Lolo Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lolo et Jones.
Lolo Jones Portail athlétisme
LoloJones2008.jpg
Informations
Disciplines 100 m haies,, Athletisme
Période d'activité Depuis 2001
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 5 août 1982 (32 ans)
Lieu Des Moines
Taille 1,75 m
Poids 64 kg
Surnom LoLo
Club Asics (équipementier)
Entraîneur Dennis Shaver
Palmarès
Champ. du monde en salle 2 0 0

Lori « Lolo[1] » Jones (née le 5 août 1982 à Des Moines, Iowa) est une athlète américaine, spécialiste du sprint et notamment du 100 m haies. En 2012, elle participe à la Coupe du monde de bobsleigh.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée de l’Université d'État de Louisiane en 2005. Elle réside à Bâton-Rouge. Née aux États-Unis, elle possède des origines africaines, amérindiennes, norvégiennes et françaises.

Déception aux Jeux olympiques de 2008[modifier | modifier le code]

En juillet 2008, elle remporte le 100 m haies des Championnats des États-Unis. Elle établit également en demi-finale son record personnel en 12 s 45. Lors de la finale, elle réalise un temps chronométré de 12 s 29, non validé car le vent de 3,81 m/s est trop favorable. Le record national est la marque de Gail Devers en 12 s 33 en 2000. Elle se qualifie ainsi pour les Jeux olympiques d'été de 2008 en compagnie de ses compatriotes Damu Cherry et Dawn Harper . En demi-finale du 100 m haies féminin de ces jeux, elle établit son record personnel en 12 s 43. Lors de la finale, elle fait la course en tête mais sur l'avant-dernier franchissement de haie elle heurte la latte qui la déséquilibre et la ralentit brutalement. Elle se classe 7e d'une course remportée par sa compatriote Dawn Harper en un temps de 12 s 54. Le 29 août 2008, elle remporte sa première victoire dans une épreuve de Golden League au meeting de la Weltklasse Zürich.

Victime d'une élongation à la cuisse en avril 2009, Lolo ne parvient pas à se qualifier pour les mondiaux de Berlin, éliminée en demi-finale des sélections américaines à Eugene. Elle parvient tout de même à signer son meilleur chrono de la saison à Réthimno le 20 juillet en 12 s 47 (2de meilleure performance mondiale de la saison).

Second titre mondial en salle[modifier | modifier le code]

Le 26 juin 2010, elle devient une nouvelle fois championne des États-Unis sur 100 m haies en 12 s 69[2]. La saison 2010 est marquée par l'apparition de Ligue de diamant, au cours de laquelle Lolo s'empare de la 2de place avec un total de 14 points, dépassée par Priscilla Lopes-Schliep qui en totalise 22. Néanmoins, elle emporte successivement le meeting de Doha (12 s 63), d'Oslo (12 s 66) et de New-York (12 s 55) avant d'échouer 3e des meetings de Stockholm (12 s 70) et de Londres (12 s 66). Elle termine 5e de la finale à Bruxelles (12 s 78).

Fin juin 2011, lors des Championnats des États-Unis, à Eugene[3], la hurdleuse de l'Iowa prend un mauvais départ en demi-finale, et touche le bras d'une autre concurrente. Elle ne se qualifie pas pour la finale et, par conséquent, ne participe pas aux Championnats du monde de Daegu.

Après une bonne rentrée en salle début février 2012, elle se blesse à la cuisse et ne peut prendre part aux championnats des États-Unis en salle fin février, laissant le titre à la jeune Kristi Castlin qui signe la MPMA.
Le 7 juin 2012, lors des Bislett Games d'Oslo, 5e étape de la ligue de diamant 2012, elle finit 5e du 100 mètres haies en 12 s 75 (SB) derrière notamment Sally Pearson (12 s 49 (MPMA, record du meeting)) et Kristi Castlin (12 s 56, PB)[4].

