Julian Cope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Julian David Cope

Description de l'image  Julian Cope.jpg.
Informations générales
Naissance 21 octobre 1957
Deri (Monmouthshire), Pays de Galles
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical post-punk, alternative rock
Instruments voix, guitare, basse, orgue, piano, synthétiseur, mellotron
Années actives depuis 1978
Labels Zoo Records, Mercury Records, Island Records, Def American, Echo Records, Head Heritage
Site officiel http://www.headheritage.co.uk/

Julian Cope (né Julian David Cope, le 21 octobre 1957) est un musicien de rock anglais, écrivain, antiquaire, critique musical et poète.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il s'est fait connaître en 1978 comme chanteur et parolier du groupe post-punk de Liverpool The Teardrop Explodes. Il a depuis réalisé de nombreux albums solo et est un membre fondateur des groupes Queen Elizabeth et Brain Donor[1].

Il a écrit quatre livres documentaires : Krautrocksampler (1995) (une référence sur le Krautrock), The Modern Antiquarian (1998), The Megalithic European (2004) et Japrocksampler (2007), ainsi que deux volumes d'autobiographie : Head-On (1994) et Repossessed (1999).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Brain_Donor

Bibliographie[modifier | modifier le code]

En Français[modifier | modifier le code]

  • Julian Cope, traduit par Olivier Berthe. Krautrocksampler : Petit guide d'initiation à la grande Kosmiche musik, Éditions Kargo & L'Éclat, 2005, 166 p. réédition à l'identique au format poche, L'Éclat, 2008, 210 p.
  • Julian Cope, traduit par Claire Cuisinier, Japrocksampler : L'incroyable explosion de la scène rock japonaise, Le Mot et le Reste, collection Attitudes, 2012, 395 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]