Digimon Data Squad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Digimon Data Squad

Description de l'image  DigimonbDTSquadlogo.jpg.
デジモンセイバーズ
(Digimon Savers)
Genre Action, aventure, science-fiction
Anime japonais
Réalisateur
Naoyuki Itou
Studio d’animation Drapeau du Japon Toei Animation
Licence Drapeau du Japon BEAM/Happinet
Chaîne Drapeau du Japon TV Asahi
1re diffusion 2 avril 200625 mars 2007
Épisodes 48

Autre

Digimon Data Squad[1], mieux connu au Japon sous le titre de Digimon Savers (デジモンセイバーズ, Digimon Savers?)[1], est une série d'animation japonaise créée par Akiyoshi Hongo basée sur l'univers des Digimon. L'anime a été produit par Toei Animation, et diffusé, en 48 épisodes, du 2 avril 2006 au 25 mars 2007, sur la chaîne télévisée japonaise TV Asahi[1]. La saison relate les aventures d'une organisation, nommée DATS, protégeant le digimonde et le monde réel de tout type de menace.

Production[modifier | modifier le code]

Digimon Savers est annoncé pour la première fois durant la convention japonaise de décembre 2005, Jump Festa, par le biais de publicités montrant un Agumon remodelé en tant que Digimon protagoniste. Le titre de la série est plus tard révélé en janvier 2006 suivi des personnages. Savers est la première saison de l'anime Digimon à avoir été créé, presque quatre ans après la production de la quatrième saison, mais durant le second film en 2005, intitulé Digital Monster X-Evolution, l'équipe mentionne qu'une nouvelle saison serait envisageable aux dépens de son audience. Contrairement aux précédentes saisons, dans lesquelles les personnages ont été réalisés par Akihiro Asanuma, ceux de Savers ont été réalisés par Sayo Aoi[1],[2]. La série est diffusée en tant que programme familiale plutôt que pour enfant dans le but de viser une plus grande audience, incluant ceux qui avaient regardé l'émission lorsqu'ils étaient plus jeunes et qui ont grandi depuis.

Bandai, dans l'ordre d'attirer les anciens fans de Digimon, a voulu faire réapparaitre un ancien Digimon dans la nouvelle saison, et ce Digimon en question est Agumon[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un adolescent de 14 ans, Marcus Daimon, un combattant des rues invaincu, rencontre Agumon, qui a échappé à la DATS, une organisation gouvernementale secrète qui a pour mission de défendre le monde des humains face aux Digimon. Après un combat acharné, les deux personnages deviennent rapidement amis, et, après une série d'événements, deviennent membres de la DATS, organisation dans laquelle ils espèrent devenir plus fort.

L'équipe de Marcus est constituée de Thomas H. Norstein (14 ans), un jeune prodige, et son partenaire Gaomon, ainsi que Yoshino "Yoshi" Fujieda (18 ans) et sa partenaire Lalamon. Tandis que la saison progresse, Thomas découvre que les Digimon se défendent face à la « noirceur » des humains.

L'histoire débute avec Merukimon, l'un des Dieux/dirigeants (en tant que membre des Douze Olympes[4], Merukimon possède un statut de Dieu dans le monde digital) du digimonde qui gouverne l'Est, ainsi que ses serviteurs - un enfant humain, Keenan Krier, et son partenaire Digimon. L'équipe de la DATS essaye de découvrir pourquoi ceux-ci haïssent l'humanité, avant qu'il ne soit révélé que le véritable antagoniste n'est autre qu'Akihiro Kurata, un scientifique ayant mené une attaque contre le digimonde des années auparavant et qui avait causé la mort d'un grand nombre de Digimon, y compris de la mère adoptive de Keenan, Frigimon.

