Yuliya Pechenkina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yuliya Pechenkina Portail athlétisme
Yuliya Pechonkina Osaka07.jpg
Ioulia Petchenkina à Osaka en 2007.
Informations
Disciplines 400 m haies, 400 m et 4 × 400 m.
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance 21 avril 1978 (36 ans)
Lieu Krasnoïarsk
Taille 1,76 m
Poids 66 kg
Records
Actuelle détentrice du record du monde du 400 m haies (52 s 34)
Palmarès
Championnats du monde 2 3 2

Ioulia Sergueïevna Petchenkina[1] (en russe : Юлия Сергеевна Печёнкина et en anglais : Yuliya Sergeyevna Pechonkina), née Ioulia Nossova le 21 avril 1978 à Krasnoïarsk, est une athlète russe spécialiste du 400 m haies et du relais 4 × 400 m.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle est la détentrice du record du monde du 400 m haies et du très rarement couru relais 4 × 200 m en salle avec ses compatriotes Yekaterina Kondratyeva, Irina Khabarova et Ioulia Gouchtchina.

Présente sur les pistes d'athlétisme depuis 1996, elle se révèle au grand public en 2000 aux Jeux Olympiques à Sydney où elle est éliminée en demi-finale sur 400m haies en 56"58.

Au cours de l'année 2001, elle progresse rapidement jusqu'à décrocher une médaille d'argent lors des Championnats du monde à Edmonton en 54"27, derrière la marocaine Nezha Bidouane. Par ailleurs, elle finit 3e du relais 4 × 400 m avec l'équipe de Russe en 3'24"92. Elle gagne donc une médaille de bronze derrière l'équipe de Jamaïque et d'Allemagne.

Le 8 août 2003, Pechonkina, établit le nouveau record du monde en bouclant son tour de piste en 52"34 à Toula, effaçant le record précédent détenu par l'Américaine Kim Batten depuis 1995 (52"61). Depuis, le record du monde de la russe a été approché par Melaine Walker, le 20 août 2009 en 52"42.

Cependant, quinze jours plus tard, fraîchement recordwomen du monde, lors des Championnats du monde d'athlétisme 2003 à Paris, elle déçoit en prenant la médaille de bronze sur 400m haies en 53"71, devancée par Jana Pittman et Sandra Glover. Avec le relais russe 4 × 400 m, elle emporte une médaille d'argent aux côtés d'Anastasiya Kapachinskaya, Natalya Nazarova et Olesya Zykina, finissant derrière les américaines.

En 2005, lors des Championnats du monde d'athlétisme à Helsinki, elle emporte deux médailles d'or. La première sur 400 m haies en 52"90, ce qui représente la meilleure performance mondiale de l'année, elle devance les américaines Lashinda Demus et Sandra Glover. La seconde avec le relais 4 × 400 m avec ses compatriotes Olesya Krasnomovets, Natalya Antyukh et Svetlana Pospelova avec un chrono de 3'20"95 devant la Jamaïque et le Royaume-Uni.

Depuis 2006, la Russe de 31 ans souffre de sinusites chroniques et d'allergies. Cependant en 2007, elle parvint à emporter la médaille d'argent aux Championnats du monde d'athlétisme 2007 à Osaka en 53"50 derrière l'australienne Jana Rawlinson.

Absente des pistes d'athlétisme pendant deux ans, elle tente un retour, en 2009, gâché par une blessure à une cuisse. Sélectionnée pour les Championnats du monde d'athlétisme 2009 à Berlin, elle a renoncé au déplacement en Allemagne considérant que son niveau était insuffisant pour rivaliser avec les meilleures. En effet, son meilleur tour de piste a été réalisé en 54"86 à Cheboksary, loin de son record du monde.

Le 28 septembre 2009, la Fédération russe d'athlétisme a annoncé que Pechonkina a décidé de mettre fin à sa carrière en raison de problèmes de santé récurrents. Elle avait pris la décision au cours du mois d'août et compte désormais travailler dans une banque.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Records du monde[modifier | modifier le code]

  • Record du monde du 400 m haies le 8 août 2003 en 52'34" à Toula
  • Record du monde du 4 × 200 m en salle en 1 min 32 s 41

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Correctement transcrit en français, son nom devrait être Ioulia Petchionkina