Enrico Gasparri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enrico Gasparri
Biographie
Naissance à
Ussita (Italie)
Ordination sacerdotale
Décès
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Pie XI
Titre cardinalice cardinal-prêtre de S Bartolomeo all'Isola
cardinal-évêque de Velletri
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Vittorio Ranuzzi de' Bianchi
Fonctions épiscopales Nonce apostolique en Colombie
Nonce apostolique au Brésil
Préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Enrico Gasparri () était un cardinal catholique italien, théologien et diplomate, neveu du cardinal Pietro Gasparri qui fut le signataire des accords du Latran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrico Gasparri est né à Ussita, province de Macerata, dans la région des Marches. Il fut ordonné prêtre le , à l'âge de 23 ans. Il fit ses études à Rome et obtint ses diplômes de théologie sacrée, de philosophie et de droit in utroque iure (« dans les deux droits », c'est-à-dire en droit civil et en droit canon). Il exerça son ministère pastoral à Rome jusqu'en 1898.

Le pape Benoît XV le nomma archevêque in partibus de Sébastée le et l'envoya le même jour en Colombie en tant que délégué apostolique. Le , Enrico Gasparri fut nommé nonce apostolique en Colombie, avec les pleins pouvoirs diplomatiques. Le 1er septembre 1920, le pape lui confia la charge de nonce apostolique au Brésil.

Il retourna ensuite à Rome, où, lors du consistoire du , il fut créé cardinal avec le titre de cardinal-prêtre de Saint-Barthélemy-en-l'Île (San Bartolomeo all'Isola), à l'âge de 54 ans. Cette nomination faisait figure d'exception par rapport au Code de droit canonique, selon lequel deux membres d'une même famille ne pouvaient appartenir au Sacré Collège.

Le , le pape Pie XI le nomma préfet de la Signature apostolique, et le 16 octobre suivant Enrico Gasparri devint cardinal-évêque de Velletri. Il fut l'un des cardinaux électeurs du conclave de 1939 qui élut le pape Pie XII.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]