Cornelia Oschkenat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cornelia Oschkenat en 1988.

Cornelia Oschkenat, née Riefstahl le 29 octobre 1961 à Neubrandenbourg en Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, est une ancienne athlète allemande qui a participé aux Jeux olympiques d'été pour la République démocratique allemande. Ses performances sont entachées de soupçons de dopage[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aux championnats du monde de 1987, elle a remporté la médaille de bronze sur 100 m haies derrière Ginka Zagorcheva et Gloria Siebert. En relais 4 × 100 m avec Silke Gladisch, Kerstin Behrendt et Marlies Göhr, elle a remporté l'argent.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. «Der Spiegel» fouille dans le dopage, sur Le Soir,‎ 09 septembre 1991 (consulté le 4 septembre 2011) : « Parmi les autres athlètes présents à Tokyo et ayant déjà utilisé des produits dopants, «Der Spiegel» cite Sabine Busch et Cornelia Oschkenat (100 m haies), Jens Carlowitz (400 m), Steffen Bringmann (100 m), Christina Schenk et Heike Tischler (épreuves combinées), Jürgen Schult et Martina Hellmann (disque), ainsi que Petra Meier (javelot). »