Lanfear (La Roue du temps)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lanfear (La Roue du Temps))
Aller à : navigation, rechercher
Lanfear
Personnage de fiction apparaissant dans
La Roue du temps.

Origine Lieu inconnu de l'Ère des légendes
Sexe Féminin
Caractéristique(s) Très belle femme brune, aux yeux noirs et à la longue chevelure sombre.

Créé par Robert Jordan
Roman(s) La Roue du temps

Lanfear est un des personnages du cycle de fantasy La Roue du temps de Robert Jordan. Elle est l'une des treize Réprouvés.


L'Ère des Légendes[modifier | modifier le code]

Connue durant l'Ère des Légendes sous le nom de Mierin Eronaile, elle est considérée comme une femme d'une beauté incomparable, avec ses yeux noirs et profonds. Grande avec de longs cheveux noirs, elle est plus belle encore que la voluptueuse Graendal. Elle a été impliquée dans une relation amoureuse avec Lews Therin Telamon, mais ce dernier se sépara d'elle lorsqu'il se rendit compte que la seule chose qui intéressait Mierin était le pouvoir. Pour Quant à elle, toujours amoureuse de Lews Therin, elle pense qu'il ne l'aurait jamais quittée s'il n'avait pas rencontré Ilyena.

Sharom[modifier | modifier le code]

Après sa rupture avec Lews Therin, elle devient chercheuse au Collam Daan, une université de renommée mondiale durant l'Ère des Légendes. Associée à une équipe d'experts, elle dirige un projet de recherche concernant une nouvelle source de pouvoir dans laquelle hommes et femmes pourraient puiser, quel que soit leur sexe. Il s'agit de la recherche la plus importante de cette Ère, les perspectives semblant illimitées si cette source était découverte. Lors d'une expérience au Collam Daan, Mierin, pensant avoir finalement trouvé cette source, fore en réalité dans la prison du Ténébreux enfermé depuis la Création, détruisant ainsi l'université et la ville. À cet instant précis, le Ténébreux put toucher le Dessin de la Roue. D'une certaine manière, on peut considérer que Mierin a atteint son but initial - à savoir trouver une source de pouvoir utilisable par les hommes et femmes - car le Ténébreux permet à ses serviteurs les plus fidèles d'accéder à la source du Vrai Pouvoir[1], source proche du Pouvoir Unique mais plus dangereuse et corruptrice.

Après cet incident majeur, elle prête serment d'allégeance au Ténébreux et prend le nom de Lanfear, littéralement « Fille de la Nuit » (à noter que c'est la seule parmi les Réprouvés à avoir choisi elle-même son nom en tant qu'Élue). Elle dévoile alors sa trahison publiquement à la Chambre de l'Assemblée des Serviteurs. Lanfear est connue depuis lors comme étant la plus puissante des cinq Réprouvées femmes. Elle se considère comme étant la maîtresse du Tel'Aran'Rhiod, le Monde des Rêves, bien que Moghedien semble la surpasser dans ce domaine.

Libérée[modifier | modifier le code]

Une fois libérée du sceau l'enfermant dans la prison du Ténébreux, Lanfear se met en quête de Rand, supposé être la réincarnation de son ancien amant. Elle se présente à lui sous l'apparence de Séléné, une belle jeune femme originaire du Cairhien apparue dans le monde de la Pierre-Porte, se faisant attaquer par un Grolm, une créature séanchane. Elle tente à plusieurs reprises de le séduire grâce à sa beauté, et l'incite à s'emparer du pouvoir et de la gloire, ce que Rand refuse toujours. Elle disparaît peu après aux environs de la cité de Cairhien, dans un village situé à côté de la statue géante du Choedan Kal. Elle réapparaît ensuite dans Cairhien, pendant que Rand et Loial se font poursuivre par des Trollocs. Elle leur conseille de trouver refuge dans la Maison du Chapitre de la guilde des Illuminateurs.

Elle disparaît encore une fois à la suite de cet épisode, pour réapparaître plus tard dans le désert des Aiels sous l'apparence de Keille Shaogi au côté d'Asmodean se faisant passer pour un ménestrel du nom de Jasin Natael. Après le combat entre Rand et Asmodean dans Rhuidean, elle coupe ce dernier du Pouvoir unique, ne lui laissant la capacité de Canaliser qu'un très faible flot de saidin, suffisamment pour qu'il puisse enseigner à Rand à s'en servir. Occupée par les complots qu'elle mène activement avec et contre les autres Réprouvés, elle charge Kadere le Colporteur de surveiller Rand pour elle.

Quand elle retourne voir Kadere pour qu'il lui fasse son rapport, elle apprend l'aventure de Rand avec Aviendha. Elle entre alors dans une rage folle, écorche la peau de Kadere au sens propre du terme, et tue des dizaines d'Aiels. Elle torture Egwene al'Vere et Aviendha, tentant de savoir laquelle est en cause, et Rand s'interpose de son mieux. Elle tente alors de tuer Rand avec un angreal qui permet de canaliser davantage de saidar. Or, Rand en possède un également, et il serait en mesure de la tuer, mais il ne peut se résoudre à occire une femme, et rapidement c'est lui qui se retrouve dominé. Moiraine profite de l'attention que porte Lanfear à Rand pour se jeter sur elle. Toutes les deux passent à travers le ter'angreal ramené de Rhuidean qui se met à fondre, les tuant toutes les deux. Mais Moiraine avait prévu ce fait avant qu'il ne se produise, et avait même écrit une lettre à Rand à ce sujet, lui souhaitant bonne chance.

Cyndane[modifier | modifier le code]

Réincarnée par le Ténébreux, Lanfear est maintenant Cyndane, « Dernière chance » dans l'Ancienne Langue. Bien que ce fait ne soit pas confirmé directement, la haine de Cyndane envers Rand, ainsi que ses souvenirs, semblent confirmer ce point. Bien que ses pouvoirs semblent moins importants qu'avant sa réincarnation, son opiniâtreté à empêcher Rand d'être heureux avec une autre femme rappelle le comportement de Lanfear. Plus loin dans l’histoire, certains indices soulignent que Cyndane était plus puissante avant sa rencontre avec les Aelfinns et les Eelfinns, êtres qu'elle aurait pu rencontrer après avoir survécu à Moiraine lorsqu'elles passèrent toutes les deux à travers le portail. Cyndane mentionne également sa volonté d'aider Rand contre le Ténébreux et le Créateur, ce qu'elle lui avait déjà proposé en tant que Lanfear.

Cyndane est l'opposé physique de Lanfear : petite avec des cheveux gris et des yeux bleus. Elle est actuellement sous la possession de Moridin par le biais d'un piège à esprit.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il n'y a pas de traduction littérale du terme original True Power. Ce terme n'est pas encore apparu dans les traductions françaises, lesquelles parlent du « Pouvoir (de l') Unique » pour One Power et de « Vraie Source » pour True Power.