Kurata a l'approbation du gouvernement japonais et est financé par d'importants hommes d'affaire, comme le père de Thomas, dans le but de détruire tous les Digimon du digimonde, car ils sont, selon lui, une menace pour la Terre. Seulement, ce n'est qu'un prétexte pour mettre son véritable objectif à exécution. Il prend la puissance des Digimon qu'il détruit pour la donner à Belphemon, l'un des Sept Digimon Démoniaques[4], et veut l'utiliser pour conquérir le monde réel (et finalement le monde digital), mais ses ambitions sont vaines grâce à Marcus et à ses alliés.

Kurata lance le compte à rebours d'une bombe qui détruit la frontière qui sépare les mondes réel et digital, et met en marche une collision qui pourrait détruire les deux mondes. La collision a été arrêtée par les efforts désespérées de BanchoLeomon, qui ordonne à Marcus d'aller chercher King Drasil, le Dieu suprême du digimonde. Lorsque l'équipe de la DATS rencontre King Drasil, elle découvre que celui-ci préférerait ne pas se mêler de l'affaire car il considère que le digimonde et le monde réel ne pouvaient coexister dans la même dimension, tout ça dans le but de protéger le digimonde. Pour ce travail, il met en place une équipe nommée les Chevaliers Royaux[4].

Marcus était confus la première fois car King Drasil a quelque part pris l'apparence de son père, Dr. Spencer Damon, qui avait disparu dans le digimonde des années auparavant. Mais il est révélé que King Drasil avait pris le corps de son père, et que son âme était préservé par BanchoLeomon, qui est en réalité le partenaire Digimon de Spencer. Après avoir battu les membres des Chevaliers Royaux, l'équipe de la DATS décide de se confronter à King Drasil en personne, qui, après avoir été expulsé du corps de Spencer, se transforme lui-même en une forme robotique déterminée à détruire le monde des humains de sa propre main.

Cependant, même si les Chevaliers Royaux se retournent contre King Drasil, celui-ci n'abandonnera pas son idée - détruire les deux mondes et en créer un nouveau. Marcus et Agumon battent finalement King Drasil, et les deux mondes se figent dans leur collision. Avant de disparaître, King Drasil ramène Spencer à la vie et retourne à sa famille, mais le Digimon décide de retourner dans le digimonde pour aider à sa restauration, puis à la fin, Marcus décide de ne pas rester avec Agumon et de partir avec eux.

