Esther Dale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Esther Dale

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Le Lien sacré (1939)

Naissance 10 novembre 1885
Beaufort
Caroline du Sud, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 23 juillet 1961 (à 75 ans)
Hollywood
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Cette sacrée vérité (1937)
L'Impossible Amour (1943)
Chérie, je me sens rajeunir (1952)

Esther Dale est une actrice américaine, née à Beaufort (Caroline du Sud, États-Unis) le 10 novembre 1885, décédée à Hollywood (Californie, États-Unis) le 23 juillet 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, de 1934 à 1960, Esther Dale apparaît dans cent-trois films américains (dont de nombreuses comédies), comme second rôle de caractère, parfois sans être créditée. Un de ses films les plus connus est Cette sacrée vérité (1937) de Leo McCarey, où elle interprète la mère de Ralph Bellamy (Daniel « Dan » Leeson), aux côtés de Cary Grant et Irene Dunne.

À la télévision, elle contribue à quinze séries, de 1952 à 1961, année de sa mort.

Au théâtre, Esther Dale joue à Broadway (New York) dans huit pièces, entre 1932 et 1948, dont deux (en 1932 et 1933) avec le jeune James Stewart — qu'elle retrouvera au cinéma, notamment dans Le Lien sacré (1939) —.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

De gauche à droite : Walter Huston, Esther Dale et Ruth Nelson, dans L'Étoile du Nord (1943)

À la télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Pièces jouées à Broadway

Liens externes[modifier | modifier le code]