Moghedien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moghedien
Personnage de fiction apparaissant dans
La Roue du Temps.

Origine Ère des Légendes. Lieu inconnu.
Sexe Féminin
Caractéristique(s) Malgré ses deux siècles de vie réelle, semble un peu plus âgée qu'une jeune femme, mais encore loin d'être une femme mûre. La peau soyeuse, elle a de grands yeux noirs et des cheveux noirs qui lui tombent sur les épaules.

Créé par Robert Jordan
Roman(s) La Roue du temps

Moghedien est un des personnages du cycle de fantasy La Roue du temps de Robert Jordan. Elle est l'une des treize Réprouvés, surnommée l'Araignée pour sa capacité à échafauder des plans en y incluant nombre de personnes, tissant ainsi sa toile.


Avant la Destruction du Monde[modifier | modifier le code]

Autrefois, Moghedien était connue sous le nom de Lilen Moiral. Gérant les finances d'activités inconnues de nos jours, elle estimait ne pas accomplir un travail digne d'elle, c'est sans doute pourquoi elle a fini par se tourner vers le Ténébreux. Elle avait alors 200 ans, ce qui est assez jeune pour une Aes Sedai de l'époque. Dès lors, au lieu de se dévoiler au grand jour, elle monta avec habileté un réseau d'espionnage à l'intérieur des structures de commandement de Lews Therin Telamon, et elle mena de nombreuses opérations de sabotage qui conduisirent à la mort des milliers de personnes, aussi bien civiles que militaires.

Un jour qu'elle tendit une embuscade particulièrement audacieuse dans l'intention d'écarter définitivement la menace que représentait Lews Therin, elle fut contrariée dans ses intentions par Birgitte (connue à l'époque sous le nom de Teadra). Sa tentative échoua, mais sa trahison fut révélée à tous. Sa capacité à garder le secret sur sa nouvelle allégeance pendant des années, ses activités, et ses méthodes d'action (avancer à pas prudents sans prendre de risques, prendre ses précautions, n'attaquer que lorsqu'on est sûr de la victoire, et alors tuer instantanément) lui valurent le surnom de Moghedien, qui désigne une araignée particulièrement mortelle.

Lorsque le Ténébreux fut enfermé dans le Shayol Ghul, elle fut enfermée elle aussi, liée à lui comme tous les Réprouvés pendant plus de 3 000 ans.

Libérée[modifier | modifier le code]

Lorsqu'elle fut enfin libérée de sa prison, le premier acte de Moghedien fut de rechercher des informations sur l'Ère des Légendes, les connaissances que l'on en gardait (peut-être afin de cerner les souvenirs conservés à son propre sujet, forces et faiblesses), ainsi que sur tous les évènements advenus depuis cette époque.

Elle voyage alors dans le Tarabon, à Tanchico, pour surveiller les activités des membres de l'Ajah Noire ainsi qu'un a'dam caché qui fonctionne pour les hommes. Pour cela, elle prend l'apparence d'une servante, et commence à établir des plans dans l'ombre.

Nynaeve s'étant rendue sur place avec Elayne, Moghedien les rencontre, et use de la Compulsion afin d'apprendre les raisons de leur présence (qui sont identiques à celles l'Ajah Noire). Décidant qu'elle pourra plus tard en faire des serviteurs utiles, elle les laisse néanmoins partir et leur fait oublier la rencontre. La fois suivante, dans le Palais de la Parnach, Nynaeve étant de nouveau en sa présence, elle parvient à se rappeler qui elle est. Elles s'affrontent alors avec le Pouvoir, et Moghedien s'aperçoit à sa grande consternation qu'elles ont la même puissance. Le combat reste en équilibre, jusqu'à ce que Nynaeve lance sur Moghedien l'a'dam en pleine face. Déconcentrée une seconde, Moghedien est coupée de la Vraie Source. Toutefois, Nynaeve ne peut se résoudre à la tuer, et ne sait comment l'emmener. Moghedien a donc l'occasion de se mettre à l'abri. Désormais, elle n'a plus qu'une envie : se venger.

La colère de Moghedien[modifier | modifier le code]

Alors que Nynaeve quitte la ville, Moghedien se dévoile enfin à l'Ajah Noire. Elle les soumet à l'aide de la Compulsion et de la douleur, et leur ordonne de partir accomplir des missions pour elle, toutes, sauf les plus puissantes qu'elle garde avec elle pour traquer Nynaeve.

