Le Dragon réincarné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Maître du mal)
Aller à : navigation, rechercher
Le Dragon réincarné /
Le Jeu des ténèbres
Auteur Robert Jordan
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Titre original The Dragon Reborn
Éditeur original Tor Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 15 septembre 1991
ISBN original 0-312-85248-7
Version française
Traducteur Arlette Rosenblum
Lieu de parution Paris
Éditeur Rivages
Collection Fantasy
Date de parution 1998 & 1999
Type de média Livre papier
Nombre de pages 420 & 401
ISBN 2-7436-0364-X & 2-7436-0515-4
Série La Roue du temps
Chronologie
Précédent La Grande Quête Un lever de ténèbres Suivant

Le Dragon réincarné (titre original : The Dragon Reborn) est le troisième volume de la série La Roue du temps de l'écrivain américain Robert Jordan.

La version originale américaine a été publiée le 15 septembre 1991 par Tor Books aux États-Unis puis en juin 1992 par Orbit au Royaume-Uni.

Dans la première traduction française, le livre a été séparé en deux tomes :

  1. Le Dragon réincarné, qui contient le prologue et les 30 premiers chapitres ;
  2. Le Jeu des ténèbres, qui comporte les chapitres 31 à 56.

Les deux tomes sont sortis en 1998 puis 1999 aux éditions Rivages dans la collection Fantasy puis repris en poche en 2001 par les éditions Pocket dans la collection Science-fiction en joignant à chacune des deux parties le sous-titre commun Le Maître du mal.

En 2012, les éditions Bragelonne rééditent le livre en français en un seul tome titré Le Dragon réincarné, avec une nouvelle traduction de Jean-Claude Mallé.

Résumé[modifier | modifier le code]

Des Montagnes de la Brume jusqu'à Tear[modifier | modifier le code]

Rand al'Thor, qui s'était auto-proclamé le Dragon Réincarné à la fin du livre précédent, quitte secrètement le camp de guerriers du Shienar établi dans les Montagnes de la Brume pour aller à Tear et prouver qu'il est bien le vrai Dragon Réincarné. Il est cependant pourchassé par les forces du Ténébreux.

Moiraine Damodred, Lan Mandragoran et Perrin Aybara ayant découvert sa fuite le lendemain matin, partent à sa poursuite. Sur le chemin, ils rencontrent une Chasseuse du Cor du nom de Faile Bashere, se battent contre des Chiens des Ténèbres et découvrent que le Réprouvé Sammael dirige l'Illian.

De Tar Valon à Tear[modifier | modifier le code]

Pendant ce temps, Matrim Cauthon, toujours atteint par le mal de Shadar Logoth à travers son poignard, est transporté jusqu'à Tar Valon par Verine Mathwin (une Aes Sedai), Nynaeve al'Meara, Egwene al'Vere et Elayne Trakand. Une fois arrivés à Tar Valon, Nynaeve, Egwene et Elayne reçoivent du Siège de l'Amyrlin - Siuan Sanche - la tâche de traquer les Sœurs Noires (Aes Sedai de l'Ajah noire) de la Tour. Une piste conduit le trio à Tear. Egwene et Elayne deviennent aussi des Acceptées.

Mat, quant à lui, est guéri de manière permanente de l'influence de son poignard de Shadar Logoth par les Aes Sedai, à l'aide d'un sa'angreal. Peu après, il retrouve Thom Merrilin à une auberge, découvrant par là-même que le ménestrel n'était pas mort comme il le supposait. Les deux hommes s'échappent de Tar Valon ensemble et vont à Caemlin, capitale de l'Andor, pour y remettre une lettre d'Elayne à sa mère Morgase, reine d'Andor. Là, Mat apprend par hasard l'existence d'un complot mis au point par l'amant de la reine Morgase, Lord Gaebril (qui est en fait le Réprouvé Rahvin). Ce complot ayant pour but d'assassiner Elayne, Mat se dirige vers Tear pour tenter de l'arrêter.

Dans la Pierre de Tear[modifier | modifier le code]

A Tear, Nynaeve, Egwene et Elayne, qui poursuivaient des Sœurs Noires, sont trahies par Juilin Sandar (qui fut forcé contre sa volonté par Liandrin). Les Aes Sedai de l'Ajah Noire les capturent alors et les emprisonnent dans la Pierre de Tear, d'où elles s'échapperont grâce à Mat et un Juilin repentant. Faile, quant à elle, tombe dans un piège de l'Ajah Noire originellement prévu pour atteindre Moiraine et Perrin risque sa vie dans le Monde des Rêves pour la sauver.

Rand et le Réprouvé Be'lal se battent en duel au cœur de la Pierre de Tear, là où est conservé Callandor, l'épée que seul le Dragon Réincarné peut prendre. Be'lal essaye de forcer Rand à prendre Callandor pour pouvoir l'avoir pour lui-même, mais heureusement Moiraine interrompt la bataille et tue Be'lal par surprise avec le malefeu. Ba'alzamon apparaît alors, neutralise Moiraine et attaque Rand. Rand attrape et brandit alors Callandor, prouvant par ce geste qu'il est bien le Dragon Réincarné, et avec l'épée tue Ba'alzamon. Rand pense avoir tué le Ténébreux, qu'il pensait être Ba'alzamon, mais Moiraine le fait déchanter en lui affirmant que le Ténébreux n'étant pas humain, il ne pouvait être Ba'alzamon, celui-ci ayant laissé un corps derrière lui. Moiraine en déduit que le corps est celui d'Ishamael, un Réprouvé. Les Aiels présents clandestinement dans Tear et à la recherche de Celui-Qui-Vient-Avec-l'Aube conquièrent la Pierre de Tear et révèlent être le Peuple du Dragon prophétisé.