5 ans plus tard, Keenan et Kristy, la sœur de Marcus, partent ensemble dans le même établissement scolaire. Thomas réussit finalement à trouver un remède pour guérir sa sœur et devient le plus jeune prodige récompensé du prix Nobel à l'âge de 19 ans. Yoshi rejoint les rangs de la police en compagnie du reste des membres de la DATS, et Marcus et Agumon maintiennent la paix qui règne dans le digimonde, calmant une tension entre deux Digimon rivaux, un Goblimon et un Shamanmon.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article principal : Personnages de Digimon Savers.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Personnage Doublage Partenaire Digimon Doublage
Marcus Daimon
Daimon Masaru (大門 マサル)
Soichiro Hoshi (JP) Agumon Taiki Matsuno (JP)
Marcus est l'un des membres de l'organisation DATS, et le partenaire d'Agumon. C'est le premier chef d'équipe de digisauveurs à ne pas porter de lunettes. Bagarreur, il agit souvent sans réfléchir, ce qui cause parfois des ennuis à Marcus et au reste de son équipe. Néanmoins, il est aussi courageux, et peut faire preuve d'astuce en improvisant face au danger. Ce qu'il semble étonnant c'est qu'il soit en mesure de vaincre un Digimon lui même sans l'aide d'Agumon.
Thomas H. Norstein
Touma H. Norstein (トーマ・H・ノルシュタイン)
Hirofumi Nojima (JP) Gaomon Kazuya Nakai (JP)
À l'âge de 13, il était diplômé à Stockholm. Thomas est le rival de Marcus. Il est d'origine autrichienne et japonaise. Il travaille lui aussi pour l'organisation DATS. Contrairement à Marcus, Thomas est beaucoup plus réfléchi. Son Digimon, Gaomon, lui obéit un peu comme un soldat.
Yoshino "Yoshi" Fujieda
Fujieda Yoshino (藤枝 ヨシノ)
Yui Aragaki (JP) Lalamon
Raramon
Yukana (JP)
Yoshi est une jeune fille de 18 ans. Elle travaille pour de l'organisation DATS et en est le troisième membre. Elle et Lalamon ont été partenaires durant de longues années. Au début de la série, Yoshino tente de traquer Raptor-1 (Agumon, actuellement partenaire de Masaru). N'étant pas aussi forte que Marcus ou Thomas, elle prend son travail à l'organisation très au sérieux. Durant son enfance, Yoshi souffrait car elle n'avait pas confiance en elle, mais grâce à Lalamon, elle a su surmonter ces épreuves et Yoshi est devenue un membre intime de l'organisation.
Keenan Crier
Noguchi Ikuto (野口 イクト)
Rie Kugimiya (JP) Falcomon Chie Kojiro (JP)
Keenan est un mystérieux garçon sauvage de 10 ans. Il a été absorbé par accident dans une porte dimensionnelle menant au digimonde. N'étant encore qu'un bébé, il a été recueilli par un mère Digimon nommée Frigimon (mais elle a été tué par Akihiro Kurata). Élevé dans le digimonde, Keenan se croit être un Digimon et éprouve une haine envers les humains, mais il changera d'opinion lorsqu'il apprendra sa véritable origine.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • King Drasil (39-48) : Antagoniste final de la série. Vaincu par Marcus et Agumon.
  • Chevaliers Royaux[4] (39-48) : Serviteurs de King Drasil.
      • Gallantmon (40-1, 46-8) : Le premier chevalier royal à attaquer le monde réel. Battu par Sleipmon. Plus tard, devenu allié.
      • LoadKnightmon (40-42) : Tué par MirageGaogamon.
        • Knightmon (42) : Serviteurs de LoadKnightmon. Tué par Shawjamon et MirageGaogamon.
      • Leopardmon (43) : Tué par Ravemon et Rosemon.
      • Craniamon (39-48) : Le chevalier royal le plus proche de King Drasil. Battu par l'organisation DATS lorsque son bouclier est détruit. Plus tard, devenu allié.
  • Biyomon (12-13, 43-48) : Liée d'amitié avec Kristy. Détruit par Merukimon. Retourne plus tard aux côtés de Kristy.
  • Frigimon (16,24) : Mère adoptive de Keenan. Tuée par Gizumon.
  • Merukimon (12-25) : Digimon très puissant régnant en maître sur son territoire. Il joue un rôle important dans le passé de Keenan. Tué par Gizumon XT.
    • Gotsumon/Meteormon (12-23) : Serviteur de Merukimon. Il utilise Yanmamon en guise que transport. Tué sous sa forme de Meteormon par RizeGreymon. Plus tard, devenu allié.
  • Mammothmon (17) : Serviteur de Merukimon. Tué par Lilamon.
  • SaberLeomon (20-22, 24 flashback) : Digimon rencontré il y a dix ans. Tué par RizeGreymon.
    • Eldradimon (30-33) : Tortue géante sur laquelle est implantée une ville. Tuée par Gizumon.
      • Baronmon (30-33) : Maire de la ville. Tué par Gizumon XT.
        • Ninjamon (30-33) : Assistants de Baronmon. Certains d'entre eux sont tués par Gizumon, mais le reste qui a survécu est inconnu.
  • BanchoLeomon (28-46) : Digimon solitaire qui en montre beaucoup sur la puissance du père de Marcus. Sacrifié pour retenir King Drasil qui a ensuite été tué par ShineGreymon.
  • Drimogemon (4,5) : Digimon qui a accidentellement été amené dans le digimonde. Il a par conséquent été manipulé. Battu grâce aux efforts combinés de GeoGreymon et Gaogamon.