Moghedien est l'une des spécialistes du Monde des Rêves, c'est la plus puissante des Réprouvées à l'intérieur de celui-ci, et c'est elle qui le maîtrise le mieux en dépit des affirmations de Lanfear. Toutefois, elle n'ose pas lui contester ouvertement ce pouvoir, car elle est moins forte qu'elle dans le monde réel. Elle espionne et retrouve Nynaeve dans le Tel'Aran'Rhiod, où elle la met à la torture, jusqu'à l'intervention de Birgitte qui parvient à blesser Moghedien de ses flèches. Néanmoins, au cours du combat, Birgitte est expulsée du Monde des Rêves, et apparaît dans la réalité gravement blessée. Nynaeve, terrorisée par cette rencontre, mettra des jours avant d'oser se servir de nouveau d'un Ter'angreal permettant d'accéder au Tel'Aran'Rhiod.

Se faisant passer pour une réfugiée du nom de Marigan, Moghedien retrouve de nouveau Nynaeve et Elayne en Amadicia, réussissant même à se faire suffisamment prendre en sympathie pour pouvoir les suivre ouvertement jusqu'à Salidar. Une nouvelle fois, elle retrouve Nynaeve dans le Monde des Rêves, et malgré le soutien de Birgitte, elle les vainc toutes les deux. C'est son orgueil qui la perd : quand Nynaeve lui joue la comédie en implorant pitié, elle ne se méfie pas, se sachant beaucoup plus habile en ce lieu, et la laisse se rapprocher. Nynaeve fait alors apparaître un a'dam, et le lui passe au cou.

Éducatrice en laisse[modifier | modifier le code]

Moghedien est alors totalement vulnérable. Tout ce qu'elle tente de faire contre Nynaeve se retourne contre elle en pire, et l'autre peut sans difficulté lui occasionner des douleurs incroyables et la forcer à obéir. Interrogée, Moghedien avoue que Rahvin a tendu un piège à Rand al'Thor, et qu'il a l'intention de le tuer dans le Tel'aran'rhiod où il est moins expérimenté.

Elle proteste quand Nynaeve décide d'aller aider Rand, arguant qu'aucune d'elle n'a la force de résister plus de quelques secondes à l'un d'eux. Effectivement, à Caemlyn (toujours dans le Monde des Rêves), les traits de Malefeu fusent dangereusement, et les bâtiments résonnent de leur affrontement. À un moment où Rand est en difficulté, Nynaeve force Moghedien à Canaliser pour faire s'enflammer Rahvin. Surpris, celui-ci est gravement brûlé. Il se reprend et s'apprête à les anéantir quand Rand le tue avec le Malefeu. Nynaeve fait alors boire à Moghedien une potion qui l'endort pour quelques heures. Elle a deviné que Marigan est en fait Moghedien, et de retour dans la réalité, elle lui passe un véritable a'dam pendant son sommeil. Désormais, Moghedien n'a plus d'autre choix que de partager ses connaissances sur le Pouvoir unique avec elles.

Elle leur apprend alors ce qu'elles demandent, mais en réalité, elle en dit le moins possible, faisant tout son possible pour les égarer. Elle réussit même à leur mentir, et ce, malgré l'a'dam. Toutefois, elle leur apprend comment modifier pour un temps leur apparence extérieure (en fait, la perception que les autres en ont), comment dissimuler le fait qu'elles sont capables de Canaliser, et détecter un homme qui Canalise.

Quand l'a'dam est confié à Egwene, celle-ci se montre beaucoup plus ferme, et dénonce la supercherie. Plus exigeante, elle réduit Moghedien à l'état d'une personne qui les hait, certes, mais qui est terrifiée par elles. Moghedien leur apprend alors à dissiper la chaleur, et surtout comment Voyager, ce qui leur est très utile.

Libérée par Halima, elle est renvoyée au Shayol Ghul où elle tombe au pouvoir de Moridin, le Nae'Blis. Désormais, elle n'est plus libre d'agir comme elle le souhaite, tout comme Cyndane. Pour se venger, elle devra faire preuve de subtilité, sans quoi son propre maître pourrait la punir.