Elayne Trakand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elayne Trakand
Personnage de fiction apparaissant dans
La Roue du Temps.

Origine Andor
Sexe Féminin
Caractéristique(s) Jeune, elle a les cheveux d'or roux et les yeux bleus. Fille-héritière d'Andor, elle suit une formation pour devenir Aes Sedai. On la dit belle à couper le souffle. Possède une langue acérée dont elle n'hésite pas à faire usage quand le miel s'avère sans effet.

Créé par Robert Jordan
Roman(s) La Roue du temps

Elayne Trakand est un personnage de fiction du cycle de fantasy La Roue du temps de l'écrivain américain Robert Jordan.


La Fille-héritière d'Andor[modifier | modifier le code]

Elayne Trakand est la fille de la reine d'Andor : Morgase Trakand. Elle a rencontré Rand alors que, étant grimpé sur un mur de l'enceinte du palais royal d'Andor pour voir le faux Dragon Logain, il était tombé à l'intérieur. Après l'avoir soigné, elle a pris sa défense de son mieux quand il a été découvert par les gardes pour empêcher qu'il soit emprisonné. Depuis, elle est tombée amoureuse de lui et rêve d'en faire son lige et amant lorsqu'elle sera promue au rang d'Aes Sedai.

En effet, elle est capable de Canaliser, et l'on dit qu'elle sera peut être la plus puissante Aes Sedai depuis un millier d'années (ce qui fait d'elle l'égale d'Egwene sur ce point), et la seule qui pourra devenir en même temps une Reine. Envoyée à Tar Valon avec Gawyn son frère et Galad Damodred son demi-frère, elle y rencontre Egwene al'Vere et Min, et elles deviennent amies.

Quand Liandrin Sedai, de l'Ajah Noire, leur fait croire que Rand est en danger, elle n'hésite pas à accompagner Egwene et Nynaeve par les dangereuses Voies, tombant alors dans un piège des Seanchans. Ewgene et Min étant capturées, Elayne et Nynaeve élaborent alors un plan audacieux pour les libérer, et s'échapper sur le bateau de Bayle Domon. Malheureusement, des milliers de Seanchans viennent en renfort, et Domon doit s'enfuir. Heureusement les Seanchans sont vaincus par Rand et les héros du Cor de Valère, et elle pourra retourner à Tar Valon avec ses amies et Mat (qui doit être guéri de son lien avec le poignard de Shadar Logoth). Elles arrivent à temps et Mat est soigné de justesse. Mais elles sont punies de corvées pour avoir quitté la Tour sans permission. Toutefois, Egwene et Elayne ayant prouvé qu'elles avaient énormément progressé, elles sont promues Acceptées après seulement un an, alors que 10 voire 20 ans sont nécessaires pour la plupart des promues, après un passage terrifiant dans un Ter'angreal où elles ont dû choisir résolument de tout abandonner et d'affronter leurs peurs pour devenir des Aes Sedai plus tard.

Acceptée[modifier | modifier le code]

Par la suite, Siuan Sanche lance les trois Acceptées, dont elle est sûre, sur les traces des treize membres déclarés de l'Ajah Noire. En se rendant à Tear, elles sont capturées par l'Ajah Noire qui a usé de compulsion sur le pauvre Juilin Sandar, le preneur de larrons qui les aidait justement à la trouver. Enfermées dans les cachots, elles sont libérées par Mat et un Juilin repenti d'un acte qu'il n'avait pas le choix d'accomplir.

Une fois la Pierre tombée, et après que Rand s'est emparé de Callandor, elles rencontrent Aviendha et d'autres Aiels, et apprennent que Rand est probablement le Car'a'Carn, chef des chefs de clans Aiels aussi nommé Celui-qui-vient-avec-l'aube, qu'ils recherchent. Alors qu'elles interrogent deux membres de l'Ajah Noire qu'elles ont réussi à capturer, Aviendha se lie d'amitié avec Elayne.

Elayne déclare enfin sa flamme à Rand (La Montée des Orages), et en profite pour lui enseigner les rouages de la politique afin de l'aider. Elle sait qu'elle devra le partager avec deux autres femmes comme Min le lui a dit. Néanmoins, elle apprend avec surprise, quelques mois plus tard, que Rand et Aviendha se sont unis. Or, elle n'imaginait pas un partage à ce point. À contrecœur, elle se résigne à accepter cette situation, après avoir résisté à l'envie de poignarder Aviendha. Lanfear également a des vues sur Rand Al'Thor, réincarnation du Dragon Lews Therin Telamon, éveillant sa féroce jalousie à cause de laquelle Rand tente de l'éloigner de lui. De plus, Elayne doit attendre pour lier à elle Rand al'Thor comme elle le voulait car ce dernier est déjà lié malgré lui en tant que Lige à Alanna, une autre Aes Sedai.

Quête[modifier | modifier le code]

Quand Rand décide d'entreprendre son voyage vers la Terre Triple, le Désert des Aiels, elle part avec Nynaeve à la recherche d'un puissant objet qui permet de contrôler les hommes maniant le Pouvoir Unique, ce qui représente un terrible danger pour Rand. Cette quête les mène jusqu'à Tanchico dans le Tarabon. Là-bas, elles rencontrent Egeanine avec qui elles deviennent amies bien qu'elle soit une Seanchan. Après avoir laborieusement élaboré un plan, elles réussissent à s'infiltrer dans le palais de la Parnach, occupé par les Blancs Manteaux et l'Ajah Noire. Nynaeve parvient à reprendre l'objet de leur mission à l'Ajah Noire, et Elayne libère au passage la Parnach, qui était devenue le jouet des Aes Sedai traîtresses.