En juin 2013, dans un vent légal de 1,2 m/s, Brianna Rollins, qui vient de passer professionnelle après avoir couru pour l'Université de Clemson (Caroline du Sud), devance à Des Moines (Iowa) en finale des sélections américaines pour les Mondiaux 2013 Queen Harrison (12 s 43) et Nia Ali (12 s 48) pour améliorer de 07/100 le record des États-Unis, détenu depuis treize ans par Gail Devers. Elle égale la quatrième performance de l'histoire en 12 s 26. Kellie Wells et Lolo Jones n'iront pas aux Mondiaux de Moscou, prenant respectivement les 4e et 5e places dans une finale à laquelle ne participait pas Dawn Harper[5].

Bobsleigh[modifier | modifier le code]

Sans renoncer à sa carrière d'athlète, Lolo Jones décide fin 2012 de participer aux compétitions de bobsleigh, dans l'épreuve du bob à deux en tant que pousseuse[6]. Engagée aux côtés de sa compatriote Jazmine Fenlator (en), elle se classe deuxième de la première étape de la Coupe du monde de Lake Placid. Tianna Madison, autre athlète américaine faisant ses débuts dans cette discipline, termine troisième de l'épreuve[7]. Aux championnats du monde de Saint-Moritz, elle fait partie de l'équipe mixte américaine qui s’octroie la médaille d'or[8].

Elle est onzième de l'épreuve de bob à deux des Jeux olympiques d'hiver de 2014[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lolo Jones aux Bislett Games d'Oslo en 2008

International[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Épreuve Résultat
2006 Finale mondiale Stuttgart 100 m 5e
100 m haies 6e
2007 Championnats du monde Osaka 100 m haies 6e
2008 Championnats du monde en salle Valence 60 m haies 1re
Jeux olympiques Pékin 100 m haies 7e
Finale mondiale Stuttgart 100 m haies 2e
2010 Championnats du monde en salle Doha 60 m haies 1re
Coupe continentale Split 100 m haies 2e
2012 Jeux olympiques Londres 100 m haies 4e

National[modifier | modifier le code]

  • Championnats des États-Unis en salle
    • 2007 : médaille d'or Médaille d'or sur 60 m haies
    • 2008 : médaille d'or Médaille d'or sur 60 m haies
    • 2009 : médaille d'or Médaille d'or sur 60 m haies
    • 2010 : médaille d'argent Médaille d'argent sur 60 m haies
  • National Collegiate Athletic Association (NCAA)
    • Vainqueur du relais 4 × 100 m en 2003, 2004
    • 2e du relais 4 × 100 m en 2002
    • 2e du 100 m haies en 2002
    • 1re du 60 m haies en 2003 (en salle)
    • 2e du 60 m haies en 2004 (en salle)
    • 2e du 60 m haies en 2004 (en salle)

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Salle 60 m 7 s 29 Fayetteville 14 mars 2003
60 m haies 7 s 72 Doha 13 mars 2010
Plein air 100 m 11 s 24 Stuttgart 9 septembre 2006
100 m haies 12 s 48 Pékin 17 août 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parfois écrit LoLo
  2. (fr) Lolo Jones sacrée championne des États-Unis, rmc.fr, 28 juin 2010
  3. (fr) « Sélections américaines - Walter Dix sera l'espoir du sprint US aux Mondiaux », sur AFP (consulté le 28 juin 2011)
  4. (en) 100 m hurdles final, www.diamondleague-oslo.com, consulté le 8 juin 2012
  5. (fr) Mondiaux-2013 -Sélections américaines/100 m haies: Brianna Rollins se révèle Le Matin, juin 2013
  6. (fr) « Lolo Jones, de l’athlé au bobsleigh, façon Rasta Rockett », sur ouest-france.fr,‎ 25 octobre 2012 (consulté le 9 novembre 2012)
  7. (fr) « Coupe du monde/Lake Placid: Lolo Jones 2e pour ses débuts », sur eurosport.fr,‎ 9 novembre 2012
  8. Comment Lolo Jones a mérité sa place en bobsleigh
  9. « Lolo Jones », sur sochi2014.com