Serge Chaloff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Serge Chaloff (né le 24 novembre 1923 à Boston, Massachusetts, mort le 16 juillet 1957 dans la même ville) était un saxophoniste (essentiellement saxophone baryton) de jazz.

Serge Chaloff, 1947 (photo : William P. Gottlieb)

Biographie[modifier | modifier le code]

Chaloff est le fils de deux pianistes, Julius Chaloff, et Margaret Chaloff, professeure de piano à Boston et qui a eu entre autres comme élèves Keith Jarrett, Steve Kuhn, Herbie Hancock et Richard Twardzik. Lui-même a étudié le piano et le saxophone avant de débuter comme musicien avec Boyd Raeburn et Georgie Auld. Il a acquis une certaine notoriété dès 1945 comme saxophoniste soliste de l'orchestre de Jimmy Dorsey. L'année suivante, il a intégré le second orchestre de Woody Herman, dans lequel jouaient en particulier Stan Getz, Zoot Sims et Herbie Steward.

En 1947 il a enregistré ses premières pistes comme leader avec Red Rodney, Earl Swope, George Wallington, Curly Russell et Tiny Kahn. En raison de son addiction à l’héroïne, il est devenu au cours des années suivantes persona non grata sur la scène du jazz.

Vers 1950 Chaloff a eu l’occasion de jouer à New York avec Bud Powell et Earl Swope, mais aucun enregistrement ne retrace cette période. En 1952 il est rentré à Boston et a joué avec Twardzik. Il a intégré le Steve Allen Show et a été le leader d'un orchestre de Jazzclub. C'est en 1954 qu'il a enregistré le disque The Fabel of Mabel avec Herb Pomeroy et Charlie Mariano et l'année suivante un disque avec Boots Mussulli.

En 1956 il a enregistré à Los Angeles l'album Blue Serge avec Sonny Clark, Leroy Vinnegar et Philly Joe Jones. À cette époque il était dans un fauteuil roulant, souffrant d’une tumeur de la colonne vertébrale.

Discographie[modifier | modifier le code]