,375 1 49,0 15,125 15,250 15,125 15,187 8,781
2 56,5
23 Drapeau de France Martial Payot (FRA) 2h09'42" 3,750 1 38,0 11,625 12,500 12,000 12,042 7,896
2 46,5
24 Drapeau de Pologne Stanisław Motyka (pl) (POL) 2h08'31" 4,250 1 38,5 10,812 10,812 10,812 10,812 7,531
2 37,5
25 Drapeau des États-Unis Anders Haugen (USA) 2h30'30" 0,000 1 51,0 15,062 15,187 14,437 14,895 7,447
2 49,0
26 Drapeau des États-Unis Charles Proctor (USA) 2h35'00" 0,000 1 47,0 14,750 14,500 14,000 14,417 7,208
2 51,5
27 Drapeau du Canada Merritt Putman (CAN) 2h22'40" 0,000 1 35,0 9,875 9,375 9,875 9,708 4,854
2 37,5
28 Drapeau de France Kléber Balmat (FRA) 2h16'40" 0,250 1 47,0 8,500 8,500 8,000 8,333 4,291
2 55,5 (T)
- Drapeau Franz Wende (TCH) 2h00'50" 8,125
- Drapeau d'Allemagne Karl Neuner (GER) 2h04'25" 6,375
- Drapeau du Japon Takefusi Szakuta (JPN) 2h04'20" 6,375
- Drapeau du Canada William Thompson (CAN) 2h12'24" 2,375
- Drapeau des États-Unis Rolf Monsen (USA) 2h48'00" 0,000
- Drapeau de France Marcel Beraud (FRA) Pas terminé
- Drapeau de Hongrie Gyula Szepes (HUN) Pas terminé

Podium[modifier | modifier le code]

Épreuve Or Argent Bronze
Individuel
Drapeau de Norvège Johan Grøttumsbråten (NOR) 17,833 Drapeau de Norvège Hans Vinjarengen (NOR) 15,302 Drapeau de Norvège John Snersrud (NOR) 15,021

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Position Pays Gold medal.svg Silver medal.svg Bronze medal.svg Total
1 Drapeau : Norvège Norvège 1 1 1 3
Total 1 1 1 3

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les jeux olympiques d'hiver à St Moritz », L'Express : feuille d'avis de Neuchâtel,‎ 18 février 1928 (lire en ligne)
  2. (en) « Julierschanze », sur skisprungschanzen.com, Ski Jumping Hill Archive,‎ 14 juillet 2014 (consulté le 14 juillet 2014)
  3. (de) « dsb.skiclub-alpina.ch », sur dsb.skiclub-alpina.ch, Skiclub Alpina St. Moritz,‎ 14 juillet 2014 (consulté le 14 juillet 2014)
  4. « Les jeux olympiques d'hiver à St Moritz », L'Express : feuille d'avis de Neuchâtel,‎ 17 février 1928 (lire en ligne)
  5. a, b, c et d « Les jeux olympiques à St Moritz », L'impartial,‎ 18 février 1928 (lire en ligne)
  6. a et b « Les deuxième jeux olympiques d'hiver à St Moritz », L'Express : feuille d'avis de Neuchâtel,‎ 20 février 1928 (lire en ligne)
  7. a, b, c, d, e, f, g et h Comité olympique suisse, Résultats de concours des IImes Jeux Olympiques d'hiver,‎ 1928 (lire en ligne), p. 11
  8. « Les IIe jeux olympiques d'hiver », Le Figaro,‎ 19 février 1928 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • [PDF] (fr) / (de) Comité olympique suisse, Rapport Général du Comité Exécutif des IIe Jeux Olympiques d'hiver, Saint-Moritz,‎ 1928 (lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • [PDF] Comité olympique suisse, Résultats des concours des IIe Jeux Olympiques d'hiver, Saint-Moritz,‎ 1928 (lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • [PDF] (de) Manfred Lämmer et Christian Wacker, Olympia, Werte • Wettkampf • Weltereignis, Cologne, Deutsches Sport & Olympia Museum,‎ 2008 (lire en ligne) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (de) Julius Wagner (Hrsg.): Die Olympischen Spiele 1928 St. Moritz – Amsterdam. Verlag Julius Wagner, Zürich 1928.
  • (de) Volker Kluge (de): Olympische Winterspiele, Die Chronik. Sportverlag, Berlin 1999, (ISBN 3-328-00831-4).
  • (en) Ellen Phillips: The VIIII Olympiad. Paris 1924. St. Moritz 1928. World Sport Research & Publications Inc., Los Angeles 1996, (ISBN 1-888383-08-9).
  • (de) Hans Nater, u. a.: Olympische Winterspiele St. Moritz 1928/1948. Walter Gammeter Graphische Unternehmung, 1998, (ISBN 3-9520540-3-8).
  • (de) Holger Klein: Die II. Olympischen Winterspiele 1928 in St. Moritz unter besonderer Berücksichtigung der deutschen Beteiligung, 2001.
  • (de) Wilhelm Knoll: Die sportärztlichen Ergebnisse der II. Olympischen Winterspiele in St. Moritz 1928. Paul Haupt, Bern 1928.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :