Crater Lake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crater Lake
Vue aérienne du Crater Lake
Vue aérienne du Crater Lake
Localisation
Coordonnées 42° 56′ N 122° 07′ O / 42.93, -122.12 ()42° 56′ N 122° 07′ O / 42.93, -122.12 ()
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Oregon
Géologie
Massif Chaîne des Cascades
Âge 4850 av. J.-C.
Type de cratère Caldeira
Type Volcan gris
Activité Endormi
Dernière éruption env. 2290 av. J.-C.
Code 1202-16-
Observatoire Observatoire volcanologique des Cascades
Dimensions
Altitude 2 487 m
Longueur 10 km
Largeur 8 km
Profondeur 594 m
Découverte
Découvreur Amérindiens (Préhistoire)

Géolocalisation sur la carte : Oregon

(Voir situation sur carte : Oregon)
Crater Lake

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Crater Lake

Le Crater Lake est un lac dans la caldeira du volcan Mazama, aux États-Unis, dans l'État de l'Oregon. Il fait partie du parc national de Crater Lake. À l'ouest du lac se trouve une petite île inhabitée : l'île Wizard.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le mont Mazama et son lac de cratère, Crater Lake, se situent dans la chaîne des Cascades, au sud-ouest de l'Oregon, aux États-Unis. La ville de Klamath Falls est située à environ 100 km au sud du cratère.

Topographie[modifier | modifier le code]

Bathymétrie du Crater Lake (USGS).

Situé à 2 100 mètres d'altitude, le lac du Crater Lake est le plus profond des États-Unis avec une profondeur de 597 mètres[1].

Les eaux du Crater Lake sont si limpides qu'il est possible de voir des objets jusque trente-sept mètres de profondeur à l'œil nu[2].

Climat[modifier | modifier le code]

La moyenne annuelle des précipitations neigeuses atteint 1 350 centimètres[3].

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

La région du nord-ouest des États-Unis est une zone de subduction : il en résulte une chaîne de montagne appelée la chaîne des Cascades où l'activité éruptive est intense. Il y a environ 500 000 ans, la lave du mont Mazama s'est accumulée, créant un cône haut de 3 550 mètres d'altitude. Vers 5700 à 4800 av. J.-C., une éruption répand des millions de tonnes de cendres à des centaines de kilomètres de distance, jusqu'au Wyoming, au Nevada et en Colombie-Britannique. C'est au cours de cette éruption volcanique que se forma la caldeira en raison de l'effondrement du sol dû à la décompression et l'expulsion du magma situé en profondeur. La dépression ainsi formée s'est légèrement comblée et remplie d'eau provenant de pluie et de neige fondue.

[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour les Amérindiens, le Crater Lake serait né de l'affrontement de la divinité maléfique du feu qui résidait sur le mont Mazama et de la divinité de la neige qui occupait le mont Shasta. C'est cette dernière qui eut le dessus sur son adversaire qui quitta les lieux en laissant derrière lui la caldeira[4].

Les premiers Européens à découvrir le lac en 1853 étaient des chercheurs d'or, John Wesley Hillman et ses compagnons. Frappés de la beauté du bleu des eaux, ils le nomment Deep Blue Lake. En 1886, William Gladstone Steel et le géologue Clarence Dutton organisent une expédition scientifique pour mesurer la profondeur du lac et cartographier le secteur. En 1902, le parc national de Crater Lake est créé et une route, la Rime Drive, est aménagée par la suite pour permettre aux touristes de faire le tour de la caldeira[4].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Des activités telles que la randonnée, la pêche, la baignade ou des excursions en bateau peuvent être pratiquées à Crater Lake.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Amat, Lucien Dorize, Charles Le Cœur, Emmanuelle Gautier, Éléments de géographie physique, Paris, Bréal, coll. « Grand Amphi », 2002, (ISBN 2-7495-0021-4), p. 260
  2. (en) « Introduction à Crater Lake », National Park Service (consulté le 20-09-2009)
  3. (en) « Météo dans le parc national de Crater Lake », National Park Service (consulté le 20-09-2009)
  4. a et b Maurice et Katia Krafft, Les plus beaux volcans du monde, Editions Solar (1985)