Elles entament alors le voyage du retour, mais tombent dans un piège des Yeux-et-Oreilles de l'Ajah Jaune qui avait pour instruction de ramener Elayne à Tar Valon à n'importe quel prix, afin d'éviter un conflit avec l'Andor. Elles ne s'en sortent que grâce à l'aide de Thom Merrilin et de Juilin.

Apprenant que la Tour s'est scindée, et que désormais Elaida, devenue Amyrlin, les fait rechercher, elles se rendent à Salidar après de nombreuses difficultés. En chemin, pour se cacher de leurs poursuivants, elles se font passer pour les membres d'une ménagerie ambulante, un véritable cirque appartenant à Valan Luca. Elayne devient alors funambule à l'aide du pouvoir.

Quand Birgitte affronte Moghedien dans le monde des Rêves, elle en est expulsée. Gravement blessée, elle ne peut survivre que grâce au lien qu'Elayne établit entre elles, et qui fait de Birgitte son Lige. Désormais, Birgitte fait tout son possible pour assurer la sécurité de son amie, ce qui n'empêche pas ses critiques mordantes et ses pointes d'humour quand Elayne a besoin de redescendre sur terre. Dans le Ghealdan, quand Nynaeve demande à Galad et au Prophète, séparément, de leur trouver un bateau, cela déclenche les hostilités entre les partisans de Masema et les Blancs Manteaux pour la possession de l'unique navire. Elles réussissent à s'échapper en se taillant un chemin dans la foule avec l'aide de Galad, d'Uno et des guerriers du Shienar, et prennent passage sur un bateau qui les amène à bon port.

Salidar[modifier | modifier le code]

Elayne apprend alors qu'elle possède le Talent, perdu depuis longtemps, de créer des Ter'angreals, et elle s'en sert afin de fournir aux Aes Sedai de Salidar des anneaux leur permettant d'accéder au monde des rêves et de communiquer avec Egwene, et par conséquent de se renseigner sur Rand. Toutefois, l'accueil qu'elles reçoivent n'est pas celui qu'elle espérait. Après avoir fait longtemps preuve d'indépendance, revenir à la routine des Acceptées n'est pas facile. De plus, on ne lui épargne pas les tâches difficiles, et l'enseignement qu'elle retire de Moghedien dans le plus grand secret l'oblige à donner de nombreux cours aux Aes Sedai et aux Acceptées.

Heureusement pour elle, quand Egwene est promue Amyrlin, elle devient une Aes Sedai de l'Ajah Verte, l'Ajah Combattante. Son statut s'améliore un peu, mais pas autant qu'elle le voudrait, car malgré sa puissance supérieure à toute autre (à l'exception de ses deux amies) et son expérience acquise pendant ces mois de voyage, les autres Aes Sedai essaient de la chaperonner comme si elle était encore une Acceptée.

Quand Rand s'établit en tant que régent du Cairhien, il fait son possible pour que le trône aille à Elayne, dont le père avait été roi auparavant. Elayne apprécie le soutien de Rand, mais ne cache pas qu'elle a bien l'intention de récupérer elle-même son bien, et de ne pas accepter le trône qui lui appartient de droit comme un cadeau de sa part.

Elle est la seule Aes Sedai sachant créer des Ter'angreal depuis longtemps : elle exerce ce don précieux à Salidar, après avoir rejoint les Aes Sedai opposées à Elaida après que celle-ci a déposé Siuan Sanche. Avec Nynaeve, elle trouve la Coupe des Vents dans le Rahad, seul objet capable de contrer l'influence néfaste du Ténébreux sur le climat. Elle rentre ensuite à Caemlyn afin de pouvoir régner sur le trône d'Andor.

À la conquête de l'Andor[modifier | modifier le code]

Arrivée à Caemlyn, Elayne doit régler plusieurs problèmes. En effet, elle doit assurer sa position auprès des Hauts-Sièges de maisons d'Andor pour pouvoir légitimement être couronnée Reine d'Andor. Cependant, une armée des pays frontaliers arrive dans le bois de Braem, avec à leur tête les rois et reines des quatre nations des Marches. Ils comptent trouver Rand, en tant que Dragon Réincarné, pour qu'il se prépare à la Tarmon Gai'don. De plus, Elayne doit pacifier les troubles de la ville, en augmentant le nombre de gardes de la Reine. Elle conclut aussi un accord avec Mazrim Taim, pour surveiller la Tour Noire.

Grâce au soutien du Haut-Siège Dyelin, Elayne parvient à obtenir le soutien de plusieurs maisons mineures d'Andor, mais c'est insuffisant pour conquérir le trône. De plus, Arymilla, Haut-Siège de la maison Marne, souhaite elle aussi devenir Reine. Elle lève une armée pour assiéger la ville de Caemlyn. Son plan échoue grâce à l'aide des pourvoyeuses de vent du Peuple de la Mer ramenées d'Ebou Dar, qui ouvrent des Portails entre Caemlyn et Tear, assurant l'approvisionnement de la ville en nourriture.

Entre-temps, Elayne manque être victime d'une tentative d'assassinat alors qu'elle se trouvait avec Dyelin, la tentative n'ayant échoué que grâce à la présence inopinée de Doilin Mellar, un étrange personnage qui se révèle être l'ancien capitaine des Lions Blancs, une armée à la solde du défunt Gaebril. Il complote avec l'Ajah Noire présente en ville. Après que celle-ci a capturé Elayne, Birgitte parvient à les faire emprisonner par les pourvoyeuses de vent.

Avec l'aide de son Lige Birgitte, Elayne défait l'armée rebelle et s'assure le soutien des dernières maisons d'Andor, assurant son ascension au trône avec la majorité des Hauts-Sièges à ses côtés.