Digimon World 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Digimon World 2
image

Éditeur Bandai
Développeur Bandai

Date de sortie Icons-flag-jp.png 27 juillet 2000
Icons-flag-us.png 19 mai 2001
Genre Rôle
Plate-forme PlayStation, PlayStation Portable
Média CD-ROM
Langue Anglais
Contrôle Manette

Évaluation ESRB : E

Digimon World 2 (デジモンワールド2, Dejimon Wārudo Tsu?) est un jeu vidéo de rôle et de donjon développé et publié par Bandai sur PlayStation, représentant les créatures digitales de la franchise Digimon. Le joueur contrôle Akira, un dompteur de digimon qui a pour but de devenir digichampion.

Le jeu est paru au Japon le 27 juillet 2000 et aux États-Unis le 19 mai 2001. Aucune sortie n'a été prévue jusqu'à ce jour en Europe.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Akira vie à Digital City, une ville localisée dans "Directory Continent", où les digimon y vivent en harmonie. Soudain, un digimon attaque la ville d'Akira. Ce futur digichampion rejoint un garde chargé de sa sécurité.

Au début du jeu, Akira finit son entraînement et part rejoindre le garde (le joueur a pour option de choisir entre l'équipe Sabre Noir, l'équipe Faucon d'Or, et l'équipe Dragon Azur). Le chef des équipes, qui a pour but de chasser les Digimon maléfiques, confie les missions à Akira.

Jouabilité[modifier | modifier le code]

Digimon World 2 (contrairement à Digimon World) se joue principalement dans un donjon, toujours dans le but premier d'entrainer les digimon. Le joueur explore de vastes labyrinthes transporté par un tank nommé "Digi-Beetle" (ce tank a, par défaut le nom de "Gunner"). Comme pour le personnage d'Akira, le joueur peut éventuellement renommer son tank). Les murs du donjon sont truffés de pièges tels que des mines, des champs d'énergie appelés "électro-spores", des pierres géantes, des sols acides, des pions, ou plus importants encore: des ennemis digimon.

La plupart des pièges sont disposés en tant qu'items qui peuvent être achetés dans les recoins du jeu. Cependant, le tank ne dispose que d'un inventaire limité et requiert une utilisation réfléchie.

Typiquement, il existe un boss de fin de niveau, cela peut être un digimon ou un dompteur. Une fois le boss vaincu, le joueur se dirige vers une porte de sortie.

Digivolution et combats[modifier | modifier le code]

La digivolution est l'un des moments les plus intéressants du jeu. Il consiste à faire se transformer un monstre en une créature d'un niveau supérieur. Un digimon disciple se digivolve en digimon champion. Du champion, il passe tout de suite au niveau ultime, et de l'ultime au mega (considéré aussi comme niveau ultime dans le jeu). Le joueur pourra faire se digivolver ses monstres par l'intermédiaire des jeux de cartes. À noter que les combats de digimon s'effectuent 3 contre 3[1].

Développement[modifier | modifier le code]

Bandai annonce que le jeu sortirait peu après Digimon World[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse papier
Média Note
Electronic Gaming Monthly 8 %[3]
Presse numérique
Média Note
IGN (US) 4/10[4]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 51,72 %[5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Revue de Digimon World 2. Jeuxvidéo.com.
  2. (en) [1]. Brad Shoemaker. Le 16 mai 2000. Consulté en mai 2010.
  3. (en) Electronic Gaming Monthly. Août 2001. Page 112, paragraphe 145.
  4. (en) Digimon World 2. IGN. David Smith. Le 1er mai 2001. Consulté le 19 mai 2010.
  5. (en) revue de Digimon World 2. Game Rankings. Consulté le 19 mai 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]