DeeDee Trotter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trotter.
DeeDee Trotter Portail athlétisme
DeeDee Trotter 2012 Olympics-2.jpg
DeeDee Trotter lors des Jeux olympiques de 2012
Informations
Disciplines 400 m
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance 8 décembre 1982 (32 ans)
Lieu Twentynine Palms
Entraîneur Caryl Smith
Palmarès
Jeux olympiques 2 0 1
Championnats du monde 2 0 0

De'Hashia « DeeDee » Trotter (née le 8 décembre 1982 à Twentynine Palms) est une athlète américaine spécialiste du 400 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiante à l'Université du Tennessee, elle se révèle durant la saison 2003 en se classant deuxième des Championnats NCAA en salle puis en prenant la troisième place des Championnats des États-Unis en plein air. Elle fait ses débuts sur la scène internationale à l'occasion des Jeux panaméricains de 2003 de Saint-Domingue où elle remporte la médaille d'or du relais 4 × 400 mètres avec ses coéquipières américaines. Sélectionnée pour les Championnats du monde 2003 se déroulant au Stade de France de Saint-Denis, DeeDee Trotter est éliminée en demi-finale du 400 mètres avec le temps de 51 s 68. Elle dispute les séries du relais 4 × 400 mètres et permet à l'équipe des États-Unis de se qualifier pour le tour suivant.

En 2004, Trotter remporte la finale du 400 mètres des Championnats universitaires en 50 s 32 puis se classe troisième des sélections américaines pour les Jeux olympiques d'Athènes. Lors de cette compétition, elle se classe cinquième de l'épreuve individuelle (50 s 00), et s'adjuge par ailleurs le titre olympique du relais 4 × 400 mètres en compagnie de Monique Henderson, Sanya Richards et Monique Hennagan, devançant de près d'une seconde la Russie et de près de trois secondes la Jamaïque.

Elle descend pour la première fois de sa carrière sous la barrière des cinquante secondes au 400 m à l'occasion des championnats nationaux en plein air de Carson, terminant deuxième de la course en 49 s 88. Elle signe son premier succès lors d'une épreuve du circuit international à Helsinki en 50 s 39, elle se classe cinquième des Championnats du monde 2005 (51 s 14) et troisième de la Finale mondiale d'athlétisme à Stuttgart.

Fin juin 2012, lors des sélections olympiques américaines de Eugene, elle obtient sa qualification pour les Jeux de Londres en terminant deuxième de l'épreuve du 400 m en 50 s 02, derrière Sanya Richards-Ross et devant Francena McCorory.

Elle obtient la médaille de bronze sur 400 mètres aux Jeux de Londres le 5 août, devancée par sa compatriote Sanya Richards-Ross et par la Britannique Christine Ohuruogu. Elle remporte en fin de compétition le titre olympique du relais 4 × 400 m aux côtés de Allyson Felix, Francena McCorory et Sanya Richards-Ross. L'équipe des États-Unis s'impose en 3 min 16 s 87, devant la Russie et la Jamaïque[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2003 Championnats du monde Paris 1re 4 × 400 m
2004 Jeux olympiques Athènes 5e 400 m
1re 4 × 400 m
2005 Championnats du monde Helsinki 5e 400 m
2007 Championnats du monde Osaka. 5e 400 m
1re 4 × 400 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 1re 4 × 400 m
2012 Jeux olympiques Londres 3e 400 m
1re 4 × 400 m
2014 Relais mondiaux Nassau 1re 4 × 400 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
400 m 49 s 64 Indianapolis 23 juin 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Chris Turner, « London 2012 - Event Report - Women's 4x400m Final », sur iaaf.org,‎ 11 août 2012 (consulté le 16 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]