Destruction Derby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Destruction Derby
Image illustrative de l'article Destruction Derby

Éditeur Psygnosis
Développeur Reflections Software
Concepteur Martin Edmondson

Date de sortie PlayStation
Drapeau : Europe 20 octobre 1995[1]
Drapeau : États-Unis Novembre 1995
Drapeau : Japon 9 février 1996

PC
Drapeau : Europe 1995
Drapeau : États-Unis 31 octobre 1995

Saturn
Drapeau : Europe 1996
Drapeau : États-Unis 1996

PlayStation 3, PSP
Drapeau : États-Unis 16 février 2007
Drapeau : Japon 26 juillet 2007
Drapeau : Europe 29 novembre 2007
Genre Course automobile, combat motorisé
Mode de jeu 1 à 2 joueurs
Plate-forme PC (DOS, Windows), PlayStation, Saturn

Évaluation ELSPA : 3+
ESRB : K-A (Kids to Adults)

Destruction Derby est un jeu vidéo de course de stock-car développé par Reflections Software et édité par Psygnosis en 1995 sur PC et PlayStation. Il est sorti sur Saturn en 1996. Il a connu quatre suites, Destruction Derby 2 sur PlayStation et PC, Destruction Derby 64 sur Nintendo 64, Destruction Derby Raw sur PlayStation puis Destruction Derby: Arenas sur PlayStation 2.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Dans le principe de stock car, il s'agit d'un jeu de course où tous les coups sont permis pour gagner. Le jeu alterne les parties en arènes et sur circuits fermés présentant parfois des croisements propices aux chocs entre véhicules. Selon le mode de jeu (circuit ou arène) le joueur perd s'il n'atteint pas les positions de tête et/ou si son véhicule est détruit.

À noter[modifier | modifier le code]

Le jeu a été réédité en 2007 sur PlayStation 3 et PlayStation Portable via le PlayStation Network.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. SCEE Press office, consulté le 5 mai 2008.