Mazrim Taim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mazrim Taim
Personnage de fiction apparaissant dans
La Roue du Temps

Origine Saldaea
Sexe Masculin
Caractéristique(s) C'est un faux Dragon qui a été capturé au moment où Rand s'est proclamé lui-même le Dragon. Aussi grand que lui, il a des yeux obliques, un visage sombre et de hautes pommettes.
Entourage le Dragon Réincarné, les Asha'mans.
Ennemi(s) Les Aes Sedai, Davram Bashere

Créé par Robert Jordan
Roman(s) La Roue du temps

Mazrim Taim est un personnage du cycle de fantasy La Roue du temps de Robert Jordan. C'est un ancien faux-Dragon.

Comportement[modifier | modifier le code]

Mazrim Taim est un homme capable de canaliser le Saidin, et a donc proclamé être le Dragon Réincarné. Cependant, dans le livre La Grande Chasse (tomes 3 et 4 en français), tandis que Rand al'Thor se révélait être le vrai Dragon Réincarné, Mazrim Taim est tombé de son cheval et fut capturé par les Aes Sedai. Il s'est échappé, probablement avec l'aide de l'Ajah Noire.

Taim est un personnage extrêmement arrogant, refusant de porter l'épée et le Dragon des Asha'mans parce qu'il se considère comme le bras droit de Rand et pas comme un "simple" homme qui canalise. S'il n'est pas le plus fort, il cherchera toujours la position donnant le plus de pouvoir et se comportera toujours de manière à peine respectueuse vis-a-vis de Rand. C'est la raison pour laquelle il porte des Dragons bleu et or sur les manches de sa veste au lieu des épingles.

L'étendue de la puissance de Taim est inconnue. Rand a comparé sa puissance avec celle de Taim mais il semble que ce dernier n'ai pas puisé à la Source jusqu'au maximum qu'il puisse tenir où qu'il ait masqué l'effort que cela lui coûtait d'en puiser presque autant que Rand en est capable sans Angreal. Aucune de ses possibilités n'est à rejeter car Taim est incontestablement puissant, et avide de paraître comme tel.

Au service du Dragon[modifier | modifier le code]

Taim offre ses services à Rand Al'Thor peu après que celui-ci a proclamé une amnistie pour tous les hommes capables de canaliser. Il le rencontre à Caemlyn et lui apporte en prime un des sceaux sur la prison du Ténébreux qu'un fermier Saldaean lui a donné. Il dirige pour Rand une école qui forme des hommes à canaliser. Il fait le pari qu'en un an, il y ait autant d'hommes sachant maîtriser le Saidin que de femmes maîtrisant la Saidar.

Il commence donc à rechercher des hommes pouvant canaliser en les regroupant dans une ferme en Andor. Il utilise une technique de résonance pour découvrir si son vis-à-vis a le don ou la possibilité d'apprendre. Rand projette d'en faire des armes utiles pour la Dernière Bataille. Il leur apprend la maîtrise du Pouvoir en faisant faire toutes les corvées avec celui-ci, pour les habituer à l'utiliser constamment.

La Tour Noire[modifier | modifier le code]

Quand Rand retourne à la ferme pour y remettre les décorations qui correspondent aux grades des hommes qui canalisent (l'épée d'argent pour les fervents et le Dragon or et rouge en émail pour les Asha'man), Rand découvre qu'un nom a été donné par les Asha'mans à la ferme, qui a bien changé au fil du temps et des nouveaux arrivant : la Tour Noire. Ce nom vient principalement du fait de contrebalancer les Aes Sedai et leur Tour Blanche. De nombreux nouveaux élèves sont arrivés, et sont de plus en plus opérationnels. Mazrim utilise les portails pour Voyager et ainsi recruter plus loin. Sa prudence fait qu'il cherche d'abord des hommes fidèles au Dragon, il les teste et les envoie ensuite à la Légion du Dragon (armée régulière composée d'arbalétriers et de cavaliers) s'ils ne peuvent pas canaliser.

La Tour Noire n'est pas vraiment une tour, mais plutôt un amalgame de baraquements. C'est un nom plus qu'une description.

Le M'hael[modifier | modifier le code]

Mazrim Taim s'est auto-proclamé le M'hael, le leader en Ancienne Langue. C'est lui qui dirige les Asha'mans et non le Dragon Réincarné. Il donne les ordres d'attaques, de défenses et autres, comme l'a prouvé la Bataille des Puits de Dumaï. Il est arrivé avec plusieurs Asha'mans en Voyageant, protégeant la colline où se trouvait Rand avec un Dôme d'Air, et a ordonné l'exécution des Cercles Roulants de Terre et de Feu, une attaque dévastatrice qui repousse aussi bien qu'annihile les ennemis. Ce n'est pas Rand qui a donné précisément cet ordre, mais il a demandé à Mazrim de faire cesser les combats de manière expéditive.

Même si certains Asha'mans sont fidèles au Dragon Réincarné, la plupart d'entre eux sont fidèles à leur M'hael. Deux autres titres ont aussi été créés, le Leader de Tempêtes (Tsorovan'm'hael en Ancienne Langue, Charl Gedwyn), et le Leader d'Attaque (Baijan'm'hael en Ancienne Langue, Manel Rochaid).

Amis du Ténébreux[modifier | modifier le code]

Il est explicitement affirmé dans les derniers volumes que c'est Mazrim Taim qui a donné l'ordre de l'attaque du Palais Royal de Cairhien pour tuer Rand à quatre Asha'mans, tous des Amis du Ténébreux (Charl Gedwyn, Manel Rochaid, Peral Torval, et Raefar Kisman). De plus, dans Knife of Dream, le dernier tome paru en version originale, Taim rencontre des envoyées de l'Ajah Rouge qui proposent de lier des Asha'mans comme liges. Sa réponse à cette requête est un explicite "bien !" et il ajoute ensuite "laissons régner le Seigneur du Chaos", une phrase qu'il énonce en tant que proverbe, mais qui est utilisée par les Réprouvés et dans les plus hauts cercles chez les Amis du Ténébreux.

Une foule de théories sur Internet essayent de prouver que Taim est Demandred, le Réprouvé ayant l'identité la plus secrète. Cependant, Robert Jordan a affirmé que ce n'était pas le cas et que l'alter-ego n'était pas encore apparu dans la série. Il faut aussi noté qu'un des Asha'mans, Corlan Dashiva, est un des Réprouvé.

Conflit de position[modifier | modifier le code]

Depuis l'arrivée de Logain à la Tour Noire, des factions se sont créées. En effet, la loyauté de Logain envers Rand est réelle, celle de Taim feinte. L'un et l'autre ne se font absolument pas confiance. Chacun rallient des Asha'mans à leur cause, Taim en les emmenant dans son palace pour leur instruire des tissages que les autres Asha'mans ne connaissent pas. Il est fort probable que ceux-ci soient aussi des Amis du Ténébreux.

De plus Taim refuse de croire que c'est Rand (aidé de Nynaeve al'Meara) qui a purifié le Saidin.

Plus tard, nous apprendrons qu'il deviendra un des réprouvés et qu'il convertira de force les Asha'mans de la tour noire qui deviendrons amis du ténébreux. Rand ne fera rien pour l'empêcher.