Agelmar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agelmar Jagad
Personnage de fiction apparaissant dans
La Roue du Temps

Origine Shienar
Sexe Masculin
Caractéristique(s) Âgé, il a un visage dur, aux angles saillants, avec des yeux bruns enfoncés dans leurs orbites. Ses cheveux blancs tressés en queue de guerrier sont le seul signe de son âge avec les pattes aux coins de ses yeux.
Entourage Ingtar et autres guerriers du Shienar
Ennemi(s) Engeances de l'Ombre et Amis du Ténébreux.

Créé par Robert Jordan
Roman(s) La Roue du temps

Le Seigneur Agelmar est un personnage du cycle de La Roue du temps, écrit par l'écrivain américain Robert Jordan

Le Seigneur Agelmar[modifier | modifier le code]

Agelmar est le Seigneur de Fal Dara, en Shienar, et il a de très grandes responsabilités militaires face aux Trollocs et à tous les types d'invasions en général. L'emblème de sa maison est trois Renards Grands Roux. Cultivé, d'apparence peu impressionnante dans ses vêtements simples pour qui n'y regarde pas de trop près, c'est à la fois un érudit en histoire et en géographie, et un soldat déterminé et compétent. C'est l'un des Cinq Grands Capitaines, et durant la Guerre des Aiels, ce fut lui qui dirigea (devant même les autres Capitaines comme Pedron Niall) les armées assemblées contre eux pendant 2 ans.

Neveu du Roi Easar de Shienar, il a prêté serment de se battre jusqu'au bout pour défendre son pays face à la Grande Dévastation qui progresse chaque année malgré tous ses efforts.

En l'an 1000 N.E, il rejoint la coalition des Marches aux côtés du Roi Easar.

Des visiteurs à Fal Dara[modifier | modifier le code]

Lorsque Moiraine, Lan, Rand, Perrin, Mat, Nynaeve, Egwene et Loial se rendent à l'Œil du Monde, ils passent par Les Voies et se rendent à Fal Dara où ils reçoivent l'hospitalité d'Agelmar.

Se faisant un hôte attentif, après avoir mis ses soucis de côté, il leur fait la conversation, leur racontant l'histoire des Malkiers, s'intéressant à leur pays...

Plus tard, il participa à la bataille de la Brèche de Tarwin, contre plus de dix fois plus de Trollocs qu'il n'avait de soldats. Il se battit vaillamment, mais alors que la défaite semblait imminente, il fut sauvé par un homme qu'il ne reconnut pas de loin, et qui canalisait le pouvoir unique : Rand.

Pendant un mois, le Cor de Valère fut entreposé à Fal Dara, sous la surveillance d'Agelmar et de ses hommes. Agelmar craignait de céder à la tentation immense de souffler dans le Cor et de rappeler les héros du passés. Cette épreuve lui fut finalement épargnée, quand les Trollocs réussirent à s'en emparer avec l'aide d'Amis du Ténébreux. Aussitôt, et fortement encouragé dans cette voix par l'Amyrlin Siuan Sanche, il lança à leur poursuite une troupe de soldats, menés par Ingtar Shinowa. À la demande de Moiraine, il prit des dispositions pour que Rand soit commandant en second du groupe.