Eirik Labonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eirik Labonne, né à Paris le 3 octobre 1888[1] et décédé le 12 novembre 1971[2], est un diplomate français qui commença à exercer juste avant la Première Guerre mondiale.

Carrière[modifier | modifier le code]

Entré dans la carrière diplomatique en 1913[2], Eirik Labonne a notamment assumé les fonctions :

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Maroc - Session du Conseil du gouvernement de janvier 1947 : Discours d'ouverture prononcé par M. Eirik Labonne, ambassadeur de France, résident général, Paris, Imprimerie officielle,‎ 1947, 22 p.
  • Discours d'ouverture prononcé par Eirik Labonne au Conseil du gouvernement le 23 janvier 1947 à Rabat, Paris, La Documentation française,‎ 1947, 7 p.
  • Politique économique de l'Union française, industrialisation et armement : Deux conférences à l'École nationale d'administration, juin 1948, Atelier d'impressions SLN,‎ 1948, 64 p.
  • Industrialisation et équipement stratégique : Étude-programme. Deux exposés, Atelier d'impressions SLN,‎ 1949, 74 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne-Aurore Inquimbert, Un officier français dans la guerre d'Espagne: carrière et écrits d'Henri Morel (1919-1944), Rennes, PUR,‎ 2009, 304 p. (ISBN 978-2-75350-883-5, lire en ligne), p. 203
  2. a et b Charles-André Julien, Le Maroc face aux impérialismes : 1415-1956, Paris, Éditions JA,‎ 1978, 549 p. (ISBN 978-2-85258-097-8, lire en ligne), p. 526
  3. Ibid.[lire en ligne (page consultée le 8 octobre 2011)]
  4. Revue politique et parlementaire, vol. 176 à 177, Colin,‎ 1938 (lire en ligne), p. 352
  5. Histoire, économie et société, vol. 23, n° 1 à 4, Éditions CDU et SEDES,‎ 2004 (lire en ligne), p. 402
  6. Eugène Guernier, L'Encyclopédie coloniale et maritime, vol. 2, Paris, Encyclopédie coloniale et maritime,‎ 1944 (lire en ligne), xiii
  7. Juste deux jours avant que Paris ne passe sous l'occupation allemande.
  8. Georges-Henri Soutou, Émilia Robin Hivert et al., L'URSS et l'Europe de 1941 à 1957, Paris, PU Paris-Sorbonne,‎ 2008, 473 p. (ISBN 978-2-84050-570-9, lire en ligne), p. 51
  9. Huitième Résident général : Eirik Labonne, p. 75
  10. C'est alors qu'il était en poste que Mohammed V prononça le discours historique de Tanger.