Opposants[modifier | modifier le code]

  • Akihiro Kurata (21-38): Le premier antagoniste.
    • Gizumon (22-35): Les propres créatures de Kurata. Ils paraissent en 3 formes, Gizumon, Gizumon AT et Gizumon XT. Ils ne sont plus jamais revu depuis la disparition de Kurata.
    • Bio-Hybrides[4] (27-33): Les acolytes de Kurata qui ont chacun le pouvoir de se transformer en Digimon. Nanami peut se bio-digivolver[4] en BioQuetzalmon et BioRotosmon, Ivan peut se bio-digivolver en BioStegomon et BioSpinomon, et Kouki peut se bio-digivolver en BioThunderbirdmon et BioDarkdramon. Tous vaincus par ShineGreymon, MirageGaogamon et Rosemon.
  • Belphemon (Mode Rage)[4] (36-38): Le "partenaire" de Kurata. Tué grâce aux efforts combinés de ShineGreymon et Marcus.
  • Argomon (9e film): Le principal opposant du film. Tué par ShineGreymon.

DATS[modifier | modifier le code]

La DATS (Digital Accident Tactics Squad) est une organisation chargée de garder la tranquillité entre le monde réel et le digimonde, en arrêtant chaque Digimon qui apparaîtra dans le monde réel, et le faire retourner dans le digimonde sous forme de digi-œuf (digitama). DATS serait apparemment une organisation mondiale (Thomas visitait une autre organisation en Europe dans le troisième épisode). Impossible de savoir si une branche de l'organisation est basée en Amérique, mais la majorité des Digimon apparaît au Japon.

Digimonde[modifier | modifier le code]

Article principal : Digimonde.

Le digimonde dans cette série est quelque part qualifié de royaume, dans lequel, dans les autres séries, il est formé à partir des réseaux de télécommunication planétaires. Bien que le digimonde exposé dans la série ne soit encore d'origine inconnue, les endroits incluent une forêt dirigée par Cherrymon et une grande banquise dirigée par Merukimon. Le digimonde est connecté au monde réel par le biais de portails digitaux, dont la plupart sont accidentellement ouverts. Pour certaines raisons encore méconnues, la barrière entre les deux mondes a été brisée. Finalement, comme expliqué par Merukimon, un Dieu suprême est omniprésent dans le monde digital, celui-ci connu sous le nom de King Drasil.

Média[modifier | modifier le code]

Anime[modifier | modifier le code]

L'anime a été produit par Toei Animation, et diffusé, en 48 épisodes, du 2 avril 2006 au 25 mars 2007, sur TV Asahi au Japon[1]. En Allemagne, il a été diffusé sur RTL2 du 30 novembre 2007 au 14 février 2008[1]. Digimon Data Squad a été diffusé aux États-Unis sur Jetix le 1er octobre 2007[1]. Au Brésil, il fait son apparition sur Rede Globo le 10 août 2009 et en Amérique latine sur Disney XD le 22 février 2010[1]. Aucune diffusion au Québec et en Europe d'une traduction française n'a été annoncée. Bien qu'il n'existe aucune version française, certaines vidéos en version originale sous-titrée français circulent sur internet[5].

Musiques[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

À l'occasion de la sortie de la cinquième saison, après quatre ans d'inactivité, la franchise Digimon inaugure cette parution avec quatre jeux vidéo datant de 2006 à 2010 : Digimon World DS, Digimon World Data Squad, Digimon World: Dawn and Dusk et Digimon Masters.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Digimon: Data Squad (TV) », sur Anime News Network (consulté le 29 novembre 2011)
  2. (en) « Profil de Sayo AOI (青井 ; 小夜) », sur Anime News Network (consulté le 29 novembre 2011)
  3. (en) [WtW] Translation of Yamaguchi Ryota's Notes on Digimon Savers!
  4. a, b, c, d, e, f et g Version française non-officielle
  5. (fr) Premier épisode en VOSTFR - Wat.tv

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]