Digimon World Dawn et Dusk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Digimon World Dawn et Dusk
image

Développeur Namco Bandai
Distributeur Namco Bandai Games

Date de sortie Icons-flag-jp.png 29 mars 2007
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 18 septembre 2007
Genre Rôle[1]
Mode de jeu Solo, multijoueurs
Plate-forme Nintendo DS
Langue Japonais, anglais

Évaluation ESRB : E

Digimon World Dawn et Digimon World Dusk (Digimon Story Sunburst et Moonlight au Japon) sont deux jeux vidéo de rôle, développés et distribués en 2007 par Namco Bandai sur console portable Nintendo DS.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Un énorme séisme causé par un étrange virus frappe les deux districts, endommageant les accès au digimonde, et régressant mystérieusement les digimon sous la forme de digi-œufs[2].

Comme dans Digimon World DS, Dawn et Dusk introduisent de nombreux nouveaux digimon dérivés de la franchise. Chicchimon est un nouveau digimon volatile. Grimmon, ChaosGrimmon et EXO-Grimmon font également leur première apparition dans le jeu en tant que principaux antagonistes de la série. Grimmon semble avoir une connexion avec Chronomon, un boss du premier jeu. Dawn et Dusk intronisent également des Digimons de la saison Digimon Data Squad, tels que ShineGreymon, et MirageGaogamon, après avoir été oublié dans le premier jeu. DotShineGreymon et DotMirageGaogamon font leur début, avec DotAgumon, et DotFalcomon, et incluent un bon nombre d'autres nouvelles digivolutions.

Développement[modifier | modifier le code]

Les titres anglophones sont confirmés le 16 mai 2007[3]. Le premeir jeu, Dawn est présenté lors de l'Electronic Entertainment Expo (E3) en 2007[4],[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Dawn et Dusk sont bien accueilli par l'ensemble de la presse spécialisée. Sur Metacritic, ils totalisent une moyenne générale de 68 %[6] et 67 %[7], respectivement. IGN lui attribue une note de 7 sur 10 avec en verdict : « Ce n'est pas nécessaire de dire aux fans de Digimon d'acheter ce jeu. Les joueurs qui connaissent la série n'ont aucune excuse pour ne pas l'acheter, et ils ne seront pas déçus avec celui-là. Cependant, on dirait plus une suite plutôt qu'un jeu complet. Il y a plein de digimon à collectionner, c'est juste dommage que les joueurs soient obligés de remplir des missions pour y parvenir. Les combats sont solides, et le multijoueur est amusant. Pour les fans de RPG qui attendent un nouveau jeu, essayez d'acheter le premier jeu Digimon World sur DS et vous serez à l'aise avec Dawn/Dusk[8]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La rédaction, « Images : Digimon World Dawn/Dusk », sur Jeuxvideo.com,‎ 1er août 2008 (consulté le 9 août 2014).
  2. (en) Jack DeVries, « Digimon World: Dawn Review. Digivolve into fetch quests. (page 1) », sur IGN,‎ 18 septembre 2007 (consulté le 9 août 2014).
  3. (en) « From Digimon Dusk to Dawn », sur IGN,‎ 16 mai 2007 (consulté le 16 mai 2007).
  4. DeVries, Jack, « E3 2007: Digimon World: Dusk Hands-On », sur IGN,‎ 13 juillet 2007 (consulté le 15 mai 2010).
  5. La rédaction, « E3 2007 : Digimon World sur DS », sur Jeuxvideo.com,‎ 12 juillet 2007 (consulté le 9 août 2014).
  6. (en) « Digimon World: Dawn DS », sur Metacritic (consulté le 9 août 2014).
  7. (en) « Digimon World: Dusk DS », sur Metacritic (consulté le 9 août 2014).
  8. (en) Jack DeVries, « Digimon World: Dawn Review. Digivolve into fetch quests. (page 2) », sur IGN,‎ 18 septembre 2007 (consulté le 9 